Session 119 – 20 décembre 2024

Jouée le 1er septembre 2021

Présent

  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse, hackeuse, technomage, et hacking de la magie)
  • Stéphanie (Phoebe Hill, australienne, violoniste classique, spécialiste en magie basée sur la musique, le son et la manipulation des émotions)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, adepte de Thor, photojournaliste et explorateur, spécialiste dans l’art de l’infiltration, chercheur de la vérité et l’Étincelle de Vie)
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, écologiste, pratiquant des arts martiaux, magie des éléments et protecteur de Jeane)
  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin, guérisseuse et nécromancienne – et morte-vivante)

Absent

20 décembre 2024

  • Les objets, potions et scrolls sont distribués parmis le groupe, puis ils reçoivent chacun un sort de False Aura et de Scry Guard, ce dernier venant de Jeane. Ils se rendent ensuite par portail sur la planète des Xircan, car elle est la plus proche de Caryel, à 125 années-lumière. Ils y rencontrent un groupe de mages chargé de créer le portail temporaire vers Caryel. Celui-ci débouchera dans la grande salle avec les générateurs de mana géants dans les entrailles de la station, là où le groupe avait secouru les Qwardis des Chevaliers de la Pénombre voilà quelques années.
    • À cause de l’énorme quantité d’énergie nécessaire pour surmonter la pénalité de distance, le groupe donne un de leur deux Limited Wish au groupe de mages pour qu’ils obtiennent un succès critique.
  • Le rituel prend quelques heures à faire, mais finalement un portail apparaît au milieu du cercle, et le groupe peut voir la salle de Caryel de l’autre côté. Ils passent tous au travers, et le portail se referme derrière eux.
  • Aussitôt, trois démons apparaissent au milieu du groupe, probablement conjurés automatiquement par un sort de protection.  Shen peut agir immédiatement, Marie-Pomme est complètement prise par surprise et est sonnée pour 5 tours, pendant que les autres sont paralysés pendant un seul tour.
    • Les démons attaquent avec des armes, des insectes et de la bile acide, mais à ce point les personnages sont beaucoup trop forts, et ne prennent que quelques tours pour se débarrasser d’eux.
  • À la fin du combat, seul Gustav a pris quelques points de dégâts à cause des piqûres d’insectes.
  • Jeane fait un Detect Magic sur la plateforme où ils se trouvent, et détecte un sort de Watchdog actif dont le rôle est de détecter les présences hostiles. Malheureusement, le Scryguard de Phoebe n’est pas capable de le déjouer (bien que le groupe ne soit pas au courant).
  • Gustav tente un Seeker sur Zha’thil; il sent de la résistance, mais réussit quand même (avec sa Chance) à établir sa position, à quelques étages sous la surface de Caryel. Il met ensuite un Trace en place.
  • Gustav utilise ensuite son Étincelle de Vie pour se guérir, mais roule un échec critique; il tombe à 0 HP. Il roule un autre échec critique sur son jet de HT et tombe évanoui!
    • Marie-Pomme le guérit et il reprend connaissance… mais son Trace n’est plus actif, et il ne peut refaire de Seeker avant une semaine. Heureusement il se souvient où se trouve Zha’thil, et devrait donc être capable de retrouver sa trace. Il termine de se guérir par lui-même. 
  • La sortie de la grande salle se trouve à environ 10 mètres du sol et atteignable par un escalier. ils s’y rendent, et suivent le couloir qui mène éventuellement à une salle avec une écoutille menant à l’extérieur. Sur une tablette, ils retrouvent les petits cubes magiques qui leur permettent de se déplacer dans le vide.
  • Après avoir détecté qu’il n’y a pas de piège, Jeane ouvre l’écoutille et le groupe sort à l’extérieur. Heureusement, la bulle d’atmosphère entourant Caryel est toujours présente, et ils peuvent toujours respirer. Ils peuvent voir à distance le trou noir de Cygnus X-1. 
  • La station étant en forme d’entonnoir et le groupe se trouvant vers le bas, ils en ont pour au moins quelques kilomètres à grimper dans une position inconfortable. L’utilisation des cubes de Lévitation rend cependant la tâche très facile.
  • Au bout d’une bonne heure, le groupe arrive à la hauteur du 6e niveau, que Gustav évalue être le niveau le plus bas où Zha’thil pourrait se trouver. Jeane détecte une serrure magique sur l’écoutille, un Mage-Lock. Le Lockmaster de Gustav est cependant capable d’en venir à bout, et ils ouvrent la porte. 
  • L’intérieur de la station est noir, et Jeane active ses jets de lumière. Ils suivent un couloir sur une centaine de mètres qui se termine à une intersection en T. Les couloirs de chaque côté se courbent avec la distance, formant probablement un cercle concentrique autour de la station. Ils se dirigent vers la droite sur environ 800 mètres, jusqu’à ce qu’ils atteignent une autre intersection avec un couloir vers le centre de la station. Ils le suivent pendant quelques centaines de mètres, et arrivent devant une porte massive. Il y est écrit le mot “Prison” en Galactique standard. Jeane détecte la présence d’un autre Magelock très puissant (niveau 20+). 
    • Aidé de son Bless et de Phoebe qui joue une petite pièce, Gustav réussit à vaincre le Magelock avec son Lockmaster (bien que ça lui prenne quelques essais). Jeane inspecte ensuite la poignée et détecte un piège qui couperait tout doigt qui se pose dessus. Elle réussit à le désarmer.
  • Marie-Pomme fait un Detect Undead derrière la porte, mais n’en détecte aucune. Gustav se rend invisible, puis Shen se met un Haste.  Gustav ouvre la porte, prêt à frapper.
  • Il se retrouve devant une grande salle d’au moins quelques centaines de mètres de diamètre, et s’étirant à une vingtaine de mètres vers le haut et vers le bas.  Elle est vide, à l’exception d’une structure cylindrique semblant flotter au centre, d’une centaine de mètres de diamètre et haute de 20 mètres. Le couloir où le groupe se trouve est relié à la structure au centre par  une plateforme flottante d’environ deux mètres de large. La seule source de lumière vient de fenêtres disposées tout autour de la structure centrale, dont certaines sont illuminées. Gustav peut également voir des silhouettes gardant l’ouverture menant à l’intérieur  de la structure. Le tout donne une impression d’oppression et de malveillance extrême, comme si des émanations invisibles se propageaient un peu partout.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s