Session 99 – 2 au 3 janvier 2024

Jouée le 25 novembre 2020

Présent

  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin, guérisseuse et nécromancienne – et morte-vivante)
  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse, hacker, et technomage)
  • Stéphanie (Phoebe Hills, australienne, violoniste classique, spécialiste en magie basée sur la musique, le son et la manipulation des émotions)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, photo journaliste et explorateur, spécialiste dans l’art de l’infiltration et l’Étincelle de Vie)
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, écologiste, pratiquant des arts martiaux et magie des éléments)

2 janvier 2024

  • Après plusieurs minutes de discussion, Marie-Pomme déguise le groupe en touristes américains, puis ils se mettent en route sur leur disque. 
  • Ils atteignent Alexandrie, où ils prennent une chambre d’hôtel. Puis ils se rendent à la Bibliothèque d’Alexandrie, qui se trouve sur le bord du Nil. Après une petite exploration des alentours, ils entrent à l’intérieur et explorent le rez-de-chaussée. Ils louent une des salles de conférence pour pouvoir coordonner leurs recherches des bureaux secrets du gouvernement. Jeane se connecte à un des ordinateurs, alors que Phoebe se met à la recherche de livres de Lovecraft et Shen de livres sur l’hydrologie.
    • Jeane tente de hacker le système pour se connecter aux serveurs internes, mais réalise qu’elle est sur un réseau externe sans connexion. Elle a juste accès à l’internet, à l’inventaire de la bibliothèque, et aux documents électroniques.
  • Malgré une fouille intensive, aucune activité suspecte n’est détectée. Les seuls points discordants sont les portes qui mènent au sous-sol  à chaque extrémité de la grande salle, fermées et protégées par un système de sécurité avancé. Voyant cela, le groupe décide de quitter et de revenir pendant la nuit.
  • De retour à l’hôtel, le groupe se repose, et Elizabeth lit plusieurs des histoires de Lovecraft qu’elle a emprunté à la bibliothèque.

3 janvier 2024

  • Un peu passé minuit, le groupe se retrouve de nouveau dans le stationnement de la bibliothèque, qui est maintenant désert. Quelques lampes sont allumées à l’intérieur du bâtiment, mais il semble également désert. Ils s’approchent de la porte du côté gauche, près de l’escalier barré qu’ils ont vu plus tôt. Jeane utilise Seek Machine pour détecter le système d’alarme, et Machine Control pour le neutraliser. Shen trouve une caméra extérieure, mais elle ne semble pas fonctionner.
  • Gustav ouvre la porte avec Lockmaster et ils entrent à l’intérieur. Dès que la porte se referme derrière eux, la lumière émise par les quelques lampes allumées diminue d’intensité, comme si elle était absorbée, et finit par disparaître. L’ambiance elle-même change, comme si la place avait soudainement été vidée de quelque chose de vital (bien que la magie soit toujours présente).
  • En se tournant vers la porte menant au sous-sol, ils réalisent qu’elle est maintenant ouverte et voient un escalier derrière. Le système de sécurité est étrangement absent. L’air est froid et humide, et le silence est total. Gustav utilise son Sense Danger et a soudain l’impression que ce serait une bonne idée de s’enfuir.
  • Jeane allume sa lampe de poche, mais même cette lumière semble être absorbée par l’atmosphère. Pensant qu’ils sont victimes d’une illusion, Phoebe active son Sound Vision et constate que ce n’est pas le cas. Mais même ses ondes sonores sont atténuées.
  • Lorsque Jeane s’approche de l’escalier, elle commence à entendre des bruits très faibles venant d’en bas, comme chose qui se déplace en faisant des squish-squish… et qui semble s’approcher de l’escalier. Au même moment, Phoebe est la seule à détecter du coin de l’oeil un petit flash dans le ciel visible à travers le plafond en vitre du bâtiment, mais quand elle lève la tête, elle ne voit que du noir – et réalise que même la lumière des étoiles et de la Lune ont disparu!  En fait, peu importe de quel côté ils regardent, le groupe réalise que le monde extérieur dans son entièreté semble avoir disparu, remplacé par un vide total!
  • Jeane entend la chose en bas atteindre la base de l’escalier et commencer à monter. Phoebe se met à côté de Jeane et regarde en bas avec son Sound Vision; elle voit une énorme masse protoplasmique avec des yeux, des bouches et des appendices qui se forment et se déforment constamment. Elle manque son Fright Check à -4 et est sonnée mentalement pour 7 secondes. Se rendant compte de la situation, Jeane tente de la tirer en arrière, mais roule un échec critique et se démet le bras pour 6 minutes. Elle pousse un cri de douleur.
  • Marie-Pomme jette un sort de Awaken sur Phoebe, qui lui fait reprendre ses esprits. Shen tire Jeane vers l’arrière. Au même moment, Gustav voit une boule lumineuse traverser le ciel.
  • Une odeur écoeurante flotte de l’escalier, et ils peuvent entendre la créature s’approcher lentement. Jeane lance un Lightning qui frappe la créature de plein fouet, mais sans effet apparent – sauf pour la rendre visible une seconde. Jeane manque son Fright Check et est aussi sonnée, mais Shen réussit le sien. Phoebe lance un Concussion, mais l’onde sonore est presque complètement absorbée par la créature.
  • Gustav voit deux autres boules venir de chaque côté de l’horizon et se croiser au-dessus de la bibliothèque avant de continuer leurs chemins, laissant une traînée lumineuse derrière elles. Pensant que ce sont des envoyés de Thor, il tente de trouver un moyen de les faire entrer dans la bibliothèque.
  • Jeane reprend ses esprits alors que la créature continue de monter.  Elle tente d’utiliser son Draw Power pour faire un Spark Cloud, mais réalise qu’elle a perdu contact avec la Grande Machine.
  • Alors que la créature est au ⅔ de l’escalier, le groupe décide de laisser tomber et de se rendre à la porte de l’autre côté de la salle. Pendant qu’ils courent, cinq globes lumineux entrent en collision dans le ciel et explosent, leur traînée lumineuse traçant pour une fraction de  seconde la silhouette d’une créature absolument gigantesque et horrible qui couvre tout l’horizon. Heureusement ils réussissent tous leur Fright Check.
  • Tout en courant, le groupe réalise que les passages latéraux menant aux salles internes ont disparu, et que le mur de livres est continu… sauf pour un seul passage au milieu. Quand ils s’y arrêtent pour l’examiner, ils trouvent un petit corridor d’environ cinq mètres de profondeur menant à une porte avec de la lumière visible par les interstices. Derrière eux, ils entendent la créature s’avancer dans la bibliothèque en roulant, brisant et projetant les tables et les chaises sur les côtés. Elle est définitivement plus rapide que dans l’escalier.
  • Réalisant qu’ils seront rattrapés bien avant d’arriver de l’autre côté de la bibliothèque, ils s’avancent jusqu’à la porte, mais elle est barrée. Gustav tente un Lockmaster, mais sans résultat. Puis il entend une voix de l’autre côté qui lui demande qui est là. Il se présente, et demande à entrer car une créature est après lui. Il entend un soupir de résignement puis la porte s’ouvre, révélant une personne ayant des traits humains masculins et féminins, à moitié vêtue de noir et à moitié vêtue de blanc, avec des cornes sortant de la tête et des ailes dans son dos. Il/elle les laisse entrer dans la pièce et ferme la porte derrière eux.
  • La salle est petite, environ 5m x 5m, et recouverte de signes cabalistiques. Au fond il y a une femme assise au sol, toute sale, les vêtements déchirés et les cheveux en bataille, caressant une amulette qu’elle tient dans ses mains.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s