Session 9 – 16 au 22 mars 2017

Jouée le 21 octobre 2016

Présent

  • Chris (Shen Xiuying, chinois, étudiant au Ph.D. en études environnementales)
  • Stéphanie (Phoebe Hills, australienne, violoniste classique)
  • Fleurien (Nova Njaladottir, islandaise, inventrice, furry et experte en explosifs)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, photojournaliste et explorateur)
  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse et hacker)
  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin)

Absent

 

16 mars 2017

  • Nova appelle ses parents pour s’assurer qu’ils sont encore en vie, et sa mère est bien contente de lui parler après sa longue absence. Marie-Pomme dit en passant que son propre père est mort, et Nova lui demande immédiatement si c’est elle qui l’a tué. Marie-Pomme ne répond pas.
  • Shen présente ses premières idées de personnages de super héros. Marie-Pomme serait Shadow Heart, Jeane Sparklight the Machine Whisperer, et lui-même Dark Matter.  Il n’a pas encore de nom pour les autres.
  • Nova sort pour acheter le meilleur système d’alarme disponible, et aussi louer une boîte postale. À son retour, elle installe le système avec un jet de Electronic Repairs (Security Systems). Puis elle commence à travailler sur les scripts de la bande annonce pour leur canal Youtube, et sur le premier épisode.
  • Shen passe sa journée à faire des sketchs conceptuels de super héros.
  • Jeane commande les différentes pièces de son nouvel ordinateur en ligne, puis communique avec Klaus et lui demande d’envoyer par avion une copie des fichiers de Manacore à la boîte postale louée par Nova.
  • Phoebe travaille sur la création de la musique pour la série. Elle va passer les prochains jours à développer des thèmes musicaux et à les enregistrer.
  • Le groupe discute de la possibilité de louer un nouvel appartement, et de se créer de nouvelles identités pour les vidéos. Gustav insiste pour garder la sienne car il est un personnage public; il fera simplement bien attention de ne jamais révéler qu’il est en Islande. Il veut d’ailleurs aller à l’ambassade suédoise à Reykjavik pour faire remplacer son passeport.
  • Gustav se demande bien où il pourrait trouver des informations sur les Fils du Dragon. Après une session de brainstorming avec les autres, il arrive à trois possibilités:
    • Les bibliothèques de diverses universités;
    • Les musées de Londres, en raison de toutes les années où les Anglais ont contrôlés la Chine au début du 20e siècle;
    • Certains des collègues de son père à l’Université d’Uppsala en Suède.
  • Gustav décide de commencer par se rendre à l’Université d’Uppsala, et demande à Marie-Pomme de l’accompagner. Nova leur réserve deux billets d’avion pour la Suède pour le lendemain. Gustav est hésitant à se séparer du focus, et décide de l’emmener avec lui.

 

17 mars 2017

  • Gustav et Marie-Pomme arrivent en Suède vers l’heure du midi, puis se rendent immédiatement chez la mère de Gustav. Il présente Marie-Pomme comme sa nouvelle compagne, et explique qu’il l’a rencontré en Chine alors qu’elle travaillait pour Médecins sans Frontières. La mère de Gustav est enchantée, car Gustav n’a jamais pris la peine de leur présenter ses amies de cœur, elle ne l’a jamais vu qu’avec ses chums qui venaient souvent passer la fin de semaine à la maison.
  • Gustav demande si son père avait des collègues avec qui il entretenait de bonnes relations. Elle répond que oui, bien qu’elle ne soit plus en contact avec eux depuis sa disparition. Elle se rappelle qu’il s’était fait de nombreux ennemis à l’université en raison de ses théories farfelues sur l’origine de la vie, mais il a toujours eu des relations cordiales avec un certain Mats Magnusson, qui enseignait lui aussi à l’Université d’Uppsala.
  • Après un bon dîner, Gustav accède au répertoire de l’université avec son téléphone et est content de voir que Magnusson y enseigne toujours. Il est professeur émérite en sciences religieuses et théologie comparée. Après quelques coups de téléphone, ils réussissent à contacter Magnusson, qui se souvient du père de Gustav, et ils prennent rendez-vous pour le lendemain.
  • Phoebe commence la composition du thème général du groupe.
  • Nova travaille toujours le scénario de la bande annonce du canal Youtube.
  • Jeane reçoit certaines pièces de son ordinateur et commence l’assemblage.
  • Shen continue à travailler sur ses concepts.
  • Phoebe, Nova, Shen et Jeane décident de réserver deux heures par jour pour étudier leur nouveaux sorts.

 

18 mars 2017

  • Marie-Pomme et Gustav se présentent au bureau de Magnusson. Celui-ci est un homme d’au moins 70 ans, petit et un peu rond, mais toujours jovial. Après avoir fait connaissance, Gustav lui explique qu’il cherche des informations sur les Fils du Dragon. Le nom semble l’intéresser, mais malheureusement il n’a aucune information particulière là-dessus; il s’intéresse à la religion, pas à l’occulte ni aux sociétés secrètes. Gustav suggère qu’ils pourraient être reliés à des extra-terrestres, mais dès qu’il dit cela, il sent Magnusson se rebiffer, comme s’il croyait maintenant qu’on se moquait de lui.
  • En désespoir de cause, Marie-Pomme prend une feuille de papier et fait un dessin du focus, puis Gustav demande à Magnusson s’il a déjà vu quelque chose de semblable. Celui-ci le regarde quelques instants, puis va prendre un livre dans sa bibliothèque qu’il commence à feuilleter. Gustav réussit à lire son titre: « The Spark of Life, » le premier livre écrit par son père voilà au moins 25 ans. Mais contrairement à ses autres livres, Gustav ne se souvient pas l’avoir déjà vu à la maison familiale. Magnusson montre ensuite une page du livre, où l’on peut voir un dessin qui ressemble de façon surprenante au focus.
  • Magnusson explique que c’est à la suite de la publication de ce livre que la réputation de son collègue s’est détériorée, jusqu’à ce qu’il soit forcé de quitter son poste. Il était venu se confier à Magnusson, un des derniers amis qui lui restait, et lui avait dit que l’information publiée dans son livre venait de quelque part en Chine, sans être plus précis.
  • Marie-Pomme demande si Magnusson a une deuxième copie du livre, mais malheureusement ce n’est pas le cas, car le père de Gustav aurait brûlé tous les exemplaires disponibles avant de disparaître. Lui-même a dû le convaincre de le laisser garder sa copie intacte. Comme il ne l’utilise pas, il l’offre maintenant à Gustav.
  • Gustav demande à quelle place il pourrait trouver des informations sur l’occultisme en Chine, sans retourner en Chine elle-même. Magnusson recommande l’Angleterre ou le Japon, car ces pays ont tous deux contrôlés la Chine à différents moments de leur histoire. Il a un collègue professeur en histoire occulte à l’Université d’Oxford, le Dr. John Henry,  qu’il recommande, et fournit à Gustav une lettre d’introduction (il déteste le courriel).
  • En sortant, Gustav téléphone au professeur Henry pour prendre rendez-vous, puis ils retournent chez sa mère. Gustav lui demande si son père a laissé des notes derrière lui. Elle ne s’en rappelle pas, mais même si c’était le cas, elle s’en est probablement débarrassé lorsque la famille a déménagé dans un petit appartement après sa disparition.
  • À Reykjavik, Phoebe continue de composer sa musique. Nova commence le script du premier épisode. Shen continue ses sketchs tout en aidant Nova. Jeane reçoit les dernières pièces de son nouvel ordinateur et termine son assemblage.

 

19 mars 2017

  • Ayant terminé sa composition, Phoebe procède à son enregistrement.
  • Nova reçoit une notification du bureau postal lui indiquant qu’un colis est arrivé. Elle s’y présente, et collecte un paquet de SSD envoyés par Klaus Johnson. Elle les ramène à la maison et les remet à Jeane.
  • Jeane commence ses recherches sur les disques. Après une couple d’heures, elle finit par trouver les enregistrements vidéos de la dernière journée avant l’explosion (seules les dernières 24h sont présentes).
  • Elle fait jouer toutes les caméras montrant une porte ou une fenêtre à partir du départ des derniers employés jusqu’à l’explosion. Mais elle ne voit personne pénétrer dans le bâtiment. Puis à 3h35, il y a un grand flash, et tout devient noir.
  • Elle regarde ensuite toutes les caméras pendant les dernières minutes avant l’explosion. En y allant de façon systématique, elle réussit à détecter une caméra qui semble exploser une fraction de seconde avant les autres.  Quand elle s’y concentre, elle peut voir un tout petit flash juste avant l’explosion, et suppose qu’il s’agit de son point d’origine. Par l’environnement qu’elle peut voir, elle situe la caméra dans les bureaux administratifs de la compagnie, au 2e ou au 3e étage.
  • Jeane décide de repasser l’enregistrement de cette caméra pour toute la journée.  Elle voit des employés aller et venir, mais rien de spécial. Puis vers 18h00 heures, elle voit un garde apparaître tenant un petit paquet dans ses mains. Il se rend jusqu’au coin où Jeane a vu le flash, sans jamais faire face à la caméra, et dépose le paquet au sol. Il travaille ensuite dessus pendant quelques minutes, puis s’en va. Comme le paquet est à peine visible, il est probable que le garde connaissait l’existence de la caméra et a choisi son emplacement en conséquence, mais malheureusement pour lui, il a mal évalué sa position (ce qui est compréhensible, puisque ces caméras sont pratiquement invisibles).
  • Personne d’autre ne s’approche de cette position pendant le reste de la soirée, jusqu’à l’explosion.
  • Après ces découvertes, Jeane peut voir trois possibilités:
    • Le garde a été acheté par des ennemis de Manacore pour placer la bombe;
    • Le garde travaille pour quelqu’un d’autre, et a infiltré Manacore pour la saboter;
    • Le garde a fait sauter la place sous l’ordre de Manacore.
  • Jeane utilise son nouveau skill d’Intelligence Analysis pour arriver aux conclusions suivantes;
    • À peine deux jours après l’explosion, Manacore fait faillite et ses propriétaires s’exilent à l’extérieur de la Chine. Mais préparer un tel exil pour des gens riches est un processus qui demande beaucoup de temps. Il semble donc qu’ils préparaient leur départ depuis longtemps.
    • La destruction du siège social n’a aucune raison de mener à la fermeture de Manacore, qui compte des dizaines de bureaux un peu partout dans le monde. Ce n’est donc probablement qu’une excuse.
    • En conclusion, Jeane pense que l’explosion chez Manacore a été organisée par Manacore elle-même, fournissant ainsi un prétexte pour fermer la compagnie, et justifier l’émigration de ses propriétaires.
    • Il se peut donc très bien que Manacore soit aussi responsable des rumeurs sur le net qui l’accuse d’être responsable du tremblement de terre pour justifier l’attentat.
  • Jeane montre le garde et le petit appareil à Nova, une spécialiste des explosifs. Selon ses connaissances en explosif, le petit volume du paquet est complètement disproportionné par rapport à la force de l’explosion. Avec cette quantité, même du C4 n’aurait pu causer autant de dommage. Donc soit il y avait d’autres explosifs qui ont été utilisés, soit le paquet n’était pas un explosif typique.
  • Jeane se concentre ensuite sur les trois hommes ayant visité Manacore le matin même de l’attentat, selon les dire de Diao Dong. Sur la caméra de l’entrée, elle voit trois hommes en habit noir s’avancer vers la réception et parler avec dédain à la réceptionniste. Après quelques minutes, M. Dong apparaît et commence à parler au groupe, mais sans effet apparent. Les minutes passent, et Dong semble perdre patience, mais les visiteurs refusent de bouger. Éventuellement, Dong prend un téléphone, puis quelques secondes plus tard, quatre gardes s’avancent, les mains sur leurs armes. À leur vue, les hommes en noir décident finalement de quitter les lieux.
  • Nova émet l’hypothèse qu’il s’agissait possiblement de membres des Fils du Dragon. Peut-être était-ce même leur première tentative de prise de contact avec les Vékarils de Manacore.
  • Gustav et Marie-Pomme prennent l’avion jusqu’en Angleterre, puis le train jusqu’à Oxford où ils rencontrent le professeur Henry. Gustav lui présente le dessin du focus et lui demande s’il s’agit d’un symbole occulte connu. Mais ça ne dit rien à Henry. Gustav invente une histoire comme quoi son père avait été ridiculisé pour avoir soutenu que ce symbole était important. Lui-même ne l’a jamais cru, jusqu’à ce qu’il le rencontre chez un groupe secret chinois appelé les Fils du Dragon, et depuis ce temps, il s’y intéresse.
  • Henry raconte une anecdote qu’il connaît à propos de la bande dessiné de Tintin, Le Lotus Bleu. En effet dans cette aventure, Hergé fait travailler Tintin avec une société secrète chinoise, les Fils du Dragon, qui luttent contre l’envahisseur japonais, et contre le trafic d’opium en Extrême-Orient. Bien que la représentation du groupe soit probablement fictive, Henry explique que Georges Rémi a déjà raconté à son entourage que les Fils du Dragon étaient inspiré d’une vraie société secrète du même nom, supposément millénaire, qu’il avait découvert pendant ses recherches. Ils avaient pris un rôle plus actif au début du 20e siècle jusqu’à la fin de la 2e guerre mondiale, puis sont retournés dans l’anonymat avec l’arrivée de Mao Zedong au pouvoir.
  • Henry ne sait malheureusement pas où Rémi a pris ses informations. Il recommande donc au couple de trouver un expert sur les bandes dessinés de Tintin et de lui poser des questions. Il existe des départements entiers dans certaines universités belges qui se spécialisent dans l’étude des écrits de Rémi, mais malheureusement il n’a aucun contact direct avec eux.

 

20 mars 2017

  • Nova reçoit une alerte Google contenant un vidéo exceptionnel apparemment filmé à partir d’un bateau passant tout près d’un très haut pont. Soudain, on peut voir une voiture passer par-dessus la barrière et plonger dans le vide… mais au lieu de s’écraser dans l’eau, la voiture commence à ralentir sa chute, puis ralentis encore, avant finalement de se poser sur l’eau. Le bateau se rend ensuite vers elle à toute vitesse, et les marins réussissent à en sortir une femme hystérique, un homme en état de choc, et deux petites filles d’environ 8 ans endormies à l’arrière. La famille est manifestement d’origine indienne. Peu après, le bateau rejoint la côte où deux ambulances les attendent et les conduisent à l’hôpital.
  • Nova fait une recherche rapide sur le net et découvre que le miracle a eu lieu dans la ville d’Hyderabad en Indes, et que les deux petites filles sont des jumelles (bien que leur nom de famille n’ait pas été révélé). Sachant comment la magie fonctionne, elle se doute que les petites filles sont probablement responsables d’avoir arrêté la chute de la voiture, ce qui les a probablement épuisé et expliquerait pourquoi on les a trouvées endormies.
  • Elle informe les autres, et ils décident que ce serait une bonne idée de se rendre à Hyderabad, possiblement pour aider les jumelles et les protéger des Fils du Dragon et des Vékarils. Ils décident aussi d’être honnête avec les parent et leur expliquer ce qui s’est probablement passé.
  • Comme Jeane n’a pas le nom des petites filles, elle identifie les cinq hôpitaux les plus proches du site de l’accident et leur téléphone en se faisant passer pour une journaliste du New York Times intéressée à faire une entrevue avec la famille. Le troisième appel est le bon, et Jeane promet de la publicité gratuite à l’hôpital et au préposé en retour. Celui-ci refuse initialement, mais change d’idée quand Jeane lui offre $200. Le préposé lui demande $100 immédiatement par Paypal, et le reste en personne. Jeane accepte. Puis il lui dit de se présenter dans deux jours, à 14h00. Les enfants souffrant d’épuisement, ils devraient être encore à l’hôpital à ce moment.
  • Jeane réserve quatre billets d’Islande à Hyderabad pour le lendemain. Gustav en réserve deux à partir de Londres. Ils réservent aussi des chambres à un hôtel proche de l’aéroport où ils pourront se retrouver le lendemain soir.
  • Shen se rend à un magasin de comiques américains pour acheter quelques histoires de Miss Marvel, une super héroïne américaine d’origine pakistanaise.

 

21 mars 2017

  • Les deux groupes prennent leur avion respectif et se rendent à Hyderabad.  Ils se rejoignent à l’hôtel le soir, et discutent de leur plan pour le lendemain. Il est décidé que Jeane, Gustav et Marie-Pomme vont parler aux parents et aux filles, tandis que Phoebe va faire de la musique dans la salle d’attente et Nova restera tout près pour détecter les intrus avec son Body Language. Shen ne sait pas trop ce qu’il fera pour le moment.

 

22 mars 2017

  • Le groupe se présente à 14h30 à l’hôpital. Le préposé vient à la rencontre de Jeane et demande à voir sa carte de journaliste. Comme elle n’en a pas, elle dit qu’elle l’a perdue pendant le voyage (elle réussit son Fast-Talk), et lui remet son argent. Le préposé lui donne le numéro de la chambre des deux jeunes filles au quatrième étage, mais la prévient que le gouvernement est déjà passé le matin-même, et que des policiers gardent la chambre en permanence.
  • Le groupe change rapidement son plan, puis monte au 4e étage. En sortant de l’ascenseur, ils peuvent identifier la chambre un peu plus loin dans le couloir par les deux policiers qui sont assis de chaque côté de la porte. Marie-Pomme et Nova, celle-ci toujours en lapin, restent en arrière pour étudier les gens qui passent. Shen passe devant les policiers et  se rend jusqu’au fond du couloir.
  • Gustav pénètre dans la chambre à la droite de celles des filles, et la trouve occupée par deux vieux hommes, un dans la soixantaine et l’autre d’au moins 80 ans. Se faisant passer pour un visiteur du plus vieux qui dort, il tire les rideaux les séparant, puis entre dans la toilette et prépare un sort de Walk Through Earth.
  • Jeane s’avance vers les policiers, se présente comme journaliste, et commence à leur poser des questions. Malheureusement, aucun d’entre eux ne parle anglais, et elle doit se faire comprendre par geste.
  • Puis c’est au tour de Phoebe de s’avancer, en jouant du violon et en chantant. Quand elle passe à côté de Jeanne et des policiers, elle crée un Wall of Silence autour d’eux et continue sa route. Les policiers réagissent à la disparition soudaine du bruit ambiant en regardant tout autour, mais Jeane tente de re-capturer  leur attention – avec plus ou moins de succès. Phoebe va rejoindre Shen au fond du couloir.
  • Gustav jette son sort et passe à travers le mur de la toilette. Il se retrouve dans une chambre avec deux lits dans lesquels se trouvent les deux petites indiennes. Leurs parents, assis dans des chaises, se dressent d’un bon et commencent à crier. Mais comme les policiers à l’extérieur ne peuvent les entendre, Gustav a quelques secondes pour les calmer. Malheureusement ils ne savent pas parler anglais. Il réussit quand même son jet de Diplomatie pour leur faire comprendre par geste qu’il ne leur veut pas de mal et qu’il est ici pour les aider.
  • Nova voit la porte de l’escalier s’ouvrir et six personnes en sortent, deux indiens en sarreau, deux indiens en habit, et deux asiatiques habillés en noir. Elle envoie une petite alerte téléphonique aux autres.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s