Session 4 – 22 au 24 juillet 2016

Jouée le 12 août 2016

Présent

  • Chris (Shen Xiuying, chinois, étudiant au Ph.D. en études environnementales)
  • Stéphanie (Phoebe Hills, australienne, violoniste classique)
  • Fleurien (Nova Njaladottir, islandaise, inventrice et experte en explosifs)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, photojournaliste et explorateur)
  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse et hacker)
  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin)

Absent

  

22 juillet 2016

  • En soirée, Gustav reçoit un appel de M. Dong, qui explique qu’il doit lui-même aller au barrage des Trois-Gorges. Gustav peut toujours voyager avec lui, mais il n’y aura pas de place pour Nova et Xiuying dans l’hydravion. Ils peuvent cependant prendre le bateau de croisière qui se rend au barrage, Manacore y a des cabines réservées en permanence, et Dong a réservé une des suites pour eux.

 

23 juillet 2016

  • Très tôt le matin, Gustav quitte l’hôtel et se rend au siège social de Manacore, où Dong l’attend. Ils se rendent ensuite en limousine privée à l’aéroport de Shanghai, où un hydravion privé les emmène au barrage. Il utilise le voyage pour revoir les informations qu’il a trouvé sur le barrage.
    • Le barrage se trouve tout près de la ville de Sandouping, district de Yiling, province de Hubei.
    • La construction du barrage a démarré en 1994 et a été complétée en 2012, sauf pour un système de poulie complété en 2015. Il est la plus grande station génératrice d’énergie au monde, est fait de béton et d’acier, et mesure 2,335 mètres. Le réservoir peut contenir 39,3 kilomètres cube d’eau.
    • Sa construction a entraîné l’inondation complète ou partielle de 13 grandes villes, 140 petites villes et 1350 villages, incluant plusieurs sites archéologiques et culturels. Plus de 1,24 millions de personnes ont dû être relocalisées.
    • Plusieurs espèces d’animaux sont menacées de disparition à cause de sa construction, et il y a des risques de tremblement de terre et de glissement de terrain causés par l’érosion et la présence d’une faille sismique.
  • Vers la fin de l’après-midi, l’hydravion se pose dans le bassin du barrage, près de la ville de Sandouping. Gustav demande à Dong où il pourrait trouver des informations sur les villes et villages inondés. Celui-ci l’ignore, mais suggère de visiter les petits villages en banlieu de Sandouping, car plusieurs déportés y ont été relocalisés. Il ignore également la liste exacte des sites où Manacore fait des fouilles, ce sera à Gustav de le découvrir. Tout ce qu’il sait, c’est qu’il y en a plusieurs, en terrain plat, en montagne, et sous l’eau. Lui-même a quelques rencontres à faire ce même soir et le lendemain, et il repartira immédiatement après.
  • Deux voitures les attendent sur le quai. Dong monte dans l’une d’elle. Gustav prend l’autre et décide d’explorer Sandouping. Il peut facilement constater la différence de richesse entre le centre-ville et les quartiers de banlieue.
  • Comme il ne connaît pas le Mandarin, il décide de prendre les prochains jours pour se familiariser avec les environs et le barrage, et surveiller les activités de Manacore.
  • À Shanghai, tôt le matin, Marie-Pomme déguise Jeane, Phoebe et elle-même du mieux qu’elle peut.
  • Jeane vérifie son site de hackers et voit qu’elle a reçu une réponse. Une d’entre elles a des amis au MIT, et va leur demander s’ils connaissent un professeur pouvant lire les hiéroglyphes.
  • Nova, Xiujing, Phoebe, Jeane et Marie-Pomme se rendent ensuite au port de Shanghai et montent sur le bateau. Il semble y avoir quelques problèmes avec les réservations, car en passant devant le comptoir du service à la clientèle, ils entendent un couple s’engueuler avec le personnel à propos d’une réservation qui ne semble plus exister. Ils se rendent à leur cabine respective. 
    • Nova et Xiuying se retrouvent dans la suite 7A au 7e niveau, avec une bouteille de champagne qui les attend. 
    • Marie-Pomme et Phoebe ont leur cabine au niveau 5, et Jeane au niveau 4.
  • Le bateau lève l’ancre à midi. Son horaire est le suivant: départ le 23, escale à Nanjing le 24, journée sur le fleuve le 25, escale à Wuhan le 26, journée sur le fleuve le 27, et arrivée au barrage le 28 au matin.
  • Pendant l’après-midi, les instructions sur l’évacuation du bateau sont données, puis la croisière commence pour vrai.
  • Jeane décide de vérifier s’il y a d’autres cabines que la 7A réservée à Manacore. Comme elle n’a pas accès au Wifi, elle se rend à une salle du bateau où elle peut louer l’utilisation d’un ordinateur. La sécurité de ces machines n’est pas très bonne, et elle voit qu’un serveur interne est accessible. Elle réussit à le hacker, puis accède au système d’assignation des cabines. Elle voit que Manacore a les cabines 7A et 7B de réservées. Nova et Xiuying  sont dans la première, mais 7B semble libre. Comme elle pense que ce serait une bonne chose d’aller vérifier la 7B, elle programme l’accès à Xiuying, Phoebe et Nova.
  • Pendant le reste de l’après-midi, tout le monde prend ça relax. Les filles passent de longs moments au spa et reçoivent une manucure. Puis vient le souper au restaurant chic, et des spectacles en soirée. Le groupe prend bien soin de rester séparé les uns des autres.
  • Vers 3h00 du matin, Nova quitte sa suite pour se promener sur un des ponts, puis en revenant, fait exprès de se tromper de cabine et entre dans la 7B. Elle la trouve complètement vide, et elle retourne se coucher.

 

24 juillet 2016

  • Le bateau arrive à Nanjing, sa première escale. Nova, Marie-Pomme et Phoebe en profitent pour visiter ensemble un musée sur le massacre de Nanjing, de 1937. Nova constate que Marie-Pomme semble un peu trop intéressé à la description des massacres qui y ont eu lieu.
  • Jeane, toujours à bord du bateau, décide de s’installer sur un pont extérieur faisant face à la ville. Après à peu près une heure, alors que tous les autobus sont parties, elle voit un couple s’avancer au débarcadère avec leurs bagages. Ils ont une courte discussion avec les employés du bateau, puis montent à bord. Mais ça n’a rien de spécial, il se peut très bien que ce soient simplement des gens de Nanjing qui veulent faire la croisière mais ne voulaient pas se rendre à Shanghai pour embarquer. Elle n’y prête donc pas d’attention particulière.
  • Vers la fin de l’après-midi, les autobus reviennent, les gens remontent à bord, et le bateau quitte Nanjing.
  • Après le souper, Nova et Xiuying remontent à leur cabine. Ils croisent un couple de chinois dans la quarantaine qui s’arrêtent devant la cabine 7B et y entrent. Nova a une impression de familiarité concernant l’homme, comme si elle l’avait déjà vu auparavant. Mais même avec sa mémoire photographique, elle ne se souvient pas où. Elle conclut donc qu’il a probablement changé son apparence. Elle envoie un message à Jeane pour lui demander de vérifier si quelqu’un a pris la chambre 7B.
  • Jeane retourne à la salle des ordinateurs et accède de nouveau au système d’assignation des cabines. Elle découvre qu’effectivement, la cabine a été assignée à un certain Deng Xiaopen et sa femme. Elle vérifie s’ils avaient une réservation, mais n’en trouve aucune. Elle fait une recherche sur eux, et trouve qu’ils ont bien une maison à Nanjing. Elle vérifie si Manacore possède un bureau à Nanjing, mais ce n’est pas le cas.
  • Le groupe décide de les rencontrer. Pour se faire, ils se promènent indépendamment partout sur le bateau pendant le souper et la soirée pour essayer de les repérer. Mais en vain. Alors qu’ils remontent à leur cabine, Xiuying et Nova remarquent un carton « Ne pas déranger » accroché à la poignée de leur cabine.
  • Pendant la soirée, Xiuying sort sur le balcon pour lire. Éventuellement, l’homme du 7B sort également, et ils font connaissance. Xiaopen dit qu’il est ici avec sa femme, et il s’agit de sa première croisière. Il n’est pas employé de Manacore; plutôt, ils avaient une réservation pour une autre cabine, mais il y a eu un fuck-up et ils ont été déplacé dans la suite, car c’était la seule cabine disponible sur le bateau.
  • Vers 22h00, l’homme retourne dans sa cabine. Xiuying reste dehors un peu plus longtemps, puis il va se coucher.

 

25 juillet 2016

  • Au matin, Nova, habillée en lapin, va frapper à la porte du 7B pour inviter le couple à déjeuner. Ils acceptent.
  • Une quinzaine de minutes plus tard, le couple vient rejoindre Nova et Xiuying au restaurant. Les autres membres du groupe sont aussi présents, éparpillés dans la salle. Non seulement Nova a la même sensation de familiarité avec l’homme, mais elle trouve leurs manières un peu forcées.  Ce n’est qu’après le départ du couple que le groupe réalise qu’il aurait dû profiter de la situation pour fouiller leur suite.
  • Le groupe prend la journée pour se reposer. Puis après le souper, Xiuying invite le couple à la traditionnelle séance de beuverie de fin de journée. Jeane, Marie-Pomme et Phoebe en profitent pour se rendre  à leur suite, mais quand Phoebe tente d’utiliser sa carte pour entrer, elle ne fonctionne plus. Jeane retourne à la salle d’ordinateurs et tente d’accéder à l’entrée pour la cabine 7B, mais celle-ci n’est plus accessible. Elle en informe les deux autres.
  • Les trois femmes décident d’accéder à cabine 7B en passant par les balcons extérieurs. Phoebe étant assez bonne grimpeuse, elle réussit à contourner le mur qui sépare les deux balcons. Elle tente d’ouvrir la  porte du 7B, mais elle reçoit immédiatement un choc électrique qui lui brûle la main.
  • Nova étant électricienne, Marie-Pomme la contacte pour qu’elle vienne leur donner un coup de main. Celle-ci invente un prétexte pour quitter la conversation et va les rejoindre, même si elle est un peu saoule.
  • Elles finissent par remarquer un mécanisme sur la porte du salon du 7B, mais il est installé à l’intérieur de la cabine. Malheureusement, aucune d’entre elles n’a Lockpicking, et elles ne  veulent pas attirer l’attention en brisant la vitre.
  • Xiaopen et sa femme prennent finalement leur congé de Xiuying parce qu’ils ont une excursion de bonne heure à Wuhan le lendemain matin. Celui-ci informe immédiatement les filles, qui abandonnent leur projet et retournent au 7A. Marie-Pomme en profite pour donner les premiers soins à Phoebe, puis ils vont se coucher.
  • Jeane réalise qu’il se peut très bien que l’activation du système de sécurité ait été loggué quelque part, et que le couple ait réalisé que quelqu’un a tenté de pénétrer dans leur cabine. Il leur faudra donc faire très attention la prochaine fois.

 

26 juillet 2016

  • Au petit matin, Xiuying s’Installe sur un pont pour voir les gens débarquer à terre. Éventuellement il voit les Xiaopen descendrent et s’éloigner à pied, ignorant les autobus qui attend les visiteurs. Éventuellement, une voiture se stationnent devant eux et ils grimpent à bord. Xiuying signale aux filles de procéder.
  • Après avoir subtilisé une paire de gants en caoutchouc d’un chariot de nettoyage, elles retournent sur le balcon de la 7B. Mais quand elles examinent la porte, elles constatent que le mécanisme n’est plus là. Phoebe réussit un jet de Lockpicking à défaut, et elles entrent dans la cabine. Elles la trouvent complètement vide, mais décident de la fouiller quand même.
  • Alors qu’elle inspecte le cartable contenant toutes les informations sur le bateau, Phoebe réalise qu’une page a été enlevée et remise par la suite, mais pas correctement. Il s’agit d’un plan très sommaire du premier niveau du navire, où se trouvent les moteurs, les machines à laver, etc.
  • Marie-Pomme trouve une mince couche de poussière sur la table. En l’examinant, Nova réalise qu’il s’agit d’un reste d’explosifs, probablement du C4.
  • Avec ces deux découvertes, les filles concluent que le couple a probablement installé des explosifs quelque part au premier niveau du bateau. Nova estime qu’il y a deux locations possibles, dépendant du but visé: s’il est de tout détruire, alors la salle où le carburant est entreposé est la meilleure; s’il est d’immobiliser le bateau, alors la salle des moteurs devrait être le but. Elles se séparent le travail; Nova et Jeane iront à l’entrepôt du carburant, alors que Marie-Pomme et Xiuying s’occuperont de la salle des moteurs.
  • Nova et Jeane prennent l’escalier le plus approprié et descendent jusqu’au premier niveau. Comme les deux premiers niveaux sont interdits au public, il y a un lecteur de carte de sécurité sur la porte, mais Jeane le neutralise avec un jet de Electronic Ops (Security Systems). Elles se retrouvent dans un couloir, mais sont immédiatement interceptées par un officier qui leur demande ce qu’elles font là. Jeane improvise une réponse comme quoi elles ont manqué l’excursion de la visite du bateau, mais ça ne prend vraiment pas, et l’officier leur ordonne de quitter.
  • Nova sort son pistolet qu’elle avait caché quelque part sur elle et met l’officier en joue, tout en lui expliquant qu’il y a des explosifs à bord et qu’elles veulent simplement les désamorcer. Mais l’officier ne porte pas attention à ces paroles et s’enfuit. Elle le laisse faire, puis les deux filles courent vers la porte du réservoir à carburant. Encore une fois, Jeane désamorce la serrure électronique en un temps record, et elles pénètrent à l’intérieur, claquant la porte devant un groupe de trois hommes armés qui se dirigeaient vers elles.
  • Nova tire une balle dans le mécanisme d’ouverture de la porte pour se donner un peu de temps, puis elles se mettent à la recherche de la bombe parmi les grandes cuves. Finalement, elles la trouvent attachée à la dernière cuve, recouverte d’une bâche. Elle est formée d’un nombre impressionnant de blocs de C4, largement suffisant pour faire sauter tout le bateau, et reliés à un mécanisme de compte à rebours indiquant une quinzaine de minutes avant l’explosion. Nova sort quelques outils et se met au travail. Heureusement, le mécanisme est assez simple, et ça ne lui prend que quelques instants pour la désamorcer.
  • La porte finit par s’ouvrir, et les trois hommes entrent. Les filles se rendent immédiatement, et sont conduites chez le capitaine. Xiuying vient les rejoindre pour aider à la traduction. Elles passent quelques heures à expliquer ce qui s’est passé, et finissent par convaincre le capitaine de ne pas les arrêter. Mais elles devront passer le reste de la croisière confinées dans leur cabines respectives.
  • Pendant la soirée, Nova tente de se rappeler où elle a bien pu voir Xiaopen. Il n’était pas sur le conseil d’administration de Manacore, il n’était pas un des deux hauts dirigeants au concert, et ce n’était pas non plus un des hommes qui ont tenté de kidnapper Phoebe.
  • Marie-Pomme offre de l’aider avec des électrochocs, mais elle refuse. La docteure propose ensuite d’utiliser des drogues pour la rendre plus alerte. Nova accepte. Marie-Pomme roule un succès critique sur son Pharmacy, et plonge Nova dans un état semi-hypnotique qui lui permet de l’interroger. Finalement la lapine se souvient où elle a vu l’homme; c’était un des deux Fils du Dragon qui transportaient Zha’thil lorsqu’il les a visité la première fois.
    • Comme ils ne savent pas s’il a fait cela sous les ordres des Fils du Dragon ou s’il est un traître, ils décident de ne pas contacter Zha’thil pour le moment, puisque toute communication avec lui doit passer par les Fils du Dragon.
  • Ils envoient un message à Gustav pour lui dire de se tenir sur ses gardes.

 

28 juillet 2016

  • Le bateau arrive à Sandouping tôt le matin. Le groupe en sort avec ses bagages et est accueilli par Gustav. Après une brève discussion, il est décidé que le groupe resterait ensemble pour le moment (la croisière fournissant un bon prétexte pour qu’ils se soient rencontrés). Gustav les conduit au petit hôtel où il demeure.
  • Le groupe décide de téléphoner aux Fils du Dragon et demander de parler à Zha’thil, mais le numéro de téléphone qu’on leur a donné a été débranché. Gustav envoie ensuite un courriel avec le même message.
  • Gustav explique au groupe ce qu’il a fait dans les derniers jours. Il raconte que Manacore a un bureau ici à Sandouping, et que plusieurs équipes sont envoyés chaque jour pour travailler sur les différents chantiers. Il a également fait savoir qu’il était intéressé à acheter des artefacts des villages submergés, et on lui a donné l’adresse d’un M. Zhou et de sa femme Qiang, qui demeurent dans un des quartiers pauvres de Sandouping.
  • Le groupe décide d’aller les rencontrer immédiatement. Il s’agit d’un vieux couple dans la quatre-vingtaine, mais encore très actif. M. Zhou était un pêcheur, mais a toujours été intéressé par l’histoire et la culture chinoise, et est un genre de conservateur amateur. Gustav leur offre du thé fin pour les remercier de leur coopération.
    • Nova lui demande s’il connait des lieux historiques, comme des temples, qui auraient été submergés. Il répond qu’il y a plusieurs lieux de ce genre qui ont été abandonnés car pas assez important. Un seul temple d’importance a été submergé, celui de Zhang Fei, un général de la période des Trois Royaumes, voilà 1700 ans. Il était situé à flanc de montagne le long du fleuve Yangtze, dans la province de Chongqing. La légende veut que tout l’or qui ait servi à sa construction a été repêché de la rivière, tout comme la tête du général. En raison de son importance, le gouvernement chinois a sauvé une partie du temple original, dont la façade et les statuts, et a construit une réplique un peu plus loin dans la même ville.
    • Le groupe lui demande s’il y a eu des événements bizarres à ce temple depuis l’arrivée de Manacore. Il répond que non; Manacore est arrivé après que le barrage ait été construit, et donc bien après que le temple original ait été submergé. Cependant, il y a toujours eu une rumeur concernant ce temple, comme quoi on pouvait y trouver un passage menant au « Centre de la Terre, » mais personne ne l’a jamais trouvé.
    • Il n’a jamais entendu parlé de rumeurs d’extra-terrestres ou de magie reliées au temple.
    • Il ne connaît aucun des habitants de ce coin de pays, qui se trouve quand même à plusieurs dizaines de kilomètres en aval, car ils ont été relocalisés à Yunyang.
  • Pour garder Manacore dans le noir, le groupe demande au couple s’il connait quelqu’un qui loue des équipements de plongé, peut leur montrer comment les utiliser, et servir de guide pour aller au temple. Mme Qian leur donne l’adresse de son petit-neveu, Hong, qui pourrait probablement les aider.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s