Session 53 – 12 au 16 juillet 2020

Jouée le 11 janvier 2019

Présent

  • Stéphanie (Phoebe Hills, australienne, violoniste classique, spécialiste en magie basée sur la musique et manipulation des émotions)
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, écologiste, pratiquant des arts martiaux et magie des éléments)
  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin, guérisseuse et nécromancienne)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, photo journaliste et explorateur, spécialiste dans l’art de l’infiltration et l’Étincelle de Vie)
  • Élise (Kazhina/Trésor la gynoïde, à l’apparence humaine et maître de l’adaptation)
  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse, hacker, et technomage.

Absent

  • Fleurien (Nova Njaladottir, islandaise, inventrice, furry, experte en explosifs, inventions, magie du feu et enchantements)

 

12 juillet 2020 – Turquie, Terre

  • Le groupe parle des vers à Vyarzaval, mais celui-ci n’a jamais entendu parler de ça. Il a déjà vu des vaisseaux spatiaux, mais ne peut rien dire sur le design de celui du groupe.
  • Gustav pose des questions sur ses gènes E’Birm. Vyarzaval explique que quand il parle de gène, il ne parle pas nécessairement au sens génétique du terme, car quand les E’Birm ont disparu, la vie sur Terre n’existait que sous forme de cellules primitives dans l’océan. Il parlait plus en termes… spirituel. Et il est plus que probable que ses parents n’aient pas ces gènes. En fait il ignore pourquoi Gustav a des gènes E’Birm, tout ce qu’il sait, c’est qu’il en a.
  • Il est cependant très surpris quand le groupe lui parle de la gestalt qu’ils ont réussi à créer, car selon lui, seuls les E’Birm possédaient cette habilité. Il examine Gustav avec un appareil, et leur révèle plusieurs informations.
    • Seul Gustav est en mesure d’établir la gestalt, et seulement lorsqu’il est en risque de mourir.
    • Comme Gustav n’est pas un vrai E’Birm, la gestalt a un effet négatif sur sa santé, ou sur celle des autres. Bien qu’il ait été épargné jusqu’à maintenant, toute utilisation future fera en sorte que quelqu’un du groupe perdra une partie de sa vitalité. En terme clair, à chaque fois que Gustav établiera la gestalt, il devra rouler un jet de HT; s’il le manque, il perd un point de HP de façon permanente. S’il le réussit, un de ses compagnons dans la Gestalt devra perdre ce point (à rouler au hasard). Il ignore cependant si Gustav se transformera en petit singe dans le futur.
  • Trésor, qui d’ailleurs décide de reprendre son vrai nom de Kazhina, demande à Vyarzaval si elle pourrait éventuellement utiliser la magie. Il répond que bien qu’elle soit une créature magique elle-même, avec un Mana Generator inclut, elle ne peut pas utiliser de sort, du moins pas dans sa configuration actuelle.
  • Vyarzaval préfère toujours que le groupe garde son existence secrète du Conseil, et surtout celle de la Grande Machine. Il craint que si son existence venait à se savoir, plusieurs races n’hésiteraient pas à conquérir la Terre juste pour s’en emparer.
    • La machine est en fait un catalyste qui permet de transformer la chaleur du noyau terrestre en énergie physique consommable et en énergie magique. Elle ne produit rien par elle-même.
    • Cela veut également dire que d’utiliser la machine vide lentement le noyau de son énergie. La technique dans le passé était d’installer des machines sur une planète inhabitée, utiliser son énergie jusqu’à ce que le noyau s’éteigne, et ensuite de passer à une autre planète. Pendant la Guerre, de nombreuses planètes ont ainsi été sacrifiées, mais malheureusement (et heureusement pour la Terre), l’arrivée des Purificateurs a arrêté tout ça.
    • La machine ayant été inactive pendant le dernier milliard d’années, le noyau de la Terre est encore en excellent état, et s’il est utilisé de façon sporadique (et l’utilisation que le groupe en fait est totalement négligeable), il devrait durer aussi longtemps que l’existence du Soleil dans sa forme actuelle.
    • Dans le temps, des centaines de personnes avaient des amulettes comme Jeane, et plusieurs beaucoup plus puissantes, qui leur permettaient de manipuler des milliers de points d’énergie presque instantanément. Cette énergie a été utilisée pour des sorts gigantesques qui ont menacées la cohérence même de la galaxie. La malédiction contre les E’Birm en est un exemple.
    • Il ne pense pas que l’ennemi ait eu l’équivalent des grandes machines à sa disposition, ce qui a causé l’envoi de nanothaumavirus pour détruire les planètes où elles se trouvaient. Il ignore ce qui s’est passé sur les autres planètes, mais le virus n’a pas eu le temps de se multiplier suffisamment sur la Terre pour être dangereux avant qu’elle ne soit privée de magie. Il a retiré à Kazhina la possibilité de se multiplier de façon exponentielle, bien que peut-être pourra-t-elle un jour reprendre un peu de cette fonctionnalité.
    • Il garantit que tant qu’il a accès à la machine, Imhotep ne sera pas capable de pénétrer dans son complexe.
  • Le groupe fait ses au-revoirs à Vyarzaval et décide de retourner à Caryel. Ils prennent Bob jusqu’à Nuuk, et de là le portail jusqu’à Caryel. Gustav décide d’amener Marc avec lui.
  • Une fois sur la station, ils prennent rendez-vous avec Zha’thil, qu’ils n’ont pas vu depuis la Nuit de la Terreur. 
    • Il est surpris de voir que Phoebe utilise toujours son violon pour jeter des sorts. Il pensait qu’elle se serait débarrassée de ce petit problème psychologique depuis ce temps.
    • Le groupe lui raconte tout ce qui s’est passé sur New Greenland. Il ne sait comment réagir à l’annonce de l’existence de vaisseaux spatiaux technologiques, et se montre même un peu sceptique. Le groupe l’invite donc à venir visiter leur vaisseau, toujours en orbite autour de la Terre.
    • Concernant les vers, il ne connaît rien de semblable, mais ajoute que le nombre de planètes connues ne représentent toujours qu’une infime partie des planètes dans la galaxie. Il se peut très bien que ce soit simplement une nouvelle race dont ils n’ont jamais entendu parler. Il décide de confier l’analyse du ver que le groupe possède à une équipe de xénobiologistes.
  • Le groupe retourne sur Terre avec Zha’thil, puis ils se rendent au vaisseau. Zha’thil est désagréablement surpris en le voyant, car pour lui le vaisseau est un tabou, un interdit, et il refuse même de monter à bord. Il fait répéter au groupe la manière dont ils l’ont trouvé.
    • Il est clair pour tout le groupe que Zha’thil est profondément ébranlé par cette découverte, et semble un peu perdu. Il relit la prophétie de Vyarzaval à tous. Shen indique que le vaisseau ne peut être le “géant endormi” car il n’a pas d’armes, mais Zha’thil lui demande de ne pas prendre tout à la lettre. L’important n’est pas que le vaisseau soit armé ou non, mais plutôt qu’il existe, et ce qu’il représente.
    • Zha’thil peut voir deux possibilités: soit le vaisseau a été construit en secret et malgré toutes les protections en place pour détecter la technologie, soit il est vieux d’un milliard d’années. Le groupe lui répond qu’HAL est assez précis sur ce point, et que le vaisseau a vraiment été construit voilà un milliard d’années. Il réplique que rien ne peut durer un milliard d’années, la preuve étant le vaisseau E’Birm sur Xera.
    • Il leur demande de garder l’existence du vaisseau ultra-secrète, et de trouver un moyen d’empêcher tous ceux qui l’ont vu de ne pas raconter leur histoire, quitte à effacer leur mémoire. Si le Conseil découvre que les humains ont un vaisseau technologique, il pourrait très bien décider que la Terre est vraiment la planète interdite annoncée par Vyarzaval, et la raser. Lui-même trouve ça dur de ne rien dire, car la situation va à l’encontre de toute sa culture, de ses convictions et de ses croyances.
    • Il est convaincu que beaucoup de races vont croire que les humains, étant l’espèce la plus avancée technologiquement dans la galaxie, sont les seuls à pouvoir construire une machine de ce genre, et vont donc être tenu responsables de son existence. Il sait bien lui-même que la Terre n’a pas du tout le niveau technologique nécessaire, mais ça n’empêchera pas les autres de le penser.
  • Le groupe retourne sur Terre, puis Zha’thil se rend sur Caryel.
  • Shen mentionne qu’il faudra éventuellement retourner à la planète vagabonde pour tout nettoyer. Il suggère même de détruire HAL et le vaisseau, mais Jeane est farouchement opposée et il abandonne l’idée. Il réalise surtout que HAL peut être très utile pour aller dans des systèmes qui n’ont pas de portail. Ils doivent donc plutôt trouver une place où le cacher, et Shen suggère de le cacher sur Mars.
  • Le groupe se rend voir Guertrude pour discuter de la situation. Elle comprend rapidement le besoin de faire disparaître l’idée de l’existence d’un vaisseau spatial, et ils établissent avec elle un plan pour expliquer que le soit-disant vaisseau n’était qu’un moyen de transport magique comme les autres, mais dans une nouvelle forme. En mettant cette information dans les rapports officiels, cela donnera une explication aux faits racontés par les élèves à leur entourage, et fera passer ceux qui croient à un vrai vaisseau pour des conspirationnistes.
    • Elle pense que le groupe n’est juste pas assez gros pour s’occuper du nettoyage de la planète vagabonde, et dit que le gouvernement va s’en occuper. Shen lui rappelle que le matériel à nettoyer ne se trouve pas sur New Greenland, mais elle répond que la Terre a reçu du Conseil plusieurs moyens de transports magiques.  
    • Elle demande que le groupe se concentre, de son côté, à trouver la provenance des vers.
    • Kazhina suggère l’utilisation de bombes nucléaires et/ou d’un virus pour détruire la planète vagabonde. Les autres la regardent d’un drôle d’air avant de l’ignorer et reprendre la conversation.
  • Le groupe retourne au vaisseau en orbite, et prend la direction de Mars.

 

13 juillet 2020 – Mars

  • Quelques heures plus tard, le vaisseau se pose sur la surface de la planète rouge, dans un cratère à l’abri des regards. HAL les avertit qu’il sera incommunicado car le groupe n’a simplement pas la technologie nécessaire pour capter ses transmissions.
  • Le groupe prend place sur Bob et revient sur Terre.

 

15 juillet 2020 – Caryel

 

  • Dès leur arrivée, ils retournent sur Caryel pour poursuivre leur investigation sur les vers. 
  • Alors qu’elle est en train de marcher, Marie-Pomme reçoit dans sa tête un message des Chevaliers de la Pénombre lui demandant de les contacter le plus rapidement possible, et sans que les autres le sachent. Elle s’invente donc une excuse, une subite envie de vomir, et dit qu’elle rejoindra le reste du groupe plus tard.

 

  • Les autres découvrent que Zha’thil n’est pas à son ambassade, et qu’un petit car les attend pour les conduire ailleurs. Marie-Pomme vient les rejoindre avant leur départ.
  • Le car les emmène quelques kilomètres plus loin et s’arrête devant un petit bâtiment qui semble avoir été construit le jour même. À l’intérieur, ils trouvent un petit laboratoire magique où Zha’thil les attend avec une petite équipe composé d’un Xircan, d’un Jorull et d’un Elcor.
    • Le travail d’analyse commence, mené principalement par l’Elcor. Après une couple d’heures de travail, il est en mesure de leur dire, de sa voix monotone, que le ver a des vrilles qui peuvent sortir de son corps et pénétrer dans l’organisme hôte, où ils se répandent jusqu’à atteindre le cerveau de leur victime pour en prendre contrôle.
    • Il ne connaît aucune autre créature de ce genre dans la galaxie. Elle est définitivement d’origine magique et semble demander un corps capable de manipuler la magie pour survivre, mais elle ne semble pas être capable de jeter des sorts elle-même. En fait, il n’a aucune idée si le ver est intelligent, ou si on lui a simplement donné des comportements de survie innés.
    • La densité des cellules du ves semble être exceptionnellement élevée, bien que chaque cellule soit d’une grandeur “normale”. Le tout est définitivement illogique.
  • Le Elcor accepte de garder le ver dans le laboratoire pour des études supplémentaires. 
  • Dès que le groupe est de retour à l’extérieur, Marie-Pomme suggère qu’ils devraient aller sur Rillka car elle craint qu’une grande partie des Vékarils ne soit infectée, et qu’ils n’aient pas les capacités de détecter ces parasites. 
  • Shen suggère plutôt de s’entretenir avec l’ambassadeur des Vékarils sur Caryel. Phoebe et Gustav proposent, quant à eux, d’aller donner un concert sur Rillka. Mais au bout du compte, tous se range derrière Shen. Ils demandent à Zha’thil d’arranger un rendez-vous.
  • Ils réussissent à obtenir une entrevue quelques heures plus tard, et mentionnent à l’ambassadeur l’existence des vers et la possibilité que plusieurs de ses compatriotes soient affectés. 
    • Il accueille tout ça avec incrédulité (ce qui se comprend), et une hostilité liée à ce qu’il considère une attitude très paternaliste des humains. Il sait que les humains sont leurs alliés, même s’il ne sait pas trop pourquoi, mais l’idée qu’un groupe d’humains se rendent sur Rillka pour déterminer qui est loyal et qui est un traître est répulsive pour lui.
    • Devant sa réaction, Marie-Pomme utilise un Sense Life pour voir s’il ne serait pas déjà affecté, mais elle ne détecte rien de spécial. Kazhina tente de l’influencer avec son Mind Control, mais roule un échec critique, ce qui le rend encore plus hostile.
    • Le groupe réalise cependant que chaque ambassadeur ici doit être bardé de protections magiques, justement pour bloquer toute tentative de manipulation ou de lecture des pensées. De plus, l’ambassadeur doit probablement être un magicien assez puissant par lui-même.
    • Finalement, l’ambassadeur en a assez entendu. Il dit qu’il va informer son gouvernement, mais c’est tout, et invite le groupe à s’en aller.
  • Le groupe envisage ensuite se rendre sur Rillka en touriste, mais réalise que l’ambassadeur va probablement les mettre sur une liste d’indésirables, au moins pour le moment. Kazhina suggère de les laisser se débrouiller seuls, et tant pis s’ils tombent tous sous le contrôle des vers.
  • En fouillant leurs souvenirs, ils se rappellent cependant qu’il y a toujours des mystères par rapport à la présence des Vékarils sur Terre. Comment ont-ils appris l’existence des armes atomiques, et qu’ils pouvaient les utiliser?  Et comment se fait-il que le Vieux, à la tête d’un petit groupe d’extrémiste, ait eu en sa possession un Cristal de Scylla, un artefact très puissant, et pour lequel un Louvaudan l’a tué? Il y a encore des choses pas trop clairs à ce sujet.
  • Le groupe décide de passer quelques jours à Caryel. 
    • Gustav contacte Marc pour qu’il vienne le rejoindre. 
    • Phoebe retourne à l’auditorium qu’elle avait fait construire voilà quelque temps, et est ravie de voir qu’il est toujours là.
    • Shen veut aller voir un film ou un spectacle avec Jeane, mais celle-ci refuse sec. 
    • Comme c’est sa première visite sur Caryel, Kazhina passe toute la soirée à se promener. Elle trouve également une carte 3d de la galaxie, ce qui lui permet d’établir les coordonnées de la station par rapport à la Terre, si jamais ils ont besoin d’y revenir avec leur vaisseau. 
    • Au début de la nuit, les murs externes de la station deviennent transparents, ce qui permet à tous de voir le trou noir dans le ciel – ou plutôt sa couronne scintillante de matière qui s’y engouffre à jamais.

 

16 juillet 2020 – Caryel

  • Au matin, le groupe est réveillé par un message leur disant de se présenter chez Zha’thil le plus rapidement possible. Celui-ci les attend à la sortie de son ambassade sur le petit car, et sans dire un mot, les mène au laboratoire. Quand ils y arrivent, ils voient que la porte a été défoncée.
  • Zha’thil dit que c’est l’Elcor qui l’a averti ce matin en arrivant. Ils entrent tous pour fouiller la place, et constatent que le ver a disparu. Phoebe utilise Echoes of the Past et entend effectivement, au milieu de la nuit, un craquement assez fort, puis le bruit d’une personne furtive qui pénètre dans la pièce et la fouille.
  • Gustav tente un Seeker sur le ver. Au début, le résultat sème la confusion en lui , puis il se tourne vers Kahina et plonge la main sous son vêtement pour en sortir la créature. Tout le monde est surpris, y compris la gynoïde. Les autres lui demandent la raison de ce vol, mais ces souvenirs sont plutôt vagues.
  • Zha’thil sort, et revient quelques minutes plus tard avec un mage qui connaît Visions of the Past; après quelques minutes, il confirme que la personne qui a perpétré le vol est bien Trésor. Celle-ci avoue qu’elle venait le détruire, mais sans trop savoir pourquoi, et elle ne sait pas pourquoi elle ne l’a pas fait. Elle est cependant convaincu que le groupe devrait exterminer tous les Vékarils pour protéger les autres races.
  • Les autres commencent à se demander si certains traits de la mission originale de destruction de Kazhina ne serait pas en train de réémerger. Ils tentent de l’interroger, mais ses réponses sont un peu confuses. Elle pense finalement qu’il y a effectivement quelque chose qui semble vouloir réécrire sa programmation et rétablir sa mission originale.
    • Pour régler la situation, il faudrait probablement corriger sa programmation. Jeane voudrait bien, mais ces sorts ne fonctionnent que sur des machines qui ne sont pas intelligentes. Shen propose de retourner voir Vyarzaval pour qu’il fasse un diagnostic.
  • Kazhina part soudainement à courir vers la porte du laboratoire. Gustav jette immédiatement un Seeker sur elle, Jeane prépare un Lightning, et Shen un Haste.
  • Au moment ou la gynoïde arrive devant la porte, celle-ci disparaît complètement, ne laissant qu’un mur lisse. Elle s’arrête, se retourne et sort son bouclier. Jeane la shoote avec son Lightning, mais elle réussit à l’éviter. Mais avant qu’elle ne puisse faire autre chose, un dôme d’énergie magique apparaît autour d’elle et l’emprisonne. Elle n’a d’autres choix que de se rendre. Zha’thil annule son Force Dome et lui lie les bras avec des menottes magiques.
  • Jeane veut amener le ver avec eux, mais Zha’thil refuse car il veut qu’il reste ici pour que son étude continue.
  • Le groupe retourne sur Terre chez Vyarzaval, et lui explique la situation. Après un petit examen, il trouve le module d’upgrade et réalise ce qui s’est passé. Il a lui-même changé la programmation de Kazhina lorsqu’elle est venue à lui, mais ce module d’upgrade n’a pas été modifié, lui, et contient la programmation originale. En l’installant, il a probablement détecté une corruption dans la programmation de Kazhina, et a simplement tenté de la corriger. 
    • Il peut reprogrammer le module, mais cela demandera un certain temps que Kazhina devra passer en stase. À la demande de Marie-Pomme, il tentera de voir si sa programmation originale connaissait les vers, mais ne peut rien promettre.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s