Session 54 – 16 au 18 juillet 2020

Jouée le 24 janvier 2019

Présent

  • Stéphanie (Phoebe Hills, australienne, violoniste classique, spécialiste en magie basée sur la musique et manipulation des émotions)
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, écologiste, pratiquant des arts martiaux et magie des éléments)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, photo journaliste et explorateur, spécialiste dans l’art de l’infiltration et l’Étincelle de Vie)
  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin, guérisseuse et nécromancienne)
  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse, hacker, et technomage.

Absent

  • Élise (Kazhina/Trésor la gynoïde, à l’apparence humaine et maître de l’adaptation)
  • Fleurien (Nova Njaladottir, islandaise, inventrice, furry, experte en explosifs, inventions, magie du feu et enchantements)

 

16 juillet 2020 – Turquie, Terre

  • Le groupe fait un brainstorming sur tous les derniers événements, et se demande à quel point les vers travaillent avec Imhotep, et à quel point l’utilisation de vaisseaux spatiaux sera important. Jeane se rappelle que la seule autre personne connaissant la magie technologie, sa protégée Maïté Lallemand, avait été marquée comme une conversion importante à faire par les professeurs corrompus de l’Académie, possiblement pour qu’elle puisse leur apprendre la magie technologique.
  • Après discussion, le groupe décide de retourner à New Greenland pour aider au nettoyage des installations et voir s’il y a d’autres technologies à trouver. Comme ils ne veulent pas être interceptés au portail, ils décident de s’y rendre à bord d’ HAL. Ils s’embarquent donc tous sur Bob et se mettent en route vers Mars.

 

17 juillet 2020 – Planète vagabonde

  • Ils arrivent sur Mars un jour plus tard, puis prennent la direction de la planète vagabonde. Lors du saut en hyperespace, Shen et Marie-Pomme vomissent de nouveau, au grand désespoir de HAL.
  • Le groupe laisse HAL en orbite et descend avec Bob vers le lieu où se trouvait le complexe souterrain. Ils constatent rapidement que tous les bâtiments sont disparus et qu’il y a un étrange trou au sol, d’une quinzaine de mètres de diamètre. Un rapide calcul montre qu’il se trouve à l’endroit exact où se trouvait la petite tour. Une vingtaine d’humains se promènent sur les lieux, brandissant divers appareils.
  • Le groupe se pose un plus loin pour ne pas se faire voir. Gustav change ensuite l’apparence de Marie-Pomme avec un Alter Body, puis elle se dirige vers le groupe d’humains. Elle constate qu’ils s’agit de civils, hommes et femmes de diverses nationalités. Elle les voit en train de collecter des échantillons du sol, et suppose que ce sont des scientifiques.
  • Elle s’approche d’un groupe de six personnes disposées autour du trou. Comme personne ne lui prête attention, elle fait son Sense Life pour détecter s’ils sont infectés par les vers. Ce n’est pas le cas. 
  • Elle s’approche d’une femme pour lui parler et lui demander si elle a besoin de quelque chose. La femme lui demande de l’eau à cause de la chaleur.
  • Marie-Pomme fait exprès de passer près du trou, dans lequel elle plonge son regard. Celui-ci disparaît rapidement dans l’obscurité la plus totale. Des hommes s’approchent, tirant un chariot avec plusieurs caisses. Ils s’arrêtent près du trou, et commencent à sortir du matériel pour construire un support métallique auquel est attachée une poulie. Marie-Pomme comprend qu’ils vont probablement y descendre quelque chose ou quelqu’un.
  • À ce moment, elle entend un bruit sourd venant du trou, comme une espèce d’exaltation. Un frisson la prend, et quand elle regarde autour d’elle, elle peut voir que les autres sont aussi un peu effrayés, bien qu’ils ne paniquent pas. Ce n’est probablement pas la première fois qu’ils entendent ce bruit.
  • Les bricoleurs près du trou sortent un moteur puissant et une caméra à multiples lentilles, puis commencent à faire le montage de l’échafaud. Voyant qu’ils en ont pour un bon bout, Marie-Pomme décide de s’éclipser et de rejoindre ses compagnons.
  • Quelques heures plus tard, la nuit tombe et les scientifiques s’éloignent du trou pour dormir. Gustav et Jeane décident de s’y rendre à leur tour pour que Jeane installe un transmetteur à la caméra, que Nova a patentée à partir des pièces de son téléphone. Ils y arrivent sans être inquiété malgré le silence total. Quand ils approchent, ils entendent une autre exaltation sortir du trou.
  • Gustav se met un Dark Vision et Walk through Earth, et commence à descendre dans le trou en restant dans la paroi. Celui-ci est profond, plusieurs centaine de mètres au moins. Puis il voit au fond une surface blanche qui couvre la largeur du trou, avec un point noir au milieu. Soudain, il voit le tout cligner et réalise que c’est un gigantesque oeil! Il réussit de peine et de misère son Fright Check pour ne pas être envahi par la terreur, et revient à la surface à toute vitesse.
  • Pendant ce temps, Jeane installe le transmetteur sur la caméra de façon à ce qu’elle soit invisible. Gustav sort du sol à ce moment, la saisit vers le bras et lui dit qu’il faut s’en aller car il y a un oeil géant dans le trou. Elle garde ses questions pour plus tard et se contente de le suivre jusqu’au reste du groupe. 
  • Gustav explique qu’il a vu une créature organique dans le trou, avec des pouvoirs mentaux. Jeane le confronte en disant qu’il avait dit avoir “juste” vu un oeil, mais il est maintenant convaincu que c’est celui d’une créature extrêmement maléfique qui fait horriblement peur.
  • Après quelques minutes de discussion, le groupe sent le sol trembler légèrement, et n’aime absolument pas l’implication. Ils se demandent même si la créature sous le sol pourrait être le “géant endormi” de la prophétie de Vyarzaval. 
  • Nova explique qu’il est possible que la planète vagabonde soit extrêmement vieille, et qu’elle ait pu se promener dans la galaxie pendant des dizaines ou même des centaines de millions d’années avant de finalement tomber dans le champs gravitationnel d’une étoile assez puissante pour la capturer. Elle se rappelle particulièrement des récits et visions qu’ils ont eu sur le conflit voilà un milliard d’années, où des systèmes solaires entiers avaient été détruits et certaines de leurs planètes expulsées par des forces incompréhensibles.
    • Quant à savoir comment cette créature ait pu survivre dans le vide interstellaire, une possibilité est qu’elle se nourrisse directement de l’énergie du noyau de la planète, un peu comme la Grande Machine sur Terre. 
  • Le groupe en entier retourne à l’endroit où se trouvait le complexe souterrain. En passant près du trou, ils entendre les mêmes bruits d’exaltation qu’avant, mais beaucoup plus réguliers. Gustav fait un pas en arrière, s’accroche sur une aspérité et s’écroule au sol. Le bruit réveille quelques scientifiques qui regardent, hébétés, autour d’eux.
    • Phoebe tente immédiatement un Mass Daze sur les scientifiques, et pour la première fois, tente de le faire sans utiliser son violon pour ne pas faire de bruit (bien qu’elle utilise toute son énergie). Elle réussit malgré la pénalité de -5, et aucun des scientifiques ne les remarquent.
  • Une fois au-dessus de ce qui était le tube d’ascenseur, Gustav se fait un Walk Through Earth et disparaît dans le sol. Il s’aperçoit très rapidement que tout le complexe a été rempli avec une substance légère mais solide, un peu comme de la fibre de verre mais en plus résistant. Comme il ne peut respirer, il ressort rapidement à l’extérieur pour prévenir les autres. N’ayant plus rien à faire, ils retournent tous à Bob.

 

18 juillet 2020 – Planète vagabonde

  • Aux premières lumières de l’aube, le groupe décide que la seule chose à faire est d’évacuer la planète. Ils reviennent donc rencontrer les scientifiques, se posant au milieu de leur camp. Gustav se présente, ainsi que le reste du groupe, puis leur explique que le Conseil a jugé que cette planète était très dangereuse et instable, ce que les scientifiques confirment. Il n’a donc aucune difficulté à les convaincre d’évacuer la planète le plus rapidement possible.
  • Pendant la période de préparation qui suit, un jeune homme et une jeune femme se présentent à Jeane et lui demande si elle est bien Hexadaze la hackeuse. Ils disent qu’ils seraient intéressé à apprendre la magie technologique, car c’est super cool. 
    • Ils disent s’être réveillés en même temps la nuit derrière sans trop savoir pourquoi, et ont découvert qu’ils faisaient le même rêve qui avait rapport avec le trou.
    • En fait la situation leur rappelle un épisode un peu poche de Dr Who de voilà quelques années, où la lune était en fait un espèce d’oeuf pour une créature gigantesque.
  • Un groupe est en train de défaire l’échafaud, quand une secousse encore plus forte se fait sentir et la structure commence à pencher vers le trou. Ne sachant pas ce qui se passerait si le tout venait à tomber dans l’oeil, le groupe en entier se rue vers l’échafaud pour le retenir.
    • Shen utile une combinaison Power Blow/Boost ST
    • Gustav, Jeane et Marie-Pomme utilisent de l’extra fatigue pour augmenter leur force.
    • Phoebe encourage tout le monde via une performance musicale improvisée.
    • Marie-Pomme appelle ses cinq squelettes.
    • Nova se transforme en élémentale de feu, puis fait ramollir les pattes arrière de l’échafaud de façon à contrer son glissement vers le trou.
    • Au bout du compte, ils réussissent à faire tomber l’échafaud vers l’arrière, et tout le monde pousse un énorme soupir de soulagement.
  • Les tremblements du sol s’intensifient grandement dans les secondes qui suivent, et une odeur pestilentielle commence à sortir du trou. Décision est prise d’abandonner tout le matériel et de s’enfuir immédiatement. Les scientifiques se précipitent sur leurs tapis volants, alors que le groupe embarque sur Bob et décolle à toute vitesse. Marie-Pomme insiste pour emmener un de ses squelettes.
  • Les différents engins volants montent rapidement à travers l’’atmosphère. Une fois sortie, un regard en arrière montre que la planète devient floue, ses démarcations disparaissent, et elle se rapetisse. Éventuellement, elle se replie complètement sur elle-même et disparaît dans un grand maelstrom d’énergie. Heureusement, la magie utilisée par Bob et les tapis volants ne dépendent pas de la gravité, et ne sont pas trop affectés.
    • Phoebe se demande si la planète a simplement implosée, mais Shen explique que ce ne peut être le cas. Si elle s’était physiquement contractée, la pression au centre serait devenue telle qu’elle aurait ensuite explosée, comme une étoile qui devient une géante rouge.
    • Par contre, la disparition subite d’une planète aura probablement de graves conséquences pour le système solaire de New Greenland, qui deviendra probablement instable pour plusieurs années.
  • Il reste encore des traces de la planète, sous forme d’un nuage de poussière. Shen l’examine avec les jumelles de Nova et a l’impression qu’ils émet des rayons lumineux à fréquence irrégulière.
  • Ils indiquent aux scientifiques de retourner immédiatement sur New Greenland et la Terre, alors qu’eux vont rester en arrière pour investiguer. Quand ils sont seuls, ils se dirigent vers le nuage de poussière.
  • L’entrée dans le nuage est très difficile, car l’atmosphère de la planète n’a pas encore finie de se dissiper et est donc très instable. Ils peuvent cependant voir que les rayons lumineux sont en fait les reflets du soleil sur ce qui semble être des diamants dont la grandeur va d’un à plusieurs mètres de long.
  • Une quinzaine de minutes plus tard, HAL vient se ranger à côté d’eux, les ayant retrouvé grâce à ses détecteurs. Quand ils montent à bord, ils trouvent l’IA en quasi panique à cause de ce qui s’est passé.
  • Jeane et Shen enfilent une combinaison spatiale et sortent à l’extérieur pour récupérer quelques-uns des diamants. Dès qu’ils les touchent, ils les sentent définitivement magiques. Les plus petits pèsent environ 2kg, alors que les plus gros pèsent environ 100kg – ce qui reste exceptionnellement léger pour leur grosseur.
  • Shen utilise Know Recipe et détecte du carbone, mais pas assez pour justifier la masse. Shen établit un parallèle entre la densité très faibles des diamants, et celles très forte des vers, mais n’a aucune idée si c’est significatif.
  • Le groupe décide d’envoyer HAL sur Mars avec les diamants, alors qu’eux vont retourner sur Terre via le portail pour ne pas attirer l’attention.
  • À leur retour sur Terre, les douaniers leur demande ce qu’ils font là car ils ne sont pas passés par le portail pour l’aller, mais Guertrude intervient pour régler le problème. ils sont ensuite escortés jusqu’à l’ambassade et mené dans un petit auditorium où  se trouvent déjà les scientifiques qui étaient sur la planète. L’ambassadrice les avertis qu’ils sont maintenant tous tenu au secret, et que personne n’a le droit de parler de la situation à qui que ce soit sans en avoir reçu la permission. Nova peut voir qu’elle est agitée et probablement en colère.
    • Elle demande ensuite qu’on lui explique cette histoire de planète qui disparaît. Le groupe explique du mieux qu’il peut, mais évidemment ne sait pas grand chose (et garde l’information sur l’oeil pour une rencontre plus intime).
    • Juste par le type de questions qu’elle pose, Guertrude montre que ce n’est pas nécessairement la disparition de la planète vagabonde elle-même qui la dérange, mais plutôt l’idée que quelqu’un ou quelque chose ait le pouvoir de faire disparaître une planète… et pourrait donc faire disparaître la Terre.
    • Pour l’instant, la colonisation de New Greenland est arrêtée, et seule une station scientifique y sera installée pour monitorer les changements climatiques.
  • Après la rencontre, Guertrude invite le groupe dans son bureau privé car elle se doute bien qu’ils n’ont pas tout dit. Dès qu’ils sont seuls, le groupe lui parle de l’oeil, ce qui ne fait qu’empirer sa confusion.
    • Nova a une idée comme quoi les diamants pourraient n’être que les résidus de la magie utilisée par la créature pour faire disparaître la planète. Leur utilisation massive pourrait peut-être expliquer pourquoi leur densité résultante est très faible.
    • Shen fait un parallèle avec la masse qui semble exister en hyperespace, et qui pourrait être un miroir ou un résidu de créatures utilisant l’hyperespace pour se transporter.
    • Guertrude explique que ce n’est pas eux qui ont enlevé les bâtiments et remplis le complexe. Ils étaient déjà comme ça lors de l’arrivée des scientifiques.
    • Le fait que les vers contrôlant les Vékarils avaient construit une tour autour du trou semble indiquer qu’ils savaient qu’il y avait quelque chose d’important dedans. Peut-être même sont-ils ceux qui l’ont réveillé!
    • Elle demande au groupe de faire des recherches discrètes sur Caryel pour voir si une forme de vie de ce genre a déjà été rencontrée, mais sans poser de questions trop directes. Elle leur suggère d’utiliser un sujet plus général qui pourrait justifier la découverte d’une telle information.
    • Elle ne veut pas partager cette information avec le Conseil pour le moment, car les conséquences pourraient être graves. Elle recommande de ne rien dire à Zha’thil, car bien qu’il les ai souvent aidé dans le passé et que les Zha sont des amis de l’humanité, ils demeurent des extraterrestres qui feront toujours passer l’intérêt de leur race et du Conseil avant celui de l’humanité. S’ils détruisent la Terre, ça ne changera rien que ce ne soit pas par gaieté de coeur, ou s’ils ont des remords par la suite. Le résultat est le même.
    • Elle mentionne également qu’en supposant que les diamants soient l’équivalent de cristaux de Scylla à l’état brut – et ce n’est qu’une supposition -, et qu’une supernova produise des cristaux en nombre proportionnel à celui de la planète quand elle est disparue, la théorie selon laquelle les Forgeurs ne remettraient au Conseil qu’une infime partie des cristaux créés semble se concrétiser – à moins que cela ne prenne des millions de diamants pour créer un seul cristal.
    • Comme le seul portail connu vers New Greenland se trouve se Terre, ils ont une bonne chance de pouvoir garder ce qui s’est passé sur New Greenland secret. 
    • Les professeurs extraterrestres et Oujima ont repris conscience et sont en train de reprendre leurs forces.
  • Jeane indique qu’elle va prendre un peu de temps pour analyser les diamants et voir s’ils ont une composante technologique, comme les cristaux de Scylla.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s