Session 81 – 1er mai 2021 à 1000+ ans dans le futur

Jouée le 12 mars 2020

Présent

  • Stéphanie (Phoebe Hills, australienne, violoniste classique, spécialiste en magie basée sur la musique et manipulation des émotions)
  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin, guérisseuse et nécromancienne)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, photo journaliste et explorateur, spécialiste dans l’art de l’infiltration et l’Étincelle de Vie)
  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse, hacker, et technomage)
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, écologiste, pratiquant des arts martiaux et magie des éléments)
  • Sami (Kyrasath, Cerebrate, extraterrestrial Scout, guerrier et survivant)

Absent

 

1er mai 2021 – Système solaire du Coeur des Ibuzides

  • Admettant que les deux formes noires ont bien indiqué que le Coeur se trouvait dans le trou noir, ou très près, le groupe se demande s’il serait possible de scanner l’espace pour essayer de le détecter. Malheureusement ça ne peut pas marcher, car la dilatation du temps fait que tout signal émis par Kazhina prendrait probablement des dizaines ou des centaines d’années pour se rendre au Coeur, alors que tout signal émis par un objet près du trou noir serait tellement dilué et décalé vers le rouge qu’il serait indétectable. La seule chance de détecter quoi que ce soit est d’être très près de l’objet.
    • En contrepartie, s’ils s’y rendent avec Kazhina, des siècles vont probablement s’écouler dans l’univers normal avant leur retour, et la galaxie pourrait bien avoir été complètement dévastée par les Purificateurs.
  • Après quelques heures de creusage, Shen arrive finalement dans la petite salle découverte par Gustav. L’air qui s’en échappe lui montre qu’il y a une atmosphère à l’intérieur. Il invite les autres à le rejoindre, ce qu’ils font, et bouche le tunnel derrière eux. Son scaphandre lui montre que l’air, bien que d’une composition différente de celui sur Terre, est respirable. Ils devront juste retourner sur Kazhina à toutes les quelques heures pour se reposer. Zybil confirme qu’il s’agit d’à peu près la même mixture que celle utilisée par les Ibuzides dans les cavernes de leur planète (alors que la surface soit irrespirable).
    • Ils décident d’enlever leur casque. L’air est sec et sent le rassis, ce qui est normal puisqu’il date de 500,000 ans.
  • Ils décident d’explorer les tunnels, et demandent à Zybil de choisir une direction. Il leur devient cependant rapidement évident que la place est un vrai labyrinthe, et que se promener au hasard ne donnera rien.  Ils changent donc de tactique, et Shen décide plutôt d’utiliser Seek Air pour rechercher un lieu avec un grand volume d’air. Il en détecte un de plusieurs centaines de mètres cube un peu plus bas, et le groupe s’y rend en une couple d’heures (majoritairement grâce au Absolute Direction de Phoebe).
    • La salle qu’ils trouvent est irrégulière et mesure environ 30 mètres par 30 mètres. Jeane passe son Light Jet sur les murs et y trouve l’ouverture de dizaines de tunnels. Sur le sol au milieu de la place, il y a un pilier de pierre de deux mètres de haut et de forme tubulaire, avec une inscription gravée dessus.
    • En s’approchant, ils voient que les symboles sont séparés en quatre groupes distincts séparés l’un de l’autre. Se rappelant des cubes de lecture utilisés par les Ibuzides, ils demandent à Zybil de l’inspecter.
    • Celui-ci passe ses mandibules sur les quatres sections, et après quelques minutes, dit qu’il ne s’agit pas de leur langage, mais de quelque chose d’assez près. Si le groupe le laisse travailler 2-3 jours, il devrait être en mesure de comprendre ce qui est inscrit. Shen demande si une photo ferait l’affaire, mais il répond que non, il a besoin de pouvoir toucher la surface car le relief a autant d’importance que l’image.
  • Gustav utilise See Secrets et trouve un compartiment dissimulé dans le pilier. Jeane réussit à l’ouvrir sans problème, et trouve un médaillon à l’intérieur. Tous peuvent sentir l’énergie magique qu’il émet. Gustav s’avance pour le saisir, mais utilise Sense Danger avant; il s’arrête car il peut en sentir. Jeane prend une heure pour faire un Analyse Magic dessus, et détecte un sort de protection pour limiter qui peut l’utiliser.
  • Sûr que le médaillon est pour lui, Kyrasath met la main dessus. Aussitôt il la sent commencer à brûler, jusqu’à être réduite en cendre en seulement quelques secondes. Il la retire précipitamment, et est soulagé de voir qu’elle n’est finalement que très légèrement brûlée.  Zybil saisit le médaillon à son tour, et n’a aucune conséquence. Notant que le collier est très large, il est capable de se le mettre entre ses pattes de devant et celles du milieu, comme s’il était fait pour quelqu’un de son espèce.
  • Le groupe se sépare pour le moment; Zybil reste évidemment en bas pour traduire les inscriptions, et Phoebe lui fait de la musique pour l’aider à se concentrer. Gustav et Jeane restent avec eux, la hackeure pour analyser la fonction du médaillon et Gustav juste par protection. Shen et Marie-Pomme décident de remonter à la surface pour discuter avec Kazhina d’un possible voyage vers le trou noir.
    • Jeane prend une heure pour son Analyze Magic. Elle détecte un sort du collège de Protection, mais comme elle ignore tout de ce collège, elle n’est pas capable d’en dire plus.
  • Sur la surface, Shen et Marie-Pomme ont une discussion avec Kazhina. Le vaisseau (qui est d’une technologie beaucoup plus avancée que la leur) leur donne les informations suivantes:
    • Le trou noir est d’assez grande taille pour qu’il soit possible d’en être très près sans être détruit par les vagues gravitationnelles, car celles-ci ne peuvent sortir, ou sortir que  très faiblement, de l’horizon événementiel (“event horizon”). Elle rappelle que l’horizon événementiel est la distance par rapport au centre du trou noir où la vitesse d’échappement est plus grande ou égale à la vitesse de la lumière; de façon pratique, tout ce qui franchi l’horizon n’existe plus dans notre univers.
    • De plus, le trou noir pivote sur lui même, ce qui permet à des objets d’être en orbite stable autour de lui tout en étant extrêmement prêt. L’orbite stable la plus près du trou noir est de seulement 0,6 fois son diamètre, ce qui dans ce cas précis représente environ à 16,000 km de l’horizon événementiel. Tout objet en orbite au-delà de cette distance tombera irrémédiablement dans le trou.
    • Par contre, le phénomène de dilatation du temps sur un objet si près d’un trou noir est immense. Kazhina calcule qu’une seule minute correspondrait à un an dans l’espace normal. Il est donc certain que toute tentative de sauvetage pourrait durer des centaines, voir même des milliers d’années du point de vue de l’univers normal..
    • Shen essaie d’établir une limite à la dilatation du temps qu’ils peuvent supporter pour faire leur recherche, du genre pas plus qu’une minute égale un jour, mais Kazhina le prévient que non seulement c’est totalement arbitraire, mais ils ne seront pas capable de détecter le Coeur si celui-ci est plus proche du trou noir, et ce à cause des effets relativistes.
    • Kazhina les informe d’une possibilité complètement farfelue, surtout pour Shen qui a de bonnes connaissances en physique. Elle dit qu’il y a une théorie qui dit que dans un trou noir qui pivote, un vaisseau très avancée comme elle pourrait peut-être être capable de le naviguer sans être nécessairement attiré vers le centre, où il cesserait d’exister. Dans ce cas, le trou noir pourrait être utilisé comme un trou de vers qui leur permettrait de revenir à un point fixe dans l’espace-temps. De l’extérieur, le vaisseau n’atteindrait l’horizon événementiel qu’à la fin de l’univers, mais il reviendrait ensuite à un temps et un lieu bien précis dans l’espace-temps. Le seul problème, à part le fait que ce n’est qu’une théorie, est que ni elle ni le groupe n’aurait aucun moyen de contrôler où et quand ils reviendront; ça pourrait être n’importe où dans l’univers, ou même dans un autre univers (s’ils existent), et à n’importe quel moment de son existence.
  • Dans la caverne, Zybil est en train de travailler sur la traduction. Soudain, Gustav et Phoebe voient son médaillon commencer à briller. Gustav fait son Sense Danger, mais ne détecte rien. Zybil s’immobilise pour quelques secondes, puis se tourne vers eux. D’un ton excité, il explique qu’alors qu’il commençait à explorer une section séparée des écritures, leur message est soudainement devenu clair, probablement à cause du médaillon. Le passage en question a été laissé derrière par le Coeur.
    • Le Coeur informe ceux capables de lire ce message qu’une espèce extraterrestre inconnue est venue sur sa planète après le départ des Ibuzides, mais avant la transformation de leur soleil en supernova. Étant de grands magiciens, ils ont réussi assez facilement à le capturer, ainsi que tous les Cerebrates qui le gardait.
    • Ces êtres ont fait des Cerebrates leurs esclaves, en leur enlevant leur libre arbitre, et tout souvenir de leur existence. Ils les ont ensuite emmenés avec eux.
    • Leur plan est de garder le Coeur vivant pour beaucoup plus tard, quand ils en auront besoin. Pour ce faire, ils vont le mettre à l’abri jusqu’à l’explosion de la supernova et la création du trou noir, puis le mettre en orbite autour du trou noir pour profiter de l’effet de dilatation du temps..
  • Par la suite, le groupe se réunit pour discuter de la situation.
    • Shen calcule que depuis 500,000 ans, en fonction d’une dilatation du temps de une minute pour un an, seuls 347 jours se sont écoulés du point de vue du Coeur. Ce qui expliquerait pourquoi il est encore vivant.
    • Shen pense avoir un problème avec ce que le Coeur a dit: les Vankars, pour aller le chercher, vont avoir les mêmes problèmes de dilatation du temps que le groupe, et quand ils vont revenir, des centaines d’années vont s’être passé.  Jeane, avec un jet d’Intelligence Analysis et Thaumatology, lui indique qu’il y a des méthodes magiques pour éviter ce problème. Par exemple, l’utilisation de téléportation ou de portails violent déjà les lois de l’espace-temps. Il se pourrait, par exemple, que les Vankars aient créé un portail permanent dans la place où le Coeur se trouve, avant qu’il ne soit mis en orbite autour du trou noir, ce qui leur permettrait d’éviter toute dilatation du temps pour s’y rendre et en revenir. Ils n’y seraient donc soumis que le temps de leur présence près du Coeur, et s’ils ont préparé les choses correctement, il se pourrait bien qu’ils soient capable de prendre le Coeur et revenir avec lui par le portail en une ou deux minutes max, ce qui leur ferait perdre à peine un ou deux ans. Ce n’est pas trivial, mais ce n’est pas 500 ans non plus.
  • Le groupe discute s’ils doivent vraiment prendre la chance d’aller sauver le Coeur, sachant qu’ils n’ont aucune certitude sur leur capacité de revenir. Kyrasath, lui, dit qu’il n’a pas le choix car le Coeur se meurt, et sa mort tuera tous les Cerebrates. Finalement, ils décident à l’unanimité d’y aller. 
  • Le groupe monte à bord de Kazhina, et se met en route. Shen et Phoebe se consultent, car le pilotage près d’un trou noir doit être extrêmement précis; une dérivation d’à peine 1,000 kilomètres pourrait causer une plongée dans le trou. Comme le voyage devra se faire dans l’espace normal, ils décident d’arrêter à différentes distances du trou noir pour tenter de détecter l’objet dans lequel le Coeur se trouve. Heureusement, comme la dilatation du temps est un phénomène exponentiel, la variation de distance possible entre le Coeur et le trou noir est très limitée, sinon le Coeur serait déjà mort de vieillesse.
  • Phoebe prépare son trajet de Navigation (avec l’aide du Focus que Gustav lui offre exceptionnellement). Le premier arrêt doit se faire à 30,000 km du trou noir, mais Phoebe joue un échec critique sur son pilotage. Heureusement pour elle, Kazhina note la divergence de trajectoire avec celle prévue (elle se dirige directement vers le trou noir) et l’informe – et en profite pour se moquer d’elle. Phoebe fait la correction.
  • Quand le vaisseau se met en orbite à 30,000 km du trou noir – qui est maintenant une immense forme dans le ciel -, Jeane tente de scanner pour des communications, mais se rend compte que l’énergie et les radiations émises par la couronne de matière autour du trou rend tout signal inintelligible. Shen utilise les senseurs pendant leur orbite, mais ne détecte rien.
  • Le vaisseau s’avance d’un autre 5,000 kilomètres, sans rien trouver. Kyrasath trouve que c’est trop long, mais les autres lui expliquent que de revenir 800 ans ou 1,000 ans dans le futur ne changera pas grand chose, et qu’ils doivent être méticuleux pour ne pas manquer le Coeur.
  • Ils répètent la manoeuvre à 20,000 km sans aucun résultat, puis à 19,000. Phoebe a quand même quelques problèmes avec son pilotage, mais elle réussit à garder le contrôle. Finalement, à 18,000 km, Shen réussit par détecter une masse en orbite à environ 16,500 km du trou noir. Ils s’y rendent donc. 
  • Kyrasath est exaspéré par la lenteur du processus, et se concentre sur le Coeur. Avec un succès critique sur son jet de Méditation, il réussit à obtenir une image où il le voit vieux et usé comme dans sa dernière vision. Il peut également voir ses alentours, et réalise qu’il se trouve maintenant dans une des forteresses volantes des Vankars. Il en informe les autres.
  • Shen finit par obtenir un bon lock sur l’objet, et confirme bien qu’il s’agit d’une forteresse Vankar, bien qu’elle soit beaucoup plus petite que celles qu’ils ont vu auparavant.
    • Certains commencent à se demander si Kazhina serait assez large pour contenir le Coeur en entier, mais comme de toute façon il est trop tard pour faire quoi que ce soit à ce sujet, ils décident de ne pas se soucier de ça pour le moment.

 

???? – Forteresse Vankar autour du trou noir

  • Phoebe se pose sur la forteresse. Celle-ci, comme la première qu’ils ont vu, a été construite à même un astéroïde et sous la forme d’un château. Le groupe revêt leur scaphandre, sauf Kyrasath qui n’en n’a pas besoin, et Zybil qui génère un Force Dome autour de lui. Comme même le Cerberate ne peut passer plus de quelques minutes sans protection (les radiations sont tellement intenses que même son Radiation Tolerance ne le protège que partiellement), Zybil lui offre de le transporter sur sa carapace jusqu’à ce qu’ils soient à l’intérieur de la forteresse.
  • Ils sortent du vaisseau, et se sentent immédiatement écrasés par la présence omniprésente du trou noir au-dessus de leur tête.  Sa proximité est telle que pratiquement tout leur champs de vision est d’un noir absolu. Seule une mince couche de lumière à l’extrême limite de l’horizon leur permet de voir un peu, mais en contrepartie, elle rend la situation encore plus pénible car elle force le cerveau à reconnaître que le noir est bien un gigantesque astre, et non un simple vide. Jeane vomit dans son scaphandre, puis se met à genou au sol et colle son visage contre le sol pour se calmer.
  • Ils se déplacent lentement vers le mur d’une tour. Leur balance est très perturbée à cause des vagues gravitationnelles qui, bien que faibles, se font quand même sentir; ils ont l’impression qu’une force tente de séparer leur tête de leur tronc, et leur tronc de leurs jambes. Pour pallier, ils décident de se déplacer à quatre pattes. Zybil, avec son centre de gravité très bas et ses six pattes, n’a pas ce problème.
  • Ils arrivent au mur, mais réalisent que les fenêtres sont fausses, juste sculptées à même le roc pour faire un trompe-l’oeil. Shen utilise donc Shape Earth (à six fois le coût) pour creuser le sol, et Marie-Pomme l’aide en lui redonnant de l’énergie. 
  • Jeane établit un Draw Power avec la Grande Machine… et se retrouve littéralement débordée d’énergie!  Elle réalise qu’à cause de la dilatation du temps, le maximum de 10 énergies par seconde auquelle est a habituellement accès équivaut maintenant à l’énergie totale qu’elle pourrait tirer en presque 6 jours, soit près de 5,000,000 énergies! Elle ne peut évidemment qu’en manipuler (HT*HT=) 144 par seconde au maximum, mais c’est déjà pas mal. Elle fait un Seek Machine et en sent plusieurs dans le sol et la tour. 
  • Shen continue à creuser, jusqu’à ce qu’il arrive à une couche friable. Gustav la défonce, et aussitôt l’air s’en échappe, manquant de peu de le projeter vers le trou noir. L’air se vide très rapidement et ils entrent les uns après les autres dans la forteresse. Certains ont cependant des problèmes car ils n’ont pas le skill de Vacc Suit. Phoebe perd pied et commence à flotter vers le trou noir, mais Kyrasath réussit à la saisir et à la ramener. Shen manque aussi son coup, mais Jeane l’attrape et le pousse dans l’ouverture. Elle est maintenant fier que ce soit elle qui a dû aujourd’hui sauver Shen.
  • Ils se retrouvent dans une section de couloir de 10 mètres de long et 2 mètres de large, mais bouché des deux côtés par la même substance qu’ils ont vu dans la première forteresse. Shen calfeutre l’ouverture derrière lui, puis doit se reposer un peu. Jeane fait un Seek Machine et réalise que les murs eux-mêmes en sont. Avec un succès critique sur Machine Speak, elle demande au mur de s’ouvrir jusqu’à la salle de pilotage, ce qu’il fait.
  • Le chemin mène vers le bas, puis en ligne droite pendant quelques minutes. Finalement ils pénètrent dans une pièce qui ressemble vaguement à la cabine de pilotage d’un navire de l’ancien temps. Personne n’est présent. Il ya des écrits à diverses places, mais évidemment ils ne comprennent pas le langage. Jeane utilise un Machine Control pour produire une carte de la place, qui apparaît sur une table de pierre. Ils peuvent voir une salle beaucoup plus grande que les autres se trouvant approximativement au centre de la forteresse. Convaincu que c’est là que se trouve le coeur, Jeane ordonne la création d’un passage qui y mène. Pour la première fois elle sent une résistance, mais réussit quand même à la surmonter.
  • Ils s’engagent dans le nouveau passage jusqu’à une nouvelle salle rectangulaire dans lequel se trouve quatre boîtes de la grosseur d’une personne. Une porte se trouve à l’arrière. Dès qu’ils entrent, les boîtes s’ouvrent, et quatre Cerebrates complètement noir en sortent et se dirigent vers eux.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s