Session 1 – 1 juillet 2016

Jouée le 1 juillet 2016

Présent

  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin)
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, étudiant au Ph.D. en études environnementales)
  • Stéphanie (Phoebe Hills, australienne, violoniste classique)
  • Fleurien (Nova Njaladottir, islandaise, inventrice et experte en explosifs)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, photojournaliste et explorateur)

Absent

  • Thalie (??, ??, programmeuse, électronicienne et hacker)

1 juillet 2016

  • Gustav Forsberg est un photo-journaliste suédois qui travaille pour le National Geographic. Il est à la maison attendant la publication de son prochain reportage, lorsqu’il reçoit une invitation vidéo pour une nouvelle expédition en Afrique qui est à la recherche d’un reporter pour l’accompagner. Il est aussi fait mention d’une certaine flamme, ou énergie, qui pourrait l’intéresser. S’il est intéressé, il doit se rendre à Shanghai au Grand Hyatt Shanghai le 8 juillet, tout frais payé, et avec un bonus de $10,000 pour se déplacer. Il accepte.
  • Marie-Pomme Viau est une médecin qui pratique à Montréal. Alors qu’elle fait ses consultations à son bureau, elle reçoit une invitation de la Chine pour participer comme médecin généraliste à une expédition en Afrique. Un de ses collègues avait été initialement contacté, mais comme il n’est pas disponible, il a suggéré Marie-Pomme comme remplacement. Cela inclut un voyage payé à Shanghai et une rencontre initiale au Grand Hyatt Shanghai le 8 juillet, avec un bonus $10,000 juste pour se présenter. Elle accepte.
  • À Shanghai, Xiuying est convoqué au bureau de son professeur, Gao Lei. Celui-ci a été contacté par un groupe, le Xinjiang Holding Group, intéressé à soutenir les travaux de Xiuying pour rebâtir le bassin de retenu du barrage des Trois-Gorges. Ils ne semblent pas être affiliés à Manacore, une autre compagnie qui offre actuellement un soutien financier et logistique à Xiuying. Ils seraient intéressé à le rencontrer pour en discuter, ici-même à Shanghai à l’hôtel Grand Hyatt Shanghai le 8 juillet. Il accepte.
  • Phoebe Hills est une violoniste australienne et vedette montante de la musique classique, qui travaille pour l’orchestre symphonique de Sydney. Elle reçoit une invitation d’un homme d’affaires Chinois qui a assisté à un de ses concerts à Sydney. Il a tellement aimé qu’il a assisté à toutes les autres représentations tenues pendant son voyage. Il aimerait maintenant organiser une tournée au moyen et extrême orient pour Phoebe, et éventuellement à travers le monde. Il l’invite à venir le rencontrer au Grand Hyatt de Shanghai le 8 juillet, tout frais payé. Elle accepte.
  • Nova Njaladottir est une islandaise qui demeure à Reykjavik. Elle est une patenteuse, une inventrice de premier ordre, qui fait de l’argent en vendant des gadgets pour les furries sur le web (elle est elle-même une furry, un lapin pour être précis). Le premier juillet, elle reçoit un appel vidéo d’un de ses admirateurs furry qui désire l’inviter à une convention privée à Shanghai. L’admirateur est un jeune chinois d’une vingtaine d’années qui parle un excellent Islandais. Il semble connaître beaucoup Nova, et lui dit que son groupe est victime de discrimination et d’intolérance en Chine, et qu’ils auraient possiblement besoin de ses « autres » talents cachés pour les aider. Les membres du groupe se sont cotisés pour lui offrir un billet d’avion, et la convention aura lieu au Grand Hyatt Shanghai à partir du 8 juillet. Elle accepte.

1 au 7 juillet 2016

  • Chaque personne prépare son voyage (sauf évidemment pour Xiuying).
  • Xiujing se renseigne un peu sur le Xinjiang Holding Group. Il semble être un des très rares groupes chinois intéressé à l’écologie et l’environnement, et à la restauration de sites contaminés. Il s’agit d’une compagnie à but lucratif, relativement jeune, et basée en Chine.
  • Marie-Pomme appelle le collègue qui l’a référé, mais on lui répond qu’il est présentement en voyage pour les trois prochains mois, ce qui semble confirmer l’histoire.
  • Nova contacte PETA pour savoir comment fermer les usines à chiens en Chine, mais elle se fait dire qu’il n’est pas conseillé de protester contre les autorités locales.
  • Le 6, Nova, Gustav, Phoebe et Marie-Pomme prennent leur avion respectif et arrivent au Grand Hyatt Shanghai en fin de journée.

8 juillet 2016

  • À 18h30, tous se rendent à la salle où ils ont été convoqués. Ils s’y trouvent l’un l’autre, ainsi que six chaises disposé en arc autour d’une petite plateforme ovale surélevée de 2×1 mètres Sur chaque chaise est posé un petit carton avec le nom d’une des personnes présentes, sauf pour la sixième chaise. Chacun est bien habillé, sauf pour Nova qui porte son costume de lapin.
  • Les cinq personnes font connaissance, et réalisent rapidement qu’ils sont là pour des raisons complètement différentes. Certains se demandent s’ils se sont trompés de salle, mais d’avoir leur nom sur une chaise semble prouver le contraire.
  • Après quelques minutes d’attente, Xiuying décide de sortir de la salle, mais la porte est barrée. Il saisit le téléphone de l’hôtel, mais il n’obtient pas de tonalité.
  • Il appelle son professeur sur son cellulaire et lui explique la situation. Celui-ci dit ne pas savoir ce qui se passe, mais lui conseiller d’appeler l’hôtel par cellulaire.
  • Xiuying s’exécute et rejoint la réception. Quand il explique où il est, on lui dit que l’hôtel a reçu la consigne de ne pas laisser les occupants sortir, et que ceux-ci vont rencontrer leur hôte très bientôt.
  • Gustav inspecte rapidement la pièce du regard à la recherche de caméra, mais ne voit rien.
  • Quelques minutes passent, puis une voix se fait entendre et leur demande de s’assoir sur leur chaise respective. Gustav, Phoebe, Marie-Pomme et Xiuying s’exécutent, mais Nova reste debout. La voix l’interpelle directement, mais elle ne réagit toujours pas. Les autres lui demandent pourquoi elle ne s’assit pas, comme la voix le demande, et Nova doit expliquer qu’elle est sourde. Elle a pu suivre la conversation jusqu’ici car elle est très bonne à lire sur les lèvres, mais elle ne peut évidemment entendre une voix désincarnée. Elle prend place sur sa chaise.
  • La lumière se tamise un peu, et le mur boisé au fond s’ouvre, laissant passer ce qui semble être un vieillard assis sur un rancard transporté par deux jeunes hommes masqués. Les porteurs déposent le vieil homme sur la plateforme, puis se retirent à l’arrière. Le vieil homme semble avoir des traits chinois, mais c’est assez difficile à dire.
  • Le vieil homme prend la parole.
    • Il s’excuse de les avoir fait venir sous de faux prétextes, mais leur vie personnelle, celle de leur espèce et de leur planète est en jeu.
    • Xiuying demande si c’est lui qu’il a vu un jour en pleine forêt. Le vieil homme ne le sait pas, mais admet que le groupe est sous surveillance depuis quelque temps.
    • Son apparence est due à l’environnement qui ne lui convient pas, et il est en train de dépérir, ce qui l’empêche de remplir sa mission. Il a besoin de gens fiables pour l’accomplir à sa place, et de ce résultat dépend le futur de la Terre et de l’humanité.
    • Il explique qu’il est un extraterrestre et que plusieurs espèces intelligentes existent dans la galaxie. La magie y est présente partout, sauf à quelques endroits qu’il appelle zones vides, et la Terre en est une. C’est une situation exceptionnelle, car jamais les zones vides ne comprennent de planètes avec de la vie intelligente. Et c’est pour cette raison que l’existence de la Terre n’a jamais été détectée par les autres espèces et a pu évoluer indépendamment.
    • Voilà quelques années, des alliés en mission dans le système de Proxima du Centaure ont intercepté une communication encryptée. Ils n’ont pu savoir à qui elle était destinée, mais elle avait une courte portée et le point d’origine était le système solaire. Ce système n’étant pas supposé être habité, il a été décidé d’envoyer un explorateur, c’est-à-dire lui-même, pour trouver qui avait émis ce message. Quand il est arrivé il y a environ six mois, il a été extrêmement surpris de trouver de la vie intelligente, et une civilisation technologiquement avancée.
  • Nova est convaincue qu’il s’agit d’un show de télé-réalité. Pour la convaincre, l’extra-terrestre sort deux main de sous sa toge, révélant des membres long et émaciées, quatre doigts très longs, avec une peau de teinte violette. Nova l’inspecte du regard, pensant qu’il s’agit d’une marionnette, mais ne peut voir aucun mécanisme. Marie-Pomme touche une des mains et confirme qu’elle semble bien vivante, mais définitivement pas humaine.
  • L’extra-terrestre dit qu’il s’appelle Zha’thil et qu’il appartient à l’espèce des Zha. Puis il continue:
    • La nature de la transmission interceptée montre qu’il y a déjà une race extraterrestre sur Terre. Sa mission est de découvrir laquelle, et dans quel but. Et pourquoi la Terre est dans une zone vide.
    • À son arrivée, il a pu détecter l’utilisation de générateurs d’énergie magique. Une recherche exhaustive a révélé leur location: les bureaux d’une compagnie minière chinoise appelée Manacore, ayant son siège social à Shanghai. Xiuying dit qu’il reconnaît ce nom, il s’agit de la compagnie qui le supporte dans sa tentative de réduire le bassin du barrage des Trois-Gorges. Il n’est entré en contact avec elle que deux ou trois fois, mais sait qu’elle est intéressée à faire des fouilles minières dans les régions actuellement submergées.
    • Zha’thil ne connait pas grand-chose de Manacore, et admet même qu’il est dépassé par la technologie humaine. Il désire que le groupe enquête sur Manacore, ses dirigeants, ses activités, ses buts, etc., et déterre les secrets de la présence extraterrestre sur Terre.
  • Gustav est prêt à accepter l’explication de Zha’thil, mais met en doute les compétences des personnes présentes. Il se demande surtout ce qu’une furry et une violoniste peuvent bien apporter au groupe. Zha’thil lui répond que les six membres du groupe (et il s’excuse de l’absence de l’une d’elle, elle devrait venir les rejoindre plus tard) ont été choisi car ils semblent avoir un potentiel en eux, même s’il ne révèle pas de quel type. Tout ce qu’il peut dire est que ce potentiel n’est pas vraiment relié à la capacité d’accomplir cette mission particulière. Il ajoute que la violoniste est probablement celle dont le potentiel est le plus élevé.
  • Constatant encore un peu de scepticisme dans le groupe, Zha’thil décide de retirer sa toge complètement, révélant un corps long et émacié, quatre bras et mains (deux de chaque côté), et la même peau violette. La tête est plus longue qu’un humain, les oreilles de forme différente, les paumes sont sorties et les sourcils inexistants. Cela ne laisse plus place au doute, et en fait il semble ainsi bien moins vieux qu’initialement pensé. Marie-Pomme peut bien voir que les rides et taches sur la peau ne sont pas dues à l’âge, mais plutôt à un état de faiblesse générale, comme s’il était mal nourri.
  • Zha’thil ajoute que le danger pour la Terre ne vient pas nécessairement de ces intrus extra-terrestres, mais bien du groupe qu’il représente, en raison de l’inconnu que la planète et ses habitants représentent. Cette mission est donc en même temps un test pour le groupe, avec la survie de la Terre dans la balance. Mais il ne peut en dire plus pour le moment.
  • Xiuying et Gustav soulèvent le point qu’il est difficile de bien accomplir une mission lorsque plusieurs secrets sont gardés, mais Zha’thil répond qu’il a les mains liées. Par contre il promet que ces secrets ne devraient avoir aucun impact sur la mission, et que si le groupe prouve qu’on peut lui faire confiance, il pourra éventuellement leur en dire plus.
  • Il n’y a pas de date fixée pour la fin de la mission, mais elle doit quand même être complétée avant qu’il ne soit obligé de repartir. Il va fournir un numéro de téléphone au groupe pour pouvoir le contacter au besoin, et tous peuvent rester à l’hôtel à ses frais pour aussi longtemps qu’il sera nécessaire.
  • La conversation est maintenant terminée, et Zha’thil se retire. Gustav lui serre une de ses mains, et semble déçu que rien ne se passe. Les portes sont débarrées, et le groupe peut sortir. Marie-Pomme invite tout le monde à sa chambre pour faire des recherches sur Internet.
  • Xiuying fait une recherche en ligne sur Nova et lapin. Il y trouve son site principal où elle vend des gadgets pour costume de furry, comme des oreilles et des queues qui bougent. Il peut aussi trouver son nom sur de nombreux sites de furry, Youtube et Facebook où elle semble très bien connue et respectée. Il accède également au site de Manacore pour avoir une meilleure idée de ce qu’ils font. En plus des recherches minières, la compagnie est investie dans le marché des matières premières. Son siège social est à Shanghai.
  • Nova fait une recherche pour savoir si des ressources minières avaient été trouvées aux Trois-Gorges avant la construction du barrage, ce qui pourrait expliquer l’intérêt de Manacore. Malheureusement elle ne trouve rien.
  • Marie-Pomme achète une carte du monde et s’occupe à y marquer les points d’opération de la compagnie. Elle constate que bien que celle-ci en possède un peu partout dans le monde, la majorité sont en Chine.
  • Gustav indique que la région des Trois-Gorges possédait plusieurs religions et cultes différents.
  • Nova fait une recherche sur l’histoire de la compagnie. Elle découvre les faits suivants:
    • Elle a été fondée aux États-Unis au Delaware en 1992 par deux jeunes millionnaires américains, et a eu beaucoup de succès à travers le monde.
    • En 2012, elle a été achetée par un groupe de Chinois, ce qui a mené à une concentration de ses activités en Chine. Les trois nouveaux propriétaires sont Zong Jyiang et You Shan de Shanghai, et Xiu Cao de Hong Kong.
  • Phoebe fait une recherche sur ces trois hommes, mais ne trouve rien. Mais comme elle est sur l’internet censuré de Chine, ce n’est pas très surprenant.
  • Nova crée une connexion externe avec un VPN, et fait la même recherche sur les sites économiques, comme le Times, le Wall Street Journal et The Economist. Malgré son succès critique, elle ne trouve rien, ce qui pousse le groupe à se demander si ces personnes existent bien. Leur seul mention est lors de l’achat de Manacore.
  • Gustav, plus intéressé par les aspects anthropologiques de la situation, tente de trouver un rapport entre les Zha et des êtres mythologiques à quatre bras. Il y a bien les dieux indiens Vishnu et Kali, mais ils n’ont pas de ressemblance particulière avec les Zha.
  • Il semble clair pour le groupe que pour trouver de l’information pertinente sur Manacore, il leur faudra s’ingérer dans la compagnie d’une manière ou d’une autre. Et comme aucun d’entre eux n’est un voleur, il leur faudra employer des voies légales.
  • Xiuying commence le tout en détaillant encore plus son interaction avec Manacore.
    • La compagnie est intéressée par des fouilles minières dans le bassin des Trois-Gorges, qui a été submergé voilà au moins une bonne dizaine d’années pour y construire un gigantesque barrage hydro-électrique.
    • Après avoir appris la proposition de Xiuying pour diminuer considérablement la grosseur du bassin et réclamer une partie des terres, la compagnie a contacté l’université voilà environ trois mois pour offrir leur support technique et financier.
    • Pour le moment, leur aide s’est fait plus du côté légal, en aidant Xiuying et son professeur à naviguer parmi la bureaucratie chinoise.
    • Le contact entre l’université et Manacore se fait par courrier et courriel, avec un avocat de Manacore du nom de Dong Diao.
  • La première décision prise est que Xiuying va introduire Gustav à Manacore et le présenter comme un photo journaliste et documentariste intéressé à faire un film sur la réclamation des terres des Trois-Gorges, et sur les différentes religions présentes dans cette réunion. Xiuying agira comme son traducteur. Nova, quant à elle, sera la technicienne de son.
  • Xiuying téléphone à Manacore et laisse un message pour Dong. Celui-ci le rappelle trois heures plus tard et se montre intéressé par le projet. Il mentionne qu’un bon documentaire culturel qui serait présenté à l’étranger dans des festivals pourrait mettre de la pression sur le gouvernement chinois pour qu’il accepte le projet de Xiuying. Il demande à les rencontrer dans deux jours à 13h00 à son bureau.
  • Après avoir raccroché, Xiuying souligne que le groupe devrait rester prudent dans ses interactions avec Manacore. Peut-être que le fait que la compagnie soit en contact avec lui est dû au hasard, ou peut-être est-ce à cause de ce fameux potentiel que Zha’thil a mentionné. Il craint que si Gustav et Nova se présentent chez Manacore, ils ne soient reconnus eux aussi. Par contre, Nova rappelle que l’intérêt de Manacore pour la Chine et le bassin des Trois-Gorges semblent précéder la publication du projet de Xiuying.
  • La deuxième décision prise est de contacter Manacore pour indiquer que la star montante de la musique classique australienne, Phoebe Hills, est une écologiste convaincue qui a pris connaissance de la situation aux Trois-Gorges et serait intéressée à s’affilier à Manacore pour organiser des concerts bénéfices. Tous les profits seraient remis à une fondation créée par Manacore pour promouvoir la restauration des villages et de la culture locale. Marie-Pomme agira comme son imprésario.

10 juillet 2016

  • Après avoir pris une journée de repos pour mettre au point les petits détails et préparer un séjour prolongé en Chine, Xiuying, Gustav et Nova se présentent chez Manacore pour rencontrer Dong.
  • Manacore possède un building ultra-moderne au centre-ville de Shanghai, avec une sécurité de première classe: détecteur de métal, appareil à rayons X, postes de sécurité, etc.
  • Ils sont menés au bureau de M. Dong au 7e étage. Celui-ci est un homme dans la fin de la cinquantaine ou début de la soixantaine, avec juste un peu de cheveux blancs autour de son crâne dégarni. Il est vêtu d’un veston-cravate, et parle un anglais impeccable.
    • Dong explique que les intérêts miniers de Manacore ne représentent qu’une partie de ses activités, elle est aussi intéressée à la préservation de la culture chinoise sous toutes ses formes.
    • Elle veut également lutter contre le capitalisme sauvage et la corruption qui a envahi tous les échelons du gouvernement. Finalement, elle veut encourager l’exploitation responsable des ressources chinoises.
    • Elle veut mener une offensive sur plusieurs fronts: politique, culturel, religieux, écologique, économique, et pressions internationales. Elle serait donc intéressée à un film qui dénoncerait la destruction inutile qui a été faite aux Trois-Gorges, ainsi que le déplacement massif de population que sa construction a provoqué.
    • En échange de financer le film et donner accès au site à Gustav, tout ce que Dong désire est de pouvoir voir le film avant sa distribution. Il ne demande pas un droit de veto sur le film, mais se donne le droit de le désavouer publiquement s’il n’est pas compatible avec les objectifs de Manacore.
    • Il assure Gustav que la compagnie obtiendra toutes les autorisations nécessaires pour son travail, et que tout se fera dans la plus stricte légalité.
    • Il ne peut confirmer l’approbation du projet immédiatement, car il doit être autorisé par le conseil d’administration. Mais il va fortement le recommander, et son opinion compte pour beaucoup dans la compagnie.
    • Interrogé sur son excellent anglais, il indique qu’il a joint la compagnie voilà plusieurs années, alors qu’elle était encore américaine. Il a activement participé au transfert de la compagnie en Chine, et est content d’être revenu dans son pays.
    • Il dit avoir déjà rencontré les trois chinois qui ont acheté la compagnie, surtout au moment de l’achat, mais ce sont des gens qui ne sont pas très impliqués dans le fonctionnement de tous les jours.
    • Il va préparer sa recommandation et un contrat. Ses trois interlocuteurs devront venir présenter leur projet au conseil d’administration la semaine prochaine, et si tout va bien, le contrat pourrait se signer à ce moment.
    • Il prévient qu’il va faire une enquête sur Gustav et Nova, juste pour être sûr de savoir à qui il a affaire.
    • Le meeting se termine.
  • Après être sorti du meeting, Nova dit être frustrée par le fait que l’avocat l’a pratiquement ignoré pendant toute la réunion, et que ses interventions ont été pratiquement rejetées du revers de la main. Xiuying lui explique que la culture chinoise a encore bien du retard dans le domaine de l’émancipation des femmes. En plus, il s’agit d’une culture très stricte, où les subordonnés n’ont pas vraiment la permission de s’adresser à des personnes de plus haut rang, sauf pour leur supérieur immédiat.
  • Pendant ce temps, Marie-Pomme et Phoebe ont un brainstorming sur l’organisation du concert bénéfice. Elles décident de commencer l’organisation par elles-mêmes, en utilisant les fonds de Zha’thil, puis d’approcher Manacore par la suite. Cela devrait montrer leur sérieux.
  • En tant qu’imprésario, Marie-Pomme se met à la recherche d’une place huppée, et sélectionne le Shanghai Center for Performing Art. Elle obtient la location de la salle principale pour la soirée du 25 juillet, au prix de $8,000, plus une contribution de $500 au fond de retraite particulier du préposé à la location. Les deux femmes ont une semaine pour trouver un orchestre, finaliser la liste des musiciens, et faire leur paiement.
  • Nova fait une recherche pour voir si Manacore a déjà fait affaire avec un organisme de charité quelconque, mais ne trouve rien.
  • Gustav suggère d’entrer en contact avec une personnalité connue de Shanghai qui s’occupe de charité ou d’écologie, et de lui demander son aide. Xiuying trouve quelques personnes qui pourraient être intéressées, même si les convaincre de venir à la dernière minute comme cela risque d’être difficile.
  • Finalement, le plus simple serait d’obtenir la participation de l’University of Shanghai for Science and Technology, où Xiuying étudie. Non seulement le groupe pourrait avoir le support de la réputation de l’université, mais aussi son école de musique pourrait fournir les musiciens nécessaires à Phoebe pour tenir son concert.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s