Session 55 – 18 au 20 juillet 2020

Jouée le 8 février 2019

Présent

  • Stéphanie (Phoebe Hills, australienne, violoniste classique, spécialiste en magie basée sur la musique et manipulation des émotions)
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, écologiste, pratiquant des arts martiaux et magie des éléments)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, photo journaliste et explorateur, spécialiste dans l’art de l’infiltration et l’Étincelle de Vie)
  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin, guérisseuse et nécromancienne)
  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse, hacker, et technomage.
  • Fleurien (Nova Njaladottir, islandaise, inventrice, furry, experte en explosifs, inventions, magie du feu et enchantements)

Absent

  • Élise (Kazhina/Trésor la gynoïde, à l’apparence humaine et maître de l’adaptation)

 

18 juillet 2020 – Nuuk, Terre

  • Le groupe décide de se séparer pour le moment. Shen et Phoebe vont retourner sur Caryel, Nova et Jeane vont retourner à HAL sur Mars, et Gustav et Marie-Pomme vont rester sur Terre pour vérifier l’état d’Oujima et des autres professeurs – et pour passer du temps avec Marc dans le cas du Suédois.

* * *

  • Shen et Phoebe retournent sur Caryel, et après un bref détour à leur chambre, se rendent au Centre du Savoir pour investiguer les planètes vagabondes. Aminuvarsa, le Jorull d’office qu’ils ont rencontré auparavant, leur donne accès aux connaissances du Conseil sur le sujet et un inventaire des planètes vagabondes connues, le tout sous la forme d’un livre magique. 
  • Shen retourne à ses quartiers et passe les heures qui suivent à prendre connaissance des informations.
  • Phoebe, elle, se rend à son auditorium pour jouer de la musique, et est surprise et heureuse de trouver sur scène des membres d’une espèce extraterrestre qu’elle ne connaît pas, en train de jouer de bizarres instruments à percussion, à cordes, et d’autres qu’elles ne comprend pas. Ils sont environ 1m de haut, humanoïde et marchant à deux ou quatre pattes, avec la peau d’un teint bleu et brun et assez rugueuse, et la bouche ressorti un peu à l’avant. Ils portent des vêtements tribaux avec des images de ce qui semble être leur dieux, ainsi que des espèces du Conseil.  Phoebe vient les rejoindre sur scène et se contente de les écouter.
    • Au début, leur musique lui semble un peu primale, mais après plusieurs minutes, elle réalise que la mélodie est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît, avec plusieurs subtilités qui n’apparaissent pas immédiatement aux oreilles non-averties.
    • Elle sort son violon et décide d’ajouter à la mélodie. Elle réussit son jet de Musical Composition par défaut pour improviser de façon harmonieuse, et réussit son jet de Violon par 11.
    • Les petits étrangers sont surpris de l’entendre se joindre à eux, mais après quelques minutes, ils semblent vraiment apprécier et modifient même leur mélodie pour mieux inclure son violon.
  • Pendant ce temps, Shen lit les informations disponibles sur les planètes vagabondes, qui sont relativement peu nombreuses. Deux points jouent contre lui, le premier étant que les races du Conseil ne sont pas très scientifiques de nature et n’ont donc pas l’habitude de mener des études systématiques; et le deuxième étant que le Conseil ne fait pas d’exploration systématique des systèmes solaires. Plutôt, elles utilisent des sorts de divination pour détecter l’existence de nouvelles races intelligentes, et vont les visiter par la suite. 
    • Comme le nombre de systèmes habités demeure une goutte dans l’océan galactique, la Voie Lactée est encore très, très largement inexplorée, de l’ordre de quelques centaines de systèmes sur un total de plus de 300 milliards d’étoiles.
    • Quelques dizaines de planètes vagabondes sont connues en tout, mais aucune information particulière n’est disponible. Surtout que toutes ont été capturées voilà au moins plusieurs millions d’années, bien avant que le Conseil n’existe. Ce qui n’est pas surprenant, car une planète expulsée de son système solaire peut prendre des dizaines, voir des centaines de millions d’années avant de croiser par hasard une étoile d’assez prêt pour être capturée dans son orbite.
    • Shen copie la liste des planètes vagabondes connues.
  • Lorsque le concert improvisé est terminé, Phoebe engage la conversation avec ses nouveaux amis, les Qwardi. Leur espèce vit sur Caryel, et s’occupe des tâches dont personne ne veut: nettoyeurs, serviteurs, travailleurs de chantier, etc. Ils et elles aiment ce qu’ils font, mais ont l’impression que leur travail est très peu apprécié.
    • Ils aimeraient beaucoup l’aide des Terriens pour essayer d’améliorer  leur statut, et voudraient organiser un concert public avec Phoebe pour faire découvrir leur culture. Comme ce projet intéresse beaucoup l’Australienne, ils lui donnent un code pour les contacter lorsqu’elle sera prête.
  • Quand Shen retourne le livre au Centre du Savoir, il a une petite conversation avec Aminuvarsa sur les créatures que Phoebe a rencontré. 
    • Il/elle ignore le nom de leur espèce et de quelle planète ils viennent. Ils sont simplement arrivés en grand nombre un jour sur Caryel, mais comme ils étaient très primitifs, on leur a refusé une ambassade, et ont ils dû se contenter de travaux manuels. 
    • En fait, leur présence assez importante a créé de nombreuses tensions au Conseil de la part de quelques espèces. La décision a donc été prise de les déplacer dans les niveaux inférieurs de la station, à l’abri des regards.
    • D’après le/la Jorull, les adultes de cette espèce ont à peu près l’âge mental d’un humain de 10 ans, ce qui explique pourquoi ils sont traités comme des enfants par le Conseil.

* * *

  • Jeane et Nova retournent sur Mars avec Bob, et trouve HAL dans sa cachette, fraîchement de retour de New Greenland.
  • Jeane tente un Seek Machine pour voir si les diamants sont technologiques, mais ne détecte rien.
  • Nova en analyse un et peut déterminer qu’il est composé en partie d’éléments alchimiques. Avec un microscope, elle détermine qu’il est fait de carbone, comme les diamants sur Terre, mais contient également un étrange liquide blanc et visqueux au centre, dont elle ne peut déterminer la nature. Avec ses connaissances en  thaumatologie, elle détermine que la nature magique du diamant provient du liquide, et que celui-ci constitue la majorité de sa masse, le carbone ne semblant former qu’une couche de protection autour de lui.
  • Nova désire soumettre le diamant à du feu essentiel, mais comme HAL n’a pas de Essentiel Water pour l’éteindre en cas de problème, Jeane et elle décident de conduire l’expérience à l’extérieur du vaisseau. Elles enfilent une  combinaison spatiales (réussissant leur jet par défaut), puis sortent sur Mars et dressent une tente dans laquelle elles pompent de l’oxygène. Elles y déposent le plus petit diamant, puis Nova fait un Create (Essential) Fire dessus. 
  • Le feu, même essentiel, n’est pas assez fort pour faire fondre la couche de protection en carbone, mais Nova peut voir une réaction du liquide, qui se met à faire des flammèches. Elle tente la même chose avec du feu normal, mais il n’y a aucune réaction. Jeane tente un Shocking Touch, sans aucune réaction. Elle tente ensuite un Draw Power, mais ce n’est pas un générateur physique.
  • Elle s’installe ensuite pendant une heure pour faire un Analyze Magic, et y détecte un sort qui aide la couche de carbone à garder son intégrité. Elle détecte également la présence d’autres sorts.
  • Après une autre heure, elle tente un deuxième Analyze Magic, mais cette fois-ci sent une résistance qui empêche son sort de fonctionner. Son skill de thaumatologie lui indique cependant que ce n’est pas l’effet d’un sort de protection, mais plutôt une caractéristique intrinsèque du liquide.
  • Nova improvise une perceuse avec les objets de la salle des machines du vaisseau et tente de creuser un trou dans le diamant, mais dès que la mèche touche l’objet, la perceuse explose en morceau et le choc lui cause trois points de dégâts.
  • Nova crée ensuite du feu en forme de lapin, puis l’approche lentement du diamant. Le liquide à l’intérieur commence par s’illuminer, puis graduellement se transforme pour prendre la forme approximative du lapin, avant de se disperser. Nova répète la même chose avec la forme d’un petit singe, mais cette fois il n’y a pas de réaction. Elle tente finalement de communiquer télépathiquement avec le diamant via le feu, mais sans résultat.
  • Les deux femmes continuent à expérimenter de plusieurs manières, mais les résultats semblent aléatoire: des fois le diamant réagit, des fois non. De plus, il ne semble pas y avoir de patterns bien définis. Les réponses elles-mêmes ne semblent être que des réactions involontaires, comme imiter un geste ou un symbole; il ne semble pas y avoir de signes d’intelligence.

* * *

  • Marie-Pomme, Gustav et Marc, demeurés à Nuuk, se rendent au nouvel hôpital pour prendre des nouvelles d’Oujima et des professeurs extraterrestres. Quand ils y arrivent, seuls Marie-Pomme et Gustav obtiennent l’autorisation de voir les victimes, et Marc devra rester en arrière. Les deux sont ensuite conduits au troisième sous-sol, où ils doivent revêtir des combinaisons environnementales et s’enregistrer comme visiteurs au bureau de garde.
    • L’infirmière leur explique que les extraterrestres se remettent de façon très variées de leur expérience, et que ceux qui ont une physiologie plus… distribuée, comme les Jorull, semblent être en meilleur état mental que les autres.
    • Marie-Pomme et Gustav rencontrent Oujima, qui est toujours ébranlée de ses dernières expériences. Elle explique comment elle a été capturée. 
      • Elle est arrivée sur New Greenland très tôt, alors que l’ancienne directrice était en place. Mais quelques semaines plus tard, celle-ci est tombée malade, et Alice est venue la remplacer. 
      • Elle ne sait pas pourquoi, mais elle a immédiatement senti quelque chose de bizarre avec la nouvelle directrice. Elle a voulu la rencontrer un soir sans s’annoncer, mais l’a surprise en pleine “réunion” avec quelques-uns des nouveaux professeur.e.s, dans des ébats sexuels plutôt repoussant. Puis elle a vu quelque chose sortir d’Alice et pénétrer dans le corps d’un des participants.
      • Malheureusement, quelqu’un qui venait probablement les rejoindre l’a surprise et assommée par derrière. Elle s’est réveillée couchée sur une table de pierre, au bruit d’une incantation magique, et quelque chose lui est rentrée dans l’estomac, lui faisant perdre conscience jusqu’à ce qu’elle se réveille le jour d’avant.
    • Marie-Pomme et Gustav lui expliquent ce qui s’est passé par la suite. Gustav utilise son étincelle de vie sur elle, ce qui semble la revitaliser, et elle s’endort d’un sommeil plus calme.
  • Les deux décident ensuite d’interviewer les professeurs extraterrestres, qui leur racontent un peu la même histoire: l’ancienne directrice remplacée par Alice, qui amène avec elle (à leur surprise) un groupe d’enseignants humains un peu sortit de nulle part. Dans les semaines suivantes, ces humains ont peu à peu pris leur place, et ils se sont sentis mis de côté par l’administration. Puis en l’espace de quelques jours, Alice et ses complices les ont capturés un par un et leur ont inséré un ver.
    • Une chose intéressante par contre, est que les vers n’ont eu aucun problème à prendre contrôle d’organismes très différents les uns des autres, comme s’ils savaient exactement comment s’adapter.
  • Le professeur Jorull, Verminorotu, est plus en mesure de se rappeler de ce qui s’est passé après avoir été infecté, car son corps composé de milliers de petites anguilles n’a pas de cerveau central facilement neutralisable. Il/elle explique que normalement, au moment de dormir, chacune de ces parties rêve de façon indépendante, avant de se reconnecter mentalement au moment du réveil. Une fois Verminorotu possédé, les anguilles qui étaient prêt du ver ont arrêté de rêver, mais pas les autres, et de plus elles ont toutes faites le même le rêve, ce qui est exceptionnel. 
    • Dans ce rêve, elles étaient membres d’une race inconnue prise dans un immense conflit intersidéral, et qui pour survivre a subi une dévolution pour retourner à l’état de larve (les vers). 
    • Verminorotu se rappelle également une planète dont le ciel bleu était percé de points noirs qui grandissaient jusqu’à exploser, causant d’énormes dommages à la planète.
    • La compréhension de ce qu’il/elle a vu est quand même limitée, car le niveau de conscience des Jorull est directement proportionnel au nombre d’anguilles qui y participent. Dans ce cas particulier, le fait de ne pas disposer des anguilles sous le contrôle du ver, et d’avoir les visions durant le sommeil, fait en sorte que la perception qu’il/elle a eu de la situation est très limitée.
  • Gustav trace le sigle de Thor dans les airs, puis utilise son Étincelle de Vie sur le Jorull pour tester si son pouvoir est universel, et est satisfait de voir un effet bienveillant évident. Mais plus intéressant encore, le signe de Thor intrigue fortement Verminorotu, qui lui demande d’où il vient. 
    • Gustav explique que c’est le signe de Thor, Dieu nordique des éclairs. Le Jorull conjure une vision de l’histoire des Jorull, montrant un prêtre en train de pratiquer une ancienne cérémonie de bénédiction… qui utilise un geste identique à ce que Gustav vient de faire. Celui-ci est sidéré.
    • Gustav explique à son tour que la civilisation Viking sur Terre utilisait ce signe voilà environ 1000 ans. Il se souvient par contre avoir rencontré ce signe lorsque le groupe a exploré le vaisseau E’Birm sur la planète Xera.

 

20 juillet 2020 – Nuuk

  • Le groupe se retrouve à Nuuk et discute de ce qui s’est passé avec les différentes recherches. Ils se posent également beaucoup de questions sur l’avenir de Oujima, avec tout ce qu’elle a vécue dans la dernière année.
  • Jeane reçoit sur son téléphone un message de la jeune scientifique qu’elle a rencontrée sur New Greenland, lui demandant si elle est bien la hackeuse Hexadaze.
    • Avant de répondre quoi que ce soit, Jeane vérifie que le message n’a pas été trafiqué, puis hacke son fournisseur de service internet  pour obtenir l’adresse IP de l’ordinateur qui lui a envoyé le message. Elle réussit ensuite à activer la caméra vidéo sur ce laptop, et peut voir qu’il s’agit bien de la jeune scientifique. Elle entre donc en contact avec elle.
    • La jeune femme se nomme Isabella D’amore, et est italienne. Elle réitère qu’elle et son copain sont très intéressés à apprendre la magie technologique, et lui demande comment procéder. Jeane discute avec Phoebe pour organiser un test de potentiel à l’Académie, et s’il est positif, elle leur fera une recommandation auprès de Maïté pour débuter leur formation.
  • Jeane suggère à Gustav de tester son Étincelle de Vie sur un diamant la prochaine fois qu’il sera sur HAL.
  • Le groupe discute ce qu’il va faire d’ici l’explosion de la supernova dans cinq mois et demi.
    • Shen se déclare opposé à l’idée de faire un concert avec les nouveaux amis de Phoebe, car il ne veut pas s’associer avec une espèce qui est rejetée par les autres. Les autres, en particulier Phoebe et Jeane, veulent absolument le faire, et aimer ces nouveaux êtres.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s