Session 60 – 2 au 8 août 2020

Jouée le 3 mai 2019

Présent

  • Stéphanie (Phoebe Hills, australienne, violoniste classique, spécialiste en magie basée sur la musique et manipulation des émotions)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, photo journaliste et explorateur, spécialiste dans l’art de l’infiltration et l’Étincelle de Vie)
  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin, guérisseuse et nécromancienne)
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, écologiste, pratiquant des arts martiaux et magie des éléments)

Absent

  • Fleurien (Nova Njaladottir, islandaise, inventrice, furry, experte en explosifs, inventions, magie du feu et enchantements)
  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse, hacker, et technomage.

 

2 août 2020 – Terre

  • Phoebe retourne visiter son académie, qui semble avoir repris ses activités comme centre principal de formation des magiciens sur Terre. Elle est contente de voir que les professeurs extraterrestres ont repris leur enseignement.
  • Le groupe discute de leur plan, et aussi de l’apparente disparition d’Imhotep depuis maintenant plusieurs mois. Se rappelant que les Qwardi sont les seuls à pouvoir utiliser leur Focus, Jeane pose l’hypothèse qu’il pourrait s’agit d’une caractéristique générale des Focus, ce qui expliquerait pourquoi Imhotep ne semble avoir rien fait avec celui de la Terre. Peut-être s’en est-il simplement emparé pour le mettre hors de portée du groupe.
  • Ils décident d’en apprendre un peu plus sur les Qwardis, et de se rendre sur leur planète pour découvrir ce qui s’est vraiment passé. Ils se mettent donc en route vers Mars avec des provisions pour un long voyage.

 

3 août 2020 – Terre

  • Une fois à bord d’HAL, Phoebe et Shen réussissent à trouver une route vers la planète des Qwardi, un voyage qui prendra environ 5 jours en hyperespace. 
  • Lors du saut en hyperespace, il y a un pépin dans les moteurs, causées par les réparations de fortune que Nova a dû exécuter la dernière fois. Tout le vaisseau tombe en panne, incluant HAL. Nova réussit cependant à faire une autre réparation d’urgence, mais réalise que ce problème va se reproduire à chaque saut en hyperespace. Elle rappelle aussi que d’initier un saut utilise la moitié des réservoirs de batteries qu’elle a installée lors des réparations précédentes, donc techniquement, le vaisseau est limité à deux sauts avant de devoir les changer. 
    • Jeane souligne cependant qu’en utilisant Lend Power et son amulette, elle pourrait les recharger au besoin, même si cela risque d’être long.
  • Le groupe passe les cinq prochains jours à étudier et à faire des activités personnelles.

 

8 août 2020 – Terre

  • Le groupe arrive en vue de la planète des Qwardi, qui n’a même pas de nom dans les archives du Conseil. Une analyse de l’étoile dévoile qu’elle émet effectivement un niveau de radiation élevé, mortel après quelques heures d’exposition. Un scan de la planète révèle la présence d’une seule forme de vie, non-localisée.
  • Ils se dirigent vers la planète. En s’approchant, le groupe constate que le sol semble brunâtre, et traversé par des tranchées gigantesques qui s’entrecroisent. Cela rappelle à Shen l’ancienne idée des canaux martiens des années 1950. Il se demande si la forme de vie détectée ne serait pas l’équivalent d’un énorme champignon comme il en existe en amérique du sud, ou peut-être la planète possède-t-elle une créature à l’intérieur, comme la planète vagabonde.
  • Un examen des conditions montre une gravité et une pression atmosphérique relativement semblable à la Terre, et dont l’air est respirable. La mesure de radiation montre cependant que le groupe ne peut y être exposé plus d’une trentaine de minutes sans risquer des problèmes de santé. Heureusement, le Force Dome de Bob les protégera.
  • Ils décident de laisser HAL en orbite, puis descendent sur la planète avec Bob et se dirigent vers le canyon le plus près. Quand ils l’approchent, ils ne peuvent que constater la dévastation tout autour. Aucune vie animale ou végétale n’est visible, bien qu’il y ait ici et là quelques vestiges.
  • Quand ils arrivent au canyon, ils réalisent que celui-ci n’est définitivement pas naturel, car ces parois sont lisses, sauf pour un liquide suintant qui semble sortir des murs. Il est très large, d’une bonne dizaine de kilomètres, et le fond se trouve à au moins deux kilomètres.
    • Shen veut l’examiner de façon scientifique, mais Gustav veut plutôt utiliser ses habiletés magiques.
  • Ils s’approchent de la paroi et Jeane neutralise le Force Dome. Phoebe joue de la musique, mais il n’y a pas de réaction. Marie-Pomme utilise un Sense Life et peut sentir la vie tout autour d’elle, mais elle est complètement incapable de savoir de quel type il s’agit, elle n’a jamais rencontré rien de pareil. Elle collecte un échantillon du liquide (réussissant un jet de Hazmat par défaut). À la suggestion de Jeane, elle fait un Sense Life sur le liquide, et constate qu’il n’est pas vivant.
  • Gustav se concentre et utilise son Étincelle de Vie sur la paroi, utilisant toute sa fatigue. Il voit le liquide commencer à se résorber, et la pierre derrière reprend l’apparence d’une paroi normale. Phoebe suggère que les sécrétions sont peut-être un signe que la planète est malade.
  • Le groupe descend jusqu’au fond du canyon. Shen constate que la roche semble de moins en moins abîmée, comme si elle avait été soumise moins longtemps à ce qui a causé la création du canyon. Quand ils se posent au sol, ils constatent qu’il est couvert d’un liquide encore actif, avec des bulles qui se forment et éclatent un peu partout. Marie-Pomme prend un autre échantillon, et a l’impression qu’il s’agit d’un type d’acide.
  • Marie-Pomme donne de l’énergie à Gustav, qui tente à nouveau son Étincelle de Vie. L’effet semble moins important qu’auparavant, et le liquide recouvre immédiatement la surface nettoyée. Il se concentre ensuite sur le collier que les Qwardi leur ont donné et touche la paroi. Aussitôt il se sent isolé des autres, comme s’il était seul dans la gestalt, sauf qu’il sent une présence pratiquement infinie autour de lui. Il tente de communiquer avec elle et lui dit qu’ils sont venus l’aider. Il sent sa tête se remplir d’images et d’impressions et a l’impression qu’elle va exploser, mais il réussit son jet de Will. Il a l’impression d’une douleur infinie, et qu’il est constamment grugé de partout sans pouvoir se défendre, et ce depuis des année. Il a également une sensation de perte, comme une mère qui a perdu tous ses enfants.
    • Quand il demande ce qui a causé cela, il a une image d’un soleil plus brillant que l’actuel, puis d’une énorme forme noire qui l’entoure et disparaît à l’intérieur. À ce moment, le soleil change de couleur et prend le teint plus mat d’aujourd’hui.
    • Quelques secondes plus tard, il sent la planète émettre une pulsation extraordinairement puissante, à la fois magnétique et magique, qui se répand dans le reste de la galaxie. Peu de temps après, il peut voir les races du Conseil arriver pour amener les Qwardi avec eux. Il a ensuite l’image d’un coucher de soleil et de la nuit.
  • Il reprend conscience et explique aux autres ce qu’il a vu – bien qu’il ne puisse s’empêcher d’interpréter le tout selon ses croyances. La solution évidente pour guérir la planète serait de nettoyer le soleil… bien qu’évidemment aucun d’eux n’a d’idée comment faire ça.
    • Une chose qui semble montrer l’innocence du Conseil dans cette situation particulière est qu’il est possible que la pulsation physique et/ou magique émise par la planète soit à la source des divinations que le Conseil a fait à propos des Qwardi, et a donc entraîné l’opération de sauvetage.
  • Le groupe retourne sur HAL pour faire quelques études.
    • Marie-Pomme s’isole dans une salle pour analyser le liquide. Elle découvre qu’il s’agit simplement d’eau, bien qu’elle soit de nature magique. La médecin pense en fait que l’eau vient de la planète, mais a été contaminée par une substance magique.
    • Nova l’étudie à son tour avec son Alchimie et trouve des traces d’un acide vorace non biologique qui n’existe pas dans la nature, et qui semble vouloir s’attaquer à une substance précise, bien qu’elle ne puisse l’identifier.
    • Une chose que les deux femmes peuvent cependant conclure est que si le soleil a pris plus de deux cents ans pour causer tout ce dommage, la planète ne mourra pas avant un très long temps. Le groupe a donc du temps pour trouver une solution.
    • Shen étudie les radiations du soleil avec les senseurs du vaisseau, et réalise qu’elles sont tout à fait normales; seule leur concentration très élevée est bizarre. Sachant que le Conseil n’est pas arrivé instantanément pour sauver les Qwardi, il en conclut que soit ceux-ci ont une très grande résistance naturelle aux radiations, soit que l’augmentation du niveau de radiation s’est fait de façon graduelle.
  • Le groupe tente de faire des liens avec les Chevaliers de la Pénombre, les Purificateurs, la prophétie de Vyarzaval et les Forgeurs, mais ce ne sont que des suppositions.
  • Le groupe réfléchit à ce qu’il pourrait faire dans l’immédiat, et développe un plan un peu… fucké: un gigantesque sort de Cure Disease fait en groupe, et nourri par l’énergie de la Grande Machine sur Terre. Avec un temps de casting de 10 minutes, x10 pour travailler en groupe, et à raison de 10 points d’énergie par seconde, cela donne un total d’environ 60000 points d’énergie pouvant couvrir plus de 15,000 hex. 
    • Le groupe redescend dans le canyon. Une fois sur place, Phoebe improvise une mélodie et joue un succès critique sur son violon. Le reste du groupe se concentre, et Gustav entre dans la terre avec son médaillon. Jeane commence à tirer l’énergie de son amulette, et Marie-Pomme commence son sort, portée par la musique de Phoebe qui lui donne un bonus supplémentaire. Elle repasse dans sa tête les images que les Qwardi leur ont montré lors de leur concert, lorsque leur planète était en bonne santé.
    • Le niveau d’énergie autour d’eux grimpe lentement jusqu’à atteindre des sommets inégalés. Leur sens est tellement aiguisé qu’ils peuvent sentir le moindre petit souffle d’air, entendre le bruit d’une goutte qui tombe au sol à 10 mètres d’eux, et toutes les senteurs qui les entourent. Leurs cheveux se dressent sur leur tête.
    • Marie-Pomme jette son sort, et Shen utilise son skill d’Écologie pour utiliser l’énergie du mieux qu’il peut. Instantanément, ils sentent un changement autour d’eux, et quand ils ouvrent les yeux, voient que la surface autour d’eux s’est soudainement nettoyée sur des centaines de mètre carrés, avec de l’herbe et des fleurs qui poussent à une vitesse extrême un peu partout. La paroi se couvre de lichen, et le liquide est complètement réabsorbé par le sol.
    • Gustav utilise de nouveau son amulette sur la planète, mais la seule vision qu’il a est celle d’une personne qui dort d’un sommeil réparateur.
  • À leur grande surprise, ils entendent la voix du leader des Qwardi qui leur parle à travers leur médaillon. Il explique que leur trésor est soudainement devenu très brillant pendant quelques secondes, et que tous ceux autour ont eu une vision du groupe sur leur planète. C’est pourquoi ils ont décidé de communiquer avec eux, sans même savoir si c’était possible. Le groupe leur explique un peu la situation, mais sans trop entrer dans les détails.
    • Shen avertit le leader de ne pas parler de ça à personne d’autres, même pas aux “anges” du Conseil, car il ne veut pas que personne se demande comment le groupe a pu se rendre sur leur planète. Le leader accepte, bien que ce ne soit pas de gaieté de coeur.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s