Session 40 – 11 mai 2020

Jouée le 20 avril 2018

Présent

  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin, guérisseuse et nécromancienne)
  • Stéphanie (Phoebe Hills, australienne, violoniste classique, spécialiste en magie basée sur la musique et manipulation des émotions)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, photo journaliste et explorateur, spécialiste dans l’art de l’infiltration et l’Étincelle de Vie)
  • Fleurien (Nova Njaladottir, islandaise, inventrice, furry, experte en explosifs, inventions, magie du feu et enchantements)
  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse, hacker, et technomage.
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, écologiste, pratiquant des arts martiaux et magie des éléments)

Absent

 

11 mai 2020 – Terre

  • Gustav se retourne, et à sa grande surprise, réalise que c’est Marie-Pomme qui a parlée. La dernière fois qu’il la vue était juste avant le départ du groupe pour Veer, la planète des Jorull, à la recherche de légendes sur les E’birm.
  • Marie-Pomme explique qu’elle était sur Caryel lors de la nuit de la Terreur, et elle a eu des visions du vol du focus par une grande forme lupine. Dès le lendemain, elle a eu une envie irrésistible de venir à cet endroit précis sur Terre, ce qu’elle a finalement décidé de faire voilà une couple de semaines. Elle a engagée un groupe de guides dans un village situé au pied des premières montagnes, qui l’ont conduit jusqu’ici. La colline s’est ensuite ouverte pour la laisser entrer, sauf qu’elle est prisonnière depuis ce temps.
  • À l’extérieur, Jeane laisse expirer son sort de Body of Electricity, puis envoie à Gustave un message de se dépêcher à trouver un moyen de les faire entrer. Malheureusement, le Suédois ne peut voir aucun mécanisme. Il prend la forme d’un E’birm, mais cela n’a aucun effet – sauf sur Marie-Pomme, qui le trouve trop mignon et ne peut s’empêcher de le caresser. 
  • Gustav s’avance vers l’objet au centre de la place et réalise qu’il s’agit d’un piédestal, avec une base solide d’un mètre de haut et un cylindre par-dessus qui va jusqu’au plafond. Sur le piédestal, il peut voir un objet qui ressemble beaucoup au focus.
  • Les autres à l’extérieur perdent patience et essayent de passer de nouveau à travers la pierre. Cette fois, boosté par la musique de Phoebe et la connaissance que tout ça n’est qu’un genre d’illusion, ils réussissent à pénétrer dans le dôme, l’un après l’autre.
  • Le groupe se regroupe autour du piédestal, où Marie-Pomme leur raconte de nouveau son histoire. Elle ajoute que quand elle est arrivée, la paroi de la colline a pivoté sur elle-même pour révéler une ouverture. Elle est entrée, la paroi s’est fermé derrière elle, et elle attend ici depuis ce temps, ce qui représente environ deux ou trois jours. Mais étrangement elle n’a pas faim ni soif. Gustav lui explique à son tour qu’ils sont ici à la recherche de son père.
  • Marie-Pomme fait un Lend Energy sur Jeane, avec un succès critique. Jeane fait ensuite un Seek Machine; elle détecte que le piédestal est une machine très simple, mais il y a quelque chose de beaucoup plus gros sous le sol.
  • Même s’il pense qu’il pourrait s’agir d’un piège, Gustav ceinture le cylindre avec ses bras, réussit à le soulève et le pose au sol. Il examine attentivement l’objet posé à l’intérieur et réalise que ce n’est pas le focus, mais quelque chose qui lui ressemble beaucoup. Il le touche, mais ne sent pas de magie. Quand il le prend, le piédestal commence à descendre. Le sol autour d’eux se met également à descendre en palier, formant un escalier en colimaçon.
  • Jeane prend la tête et commence à descendre. Éventuellement elle se retrouve dans une petite salle de 5m x 5m. Il y a une porte dans le mur d’en face, et à sa droite, un coffre transparent contenant le corps d’un homme d’une cinquantaine d’années. Ce n’est cependant pas la forme qu’elle a vue dans ses rêves. Les autres viennent la rejoindre, et Gustav reconnaît son père. 
  • Marie-Pomme utilise Sense Life, mais roule un échec critique et est sûre qu’il est mort. Gustav demande à Marie-Pomme si elle peut le ressusciter, mais c’est quelque chose qu’elle ne pourra faire avant bien longtemps; il faudrait plutôt le ramener sur Caryel pour voir si les Chevaliers de la Pénombre pourraient faire quelque chose. Jeane tente de parler à la boîte, mais ça ne fonctionne pas.
  • Le groupe décide donc de continuer son exploration pour le moment. Gustav débarre la porte avec Lockmaster; derrière se trouve un tunnel qui commence à l’horizontal mais qui peu à peu plonge à la verticale vers le centre de la Terre. Étrangement, le groupe n’a aucun problème à le suivre, car le centre de gravité semble changer avec l’angle de descente.
  • Après quelques heures de marche, ils remarquent un rayon de lumière assez large en avant d’eux qui traverse le tunnel, sortant de la paroi de gauche. En s’approchant, ils réalisent qu’il s’agit d’une fenêtre en plastic. Jeane s’y colle le nez, et peut voir à environ 10 mètres d’elle ce qui semble être la plus grosse machine qu’elle ait jamais vue, disparaissant au loin en haut, en bas, et sur les deux côtés. Elle est illuminée de toute part, et des arcs électriques sont visibles de temps en temps. Cela lui rappelle un vieux film de science-fiction, Forbidden Planet. 
  • Le groupe continue sa descente et arrive quelques heures plus tard à une deuxième fenêtre qui révèle un aspect différent de la même machine. 
  • Ils continuent à avancer pour ce qui leur semble des jours, et même des semaines. À un certain moment, de la paroi opposée à la machine, ils peuvent voir de petites fissures dans la pierre, émettant une lueur orangée. Jeane a également une vague impression d’une accumulation d’énergie, comme si la place était une gigantesque batterie. Elle tente un Draw Power, et aussitôt elle se sent submergé par un flot d’énergie tellement grand qu’elle doit jouer un jet de HT pour ne pas exploser en morceau.
  • Elle réussit à canaliser l’énergie pour un Machine Speech, et une voix explose dans sa tête, comme si un dieu venait lui parler directement: 
    • “QU’EST-CE QUE TU ME VEUX?”
    • Qui es-tu?
    • “JE SUIS… LA TERRE.”
    • (Surprise que ça ait fonctionné) … C’est quoi un Focus?
    • “LA FORCE… LA FORCE D’UNE PLANÈTE.”
    • Est-ce que ça veut dire qu’on aura deux Focus?
    • “NON. TOUJOURS UN FOCUS.”
    • Est-ce que le Focus est détruit?
    • “NON.”
    • Où est-il?
    • “DANS LES MAINS DE L’ENNEMI.”
    • Qui est l’ennemi?
    • “<Mots imprononçables>, QUI EST QUELQUE PART SUR CETTE PLANÈTE.”
    • Est-ce que c’est un habitant de la planète?
    • “NON. IL EST VENU LORS DU CONFLIT INITIAL.”
    • Il y avait de la magie dans ce temps-là?
    • “OUI. QUAND J’AI ÉTÉ CONÇU.”
    • Par qui?!
    • “PAR UNE RACE DISPARUE DEPUIS CE TEMPS-LÀ.”
    • (Le groupe pense que ce pourrait être les E’birm, mais savent qu’ils ne peuvent poser la question directement.) Est-ce que la Terre a été créé par cette race?
    • “NON, LA PLANÈTE A ÉTÉ CRÉÉE NATURELLEMENT.”
    • Est-ce que cette machine a été créée pour veiller sur la Terre?
    • “NON, ELLE A ÉTÉ CRÉÉE COMME ENGIN DE GUERRE.”
    • (Le groupe réalise qu’il pourrait s’agir du “Géant Endormi” qui pourrait détruire la galaxie.) Qui est Vyarzaval?
    • “CELUI QUI S’OCCUPAIT DE MOI.”
    • Pourquoi la magie est disparue?
    • “POUR ME PROTÉGER. COMME PARTOUT AILLEURS.”
    • Contre l’ennemi?
    • “OUI. ET SA CRÉATION ULTIME.”
    • C’est quoi cette création ultime?”
    • “JE NE SAIS PAS. J’AI ÉTÉ ISOLÉ AVANT QU’ELLE NE SE MANIFESTE.”
    • C’est quoi ton arme?
    • “LA GÉNÉRATION D’UNE QUANTITÉ TITANESQUE D’ÉNERGIE AVEC UN MIXTE DE TECHNOLOGIE ET DE MAGIE.”
    • (Jeane est super-contente.) Qui est l’homme en haut?
    • “UN HOMME QUI A RÉUSSI À PÉNÉTRER DANS LE SANCTUAIRE VOILÀ UNE VINGTAINE D’ANNÉES. MAIS IL ÉTAIT TROP TÔT.”
    • Est-ce qu’on peut le réveiller?
    • “SI VOUS SAVEZ COMMENT FAIRE, OUI.”
    • Est-ce que tu sais comment faire?
    • “JE NE SUIS PAS CONNECTÉ À LUI. IL FAUT DEMANDER À VYARZAVAL.”
    • (!) Il est où?
    • “EN BAS. MAIS IL EST DANS LA MÊME SITUATION QUE LA PERSONNE EN HAUT.”
    • Est-ce qu’ils sont branchés à quelque chose?
    • “CE SONT DES MACHINES INDÉPENDANTES.”
    • Elles viennent d’où?
    • “DE CEUX QUI ONT CONSTRUITS CETTE PLACE.”
    • Est-ce qu’il y a d’autres machines comme toi?
    • “OUI.”
    • Sur d’autres planètes?
    • “OUI. ELLES SONT CACHÉS DE TOUS.”
    • Est-ce que tu sais quelles planètes?
    • “NON, POUR DES RAISONS DE SÉCURITÉ.”
    • Quand le nouveau focus sera-t-il utilisé?
    • “QUAND L’EXISTANT SERA VIDÉ.”
    • À quoi ça sert le Focus?!
    • “JE L’IGNORE.”
  • Après ce long échange, Jeane doit mettre fin au sort car elle est complètement épuisée, et se serait écrasée au sol si Shen ne l’avait pas soutenue. Le groupe discute ensuite des implications de ce qu’ils viennent d’apprendre en comparaison avec la prophétie de Vyarzaval. Ils comprennent maintenant qu’il pourrait y avoir plusieurs mondes interdits, mais rien n’indique ce qu’est la lumière sacrée qui réveillera le géant endormi. 
  • Le groupe reprend sa descente. À intervalle régulier, une ouverture dans la paroi leur permet de voir que la machine est toujours là. Après un temps indéterminé, ils arrivent finalement à une porte qui n’est pas barrée. Ils l’ouvrent, et se retrouvent dans une petite pièce circulaire dont les murs, le plancher et le plafond sont invisibles, et la pièce elle-même est entourée de magma. Elle contient également un pod d’hibernation abritant un corps, ainsi que quelques autres objets. Au pied du pod il y a un petit écriteau sur lequel est écrit le mot “Vyarzaval”, et le corps à l’intérieur est entouré de bandages.
  • Jeane utilise la Grande Machine (comme elle a décidé de l’appeler) pour booster son Machine Control à 20, et réussit à ouvrir le pod. Ils en retirent le corps et lui enlève ses bandages, révélant un corps humain asexué.
  • Pendant que Marie-Pomme et Gustav voit au rétablissement de l’être, Jeane inspecte le reste de la chambre. Elle trouve une petite table dont la surface est immaculée, sauf pour une dépression au milieu en forme de demi-lune allongée d’une quarantaine de centimètre de haut par 30 centimètres de large, et d’une vingtaine de centimètres de profondeur. Jeane y dépose sa tête, mais rien ne se passe.
  • Gustav utilise son étincelle de vie sur l’être, qui ouvre les yeux. Mais quand il parle, il n’émet que des borborygmes incompréhensibles. Le groupe se met à lui parler, et au bout de quelques minutes, il est capable de leur répondre dans un anglais approximatif. Le groupe lui pose plusieurs questions, et en plus de confirmer les réponses de la Grande Machine, il révèle les informations suivantes:
    • Il est bien Vyarzaval, l’auteur de la prophétie portant son nom. 
    • Comme il est un extraterrestre, sa forme actuelle n’est pas sa vraie forme. Son pod lui a fait prendre la même forme que les créatures qui sont entrées dans son domaine. Il a de la misère à se rappeler sa forme originale, cela fait tellement longtemps.
    • La Grande Machine, comme il l’appelle, a été créée voilà plus d’un milliard d’années pour produire une quantité massive d’énergie magique dans des conflits intersidéraux. 
    • En fait ce n’est pas ni la technologie ni la magie qui sont problématiques, mais la combinaison des deux. La technologie possède des méthodes de créer une quantité d’énergie pratiquement illimitée, que ce soit par la fusion nucléaire, l’utilisation d’antimatière, l’explosion de supernova ou l’existence de trous noirs. Or l’utilisation d’une telle quantité d’énergie peut permettre des sorts magiques pouvant ébranler la structure de l’univers. 
      • C’est ce qui est arrivé voilà plus d’un milliard d’années, alors que des systèmes solaires entiers ont péri suite à l’utilisation de sorts épouvantables menaçant la stabilité de la galaxie. 
      • Soudainement, venant de nulle part, est arrivé une race d’êtres gigantesques de la grosseur de planètes, les Purificateurs, qui ont exterminé toutes les races engagées dans le conflit. Seules certaines places comme la Terre, qui servait de base à une de ces machines génératrices d’énergie, ont réussi à échapper à la destruction en faisant disparaître la magie et ainsi devenir invisible aux yeux des Purificateurs. 
      • Ceux-ci, après quelques années de “purification”, sont retournés d’où ils venaient, ne laissant derrière eux qu’une galaxie retournée à la barbarie. Et c’est d’ailleurs de là que vient le fameux tabou contre la technologie qui est resté actif pendant toutes les époques suivantes. Il a été imposé pour prévenir le retour des Purificateurs. 
      • La créature qui se fait appeler Imhotep vient également de cette époque, et était un des ennemis de Vyarzaval. Il était sur Terre au moment où la magie est disparue, et y est prisonnier depuis. Ce n’est qu’avec le retour de la magie qu’il a pu reprendre ses activités.
    • Il existe plusieurs planètes comme la Terre, où des technologies interdites ont été cachées par l’élimination de la magie. Il craint cependant qu’Imhotep ne connaisse ces planètes et tente de les retrouver pour les utiliser. Le pire est qu’il ne sait même pas si Imhotep est au courant de l’existence des Purificateurs, et craint que ses actions ne causent leur retour.
    • Bien qu’il ne soit pas sûr de la nature des Focus, il est relativement sûr qu’il pourrait être utilisé pour manipuler l’énergie de la Grande Machine terrienne. Mais seulement s’il sait comment l’utiliser.
    • L’idée de rendre la technologie tabou n’est pas parce qu’elle est plus “mauvaise” que la magie, mais simplement, la magie est une habileté innée dans la population, et d’empêcher son utilisation est voué à l’échec. Pour prévenir les abus, il a donc fallu faire disparaître toute technologie capable de générer de grandes quantités d’énergie. Et pour que ça fonctionne sur une très longue période de temps, il a fallu rester simple et étendre ce tabou à toute la technologie.
    • D’un autre côté, il se peut très bien que l’utilisation de la magie et de la technologie soit le seul moyen de combattre Imhotep, car lui n’aura probablement pas peur de les utiliser en combinaison.
    • À l’époque de la guerre, “Imhotep” n’était pas quelqu’un d’important ou de particulièrement doué, pas plus que Vyarzaval.
    • Quand Marie-Pomme lui demande si un objet qu’Imhotep a créé pourrait influencer une personne, il dit que c’est possible. Elle lui montre son talisman; il l’examine quelques instants, puis dit un mot et le talisman se désagrège.
    • Il veut que le groupe retrouve le nécromancien, récupère le focus, et le lui ramène. Il refuse lui-même de quitter son repaire car il veut s’assurer qu’Imhotep ne puisse utiliser l’énergie de la Grande Machine. 
    • Il ne connaît pas de sorts ou de méthodes simples pour retrouver Imhotep ou le focus. Il n’est pas lui-même un grand magicien, il était plutôt un technologue. Par contre, il sait que ni Imhotep ni le focus ne sont sur Terre en ce moment précis.
    • Il ne sait pas comment Imhotep a réussi à mettre la main sur le focus initialement, ni comment les Fils du Dragon qui l’ont emprisonné ont pu deviner son importance.
    • Les E’birm étaient leurs alliés, mais ils sont disparus après que l’ennemi leur ait jeté une malédiction quasi divine. Cela c’est passé avant la venue des Purificateurs.
    • Il implique à quelques reprises que quelque chose est bizarre avec Marie-Pomme.
  • Vyarzaval pointe la petite table un peu plus loin et indique qu’il s’agit d’un appareil servant à inculquer des connaissances rapidement. Il invite Jeane à y poser sa tête. Elle décide de lui faire confiance et obéit. Pendant les cinq prochaines secondes, son cerveau est bombardé d’images et de concepts, et elle vit l’équivalent de trois cent ans d’histoire et de développements technologiques. L’expérience est tellement intense qu’elle perd presque connaissance. Quand elle se relève, elle réalise qu’elle a maintenant certaines connaissances de technologies avancées – elle est maintenant TL9. Vyarzaval lui indique que ce n’est qu’une partie des choses que la machine peut lui apprendre, mais comme la capacité d’adaptation du  cerveau humain est limitée, cela devra se faire en plusieurs étapes.
  • Il remet également à Jeane un petit talisman qui lui permettra de garder le contact avec la Grande Machine peu importe où elle se trouve. De façon pratique, cela lui permet d’utiliser Draw Power sur la Grande Machine pour utiliser son énergie, n’importe où dans la galaxie. Le flot d’énergie accessible est cependant limité, de l’ordre de 10 points de fatigue par seconde, et ce de façon constante. Il conseille également à Jeane de devenir bien meilleure avec le sort Draw Power.
  • Vyarzaval explique qu’au-delà de la magie codifiée avec des sorts, il y a une magie fondamentale plus chaotique, moins “scientifique”, ayant des bases dans la mécanique quantique. Cette magie est plus innée, et se manifeste, par exemple, par l’Étincelle de Vie de Gustav et la manipulation du Qi par Shen.
  • Gustav et Phoebe posent des questions à Marie-Pomme sur le rêve qu’ils ont tous eu, dans lequel elle se faisait trancher la tête. Elle dit qu’elle a eu le même rêve, mais qu’évidemment cela n’est pas arrivé. Comme elle sent une certaine méfiance des autres à cause de l’amulette d’Imhotep, elle explique qu’elle la portait car cela lui donnait certains avantages, mais le fait de l’avoir donné à Vyarzaval tout-à-l’heure montre sa bonne foie.
  • Vyarzaval  ne croit pas que le groupe sera capable de retracer Imhotep. Il conseille plutôt de déterminer où il se trouvera dans le futur et de l’y surprendre. 
  • Le groupe discute quelques minutes et réalise qu’ils ont une piste possible avec la future explosion de la supernova dans environ huit mois, et de la création des Cristaux de Scylla par les Forgeurs. Quand ils expliquent la situation à Vyarzaval, et que Jeane explique la nature technologique des cristaux, il reconnaît qu’ils semblent avoir des points communs avec la Grande Machine, surtout basé sur l’utilisation de phénomènes physiques naturels pour créer de l’énergie magique.
    • Il explique que même si les Forgeurs ne captureraient que 0,01% de l’énergie émise par une seule supernova, cela serait suffisant pour créer une quantité phénoménale de cristaux, beaucoup plus grande que le nombre remis au Conseil. Il est possible que les Forgeurs utilisent un processus extrêmement inefficace… ou peut-être qu’ils gardent la plupart des cristaux pour leur propre utilisation et n’en donnent une partie au Conseil que pour s’assurer de ne pas être importunés dans leur travail.
    • Puisque Imhotep a connaissance de ces cristaux (une de ses créatures en a volé un en Russie), il y a bien des chances qu’il soit présent lorsque les Forgeurs feront leur travail. 
    • Le groupe a donc 8 mois pour se préparer, ce qui est quand même très peu. Mais Vyarzaval leur dit que le temps peut s’écouler différemment ici. Il prend par exemple Marie-Pomme, qui selon elle n’est arrivée que voilà quelques jours, alors qu’en réalité cela fait déjà plusieurs mois (selon Marie-Pomme, la date actuelle est le 4 ou 5 janvier, alors qu’en réalité c’est le 11 mai). Par défaut, le temps passe beaucoup plus lentement ici qu’à l’extérieur, mais il est également possible d’avoir l’effet contraire, c’est-à-dire faire passer le temps plus rapidement ici qu’à l’extérieur.
    • Un des buts des épreuves de Vyarzaval est de bien faire comprendre les conséquences d’un retour des Purificateurs et de la destruction qu’ils amèneraient. Il leur parle d’étoiles qui sont presque instantanément transformées en géante rouge, menant à la destruction immédiate de toutes les planètes habitables. De planètes qui ont été expulsées de leur système solaire comme s’il s’agissait de boules de billard. De trous noirs artificiels créés en plein milieu d’étoiles et qui ont instantanément absorbé leur énergie.
  • Après cette longue discussion, le groupe demande s’il est possible de récupérer le corps du père de Gustav. Vyarzaval indique que non seulement il est toujours en vie, mais le groupe a tout pour le sauver. 
  • Le groupe décide donc de retourner à la chambre où se trouve le père de Gustav. Étrangement, le trajet prend moins d’une demi-heure. Jeane réussit à désactiver la machine qui le maintient en hibernation. Puis après l’avoir sorti du coffre, Gustav utilise son Étincelle de Vie (avec un succès critique) qui fait disparaître toutes ses blessures. Il se réveille. Gustav indique aux autres que son prénom est Luukas.
  • S’ensuit des retrouvailles un peu confuse, surtout de la part du père. Il est extrêmement surpris de réaliser qu’il est disparu depuis plus de 20 ans, alors que pour lui il n’a dormi que quelques heures. Gustav le bombarde de questions à propos de Thor et de l’Étincelle de Vie, mais il admet qu’il n’a jamais trouvé la fameuse vallée où Thor était décrit.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s