Session 145 – 23 au 24 septembre 2025

Jouée le 14 septembre 2022

Présent

  • Stéphanie (Phoebe Hill, australienne, autiste, violoniste classique, spécialiste en magie basée sur la musique, le son et la manipulation des émotions)
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, écologiste, pratiquant des arts martiaux, magie des éléments et protecteur de Jeane)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, adepte de Thor, photojournaliste et explorateur, spécialiste dans l’art de l’infiltration, chercheur de la vérité et l’Étincelle de Vie)
  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse, hackeuse, technomage, hacking de la magie, et féministe convaincue)
  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin, sadique, guérisseuse et nécromancienne – et morte-vivante!)

Absent

23 septembre 2025

  • Shen tente de contacter les vaisseaux Qwardi endommagés, mais n’obtient aucune réponse. Gustav insiste pour aller sauver Marc.  Certains ne sont pas nécessairement d’accord, mais pour une fois, il réussit à imposer sa volonté.
  • Kazhina se range le long du vaisseau Qwardi très endommagé de Marc, puis Nova crée, pour la première fois, un Portail entre les deux. Gustav enfile son scaphandre (avec un succès critique), puis le traverse.
  • Il se retrouve dans une partie du vaisseau ayant toujours une atmosphère, mais seules les lumières d’urgence fonctionnent encore. Des corps déchiquetés sont présents un peu partout. Avec un Seeker / Trace, il établit que Marc se trouve sur la passerelle, et s’y rend donc.
    • Il arrive éventuellement à une porte scellée qui donne sur un corridor menant à la passerelle, mais quand il regarde par l’ouverture en plastique, il peut voir que le plafond a été arraché et le corridor est dans le vide. La porte de l’autre côté est scellée.
    • Gustav ferme hermétiquement la porte de la salle où il se trouve, puis ouvre celle donnant sur le vide. Il est tellement impatient qu’il passe proche de se faire projeter dans l’espace par le jet d’air qui s’échappe, mais réussit à se rattraper.
    • Il traverse le corridor et utilise un Ethereal Body pour passer à travers la porte scellée. 
  • Il se retrouve sur la passerelle et voit quelques personnes,  principalement des extraterrestres, prendre soins de plusieurs blessés graves étendus sur le sol. Il se précipite vers Marc, qui est un des blesss; son corps est complètement meurtri, son visage tuméfié, plusieurs de ses os probablement brisés. Mais pire que tout, il ne respire plus.
    • Avant qu’il n’agisse sous la panique, un des extraterrestres s’approche et lui dit que les blessures de Marc sont mortelles à ce point, et même les sorts de Healing ne peuvent l’aider. Il a cependant été mis en animation suspendue pour le moment, au cas où quelqu’un pourrait faire quelque chose.
    • Gustav pense immédiatement à son rêve et s’apprête à utiliser son Étincelle de Vie pour échanger sa vie contre celle de Marc, mais il réalise deux choses. 1) son propre travail n’est pas encore terminé et ce serait inutile de sacrifier sa vie si les Purificateurs ne sont pas arrêtés, et 2) comme Marc est en animation suspendue, il est en relative sécurité. Gustav pourra donc revenir pour le sauver après – s’il est encore vivant, bien sûr.
    • Le Suédois fait un petit speech aux autres membres de l’équipage, leur indiquant de ne pas perdre espoir car les secours sont en route, et que la flotte ennemie a été détruite ou neutralisée. Puis il met Marc dans un scaphandre, le charge sur son épaule et retourne sur Kazhina.
  • Le groupe se tourne maintenant vers la tâche de pénétrer dans la gigantesque sphère. Des scans de Shen ne retournent absolument rien : elle n’émet absolument aucun type d’énergie, et ne laisse pénétrer aucun rayon.
  • Le groupe décide de tirer un missile désarmé sur la sphère et de suivre sa progression à distance. Le missile franchit environ 6000 kilomètres avant de s’arrêter subitement; il est toujours fonctionnel, son moteur est toujours allumé, mais il ne bouge plus.
    • Kazhina s’approche à quelques centaines de kilomètres, puis Marie-Pomme tire une rafale de PDC sur la sphère. Shen peut détecter sur ses scanners les balles frapper la sphère puis s’immobiliser.
  • Le groupe embarque sur Bob pour aller investiguer. Une des premières choses qu’ils remarquent est que tout rayon de lumière dirigé vers la sphère est dispersé sur sa surface, créant un genre d’effet de remous pendant quelques secondes. C’est quand même suffisant pour voir que la tête du missile est pressée sur la surface et que le moteur est toujours allumé, mais l’énergie cinétique du missile semble complètement absorbée par la sphère.
  • Jeane fait un Analyze Magic sur la sphère et peut ainsi détecter qu’elle est d’origine magique, mais pas complètement – et surtout d’un type de magie différent, possiblement fondamental. Un peu comme un Force Dome, mais encore plus puissant. Elle réussit un Reveal Function (à -15 pour la différence de niveau technologique) et confirme que la sphère est bien une gigantesque machine magique qui génère un champ de protection.
  • Jeane éloigne Bob de la sphère, puis Marie-Pomme, toujours sur Kazhina, fait feu sur la sphère avec le disrupteur en tir continu.  Le groupe sur Bob s’approche de nouveau et voit le missile s’avancer d’une trentaine de centimètres avant d’arrêter de nouveau.  Il semble que le disrupteur ait pu « creuser » un peu dans la sphère, mais sans atteindre l’autre côté car elle se régénère trop rapidement.
  • Le groupe tente plusieurs expériences pour tenter de comprendre la nature de la sphère. Jeane tente un Machine Control, mais pour que ça marche, il faudrait qu’elle le fasse sur une surface tellement grande que c’est impossible, même avec un cristal de Scylla rempli. Le groupe tente de jeter des sorts à l’intérieur de la sphère, mais ils sont repoussés par une force incroyable (l’équivalent d’un Utter Dome-X, où X > 30).
  • Le groupe réfléchit à une manière de passer à travers la sphère. Finalement, ils réalisent qu’une seule chose semble avoir eu un effet, le disrupteur de Kazhina – et ils ont 27 autres disrupteurs à leur disposition. Peut-être que si tous les vaisseaux Qwardis pouvaient concentrer leur tir au même point, ce serait suffisant pour créer un passage pour Kazhina ou, au pire, Bob.
    • Shen fait des calculs pour trouver la disposition optimale pour les vaisseaux, qui se trouve être la forme d’une antenne parabolique.
    • Les vaisseaux Qwardi se mettent en position.  Kazhina est au centre de la semi-sphère, dans une configuration qui maximise le pouvoir de son disrupteur.
    • Au même moment, tous les vaisseaux font feu au même point, juste en avant du missile. Celui-ci commence à s’avancer à travers la sphère, les rayons y créant l’équivalent d’un entonnoir. Le missile continue à avancer lentement pendant quelques minutes, puis finalement émerge de l’autre côté. Les scanners de Kazhina indiquent que le tunnel créé est assez large pour la laisser passer si elle continue à utiliser son disrupteur pendant la traversée, mais une fois de l’autre côté, les disrupteurs des autres vaisseaux ne seront pas assez puissants pour garder le tunnel ouvert. C’est donc un aller simple seulement pour Kazhina et le groupe.
    • Jeane guide Bob à l’intérieur du tunnel, suivie de près par Kazhina.
  • Dans le tunnel, le groupe peut  voir que ses parois sont noires mais traversées de rayons de lumières qui explosent et se dispersent. Bien qu’ils savent que l’ouverture au bout est suffisamment grande pour laisser passer Kazhina, la forme d’entonnoir donne une impression de claustrophobie et d’étouffement.
  • Éventuellement ils émergent de l’autre côté de la barrière, et le trou derrière eux disparaît immédiatement. Ce qu’ils voient leur coupe le souffle.
    • Au centre de l’énorme volume de la sphère se trouve un système binaire composé de deux trous noirs d’une dizaine de kilomètres de diamètre chacun, tournant en orbite à quelques millions de kilomètres l’un de l’autre. Une couronne de gaz brûlant forme une couronne autour de chacun d’eux. À toutes les quelques secondes, un jet d’énergie et de matière quitte l’orbite d’un des trous pour se diriger vers l’autre, mais il est bloqué par quelque chose qu’ils ne peuvent voir. Ce qui est une très très bonne chose, puisque Jeane et Shen se rappellent que l’un de ces trous noirs est supposé être composé d’antimatière.
      • Shen explique rapidement que si jamais une quantité même minime de matière et d’antimatière entrait en collision, cela causerait une explosion plus puissante qu’un million de bombes à hydrogène.
    • Disposé tout autour des deux trous noirs flottant dans l’espace, ils peuvent voir l’ouverture de centaines de très grands portails, laissant passer une lumière aveuglante même à cette distance. Phoebe suggère qu’ils sont probablement reliés aux futures supernovas des Vankars, comme celui qu’ils avaient détectés autour du soleil des Qwardi. Ils supposent également qu’ils sont là pour diriger l’énergie des explosions vers les trous noirs.
  • Un autre aspect qu’ils remarquent immédiatement est que la magie est… bizarre, à cette place. Instable, avec possiblement des effets pervers. 
  • (OOC: Bien que les personnages ne le découvriront qu’au fur et à mesure, cela veut dire que:
    • Pour utiliser sa Chance, on joue un D6: 1-4 on peut, 5 on ne peut pas, et 6 on est Malchanceux (on prend le pire des jets).
    • Pour l’utilisation de Limited Wish, de potions et autres consommables, on roule un D6: 1-4 ça fonctionne normalement, 5 il n’y a pas d’effet, 6 il y a effet contraire.
    • Tout échec sur un sort est un échec critique
    • Bless: chaque personnage doit jouer 1D6 à toutes les heures. De 1 à 4, il a son Bless. 5: le Bless ne fonctionne pas pour la prochaine heure, 6: le personnage devient Maudit pour une heure (le bonus devient une pénalité).
    • Coût en énergie: on joue 1D6. Si 1, le sort est gratuit. Si 2, le coût en énergie est divisé par 2; 3-4: coût normal; 5: coût est doublé, 6: le coût est quintuplé.
  • Sachant à quelle vitesse Kazhina se déplaçait et le temps de traversée de la sphère (quelques secondes, même si ça paraissait plusieurs minutes), Shen conclut qu’elle a une épaisseur de 121,12 mètres.
  • Alors que le groupe commence à s’avancer vers le centre de la sphère, une planète entière se matérialise soudain devant eux. La surface est recouvert de trous sombres de plusieurs kilomètres de large, sauf pour un qui contient une surface blanche lisse avec un petit cercle noir au milieu. Jeane réalise immédiatement ce que c’est et dirige Bob à toute vitesse vers Kazhina. Les autres continuent de regarder… et voient la surface blanche devenir totalement noir, puis apparaître dans un autre trou, suivant le déplacement de Bob… comme si c’était un œil gigantesque qui les suivait. Shen reconnaît qu’il s’agit de la planète vagabonde qui se trouvait dans le système solaire de New Greenland, et qui contenait une Grande Bête. Sauf qu’à ce moment, l’œil que Gustav avait vu dans le tunnel mesurait à peine une dizaine de mètres de largeur.
    • Le groupe se rappelle que ces Grandes Bêtes étaient en fait des Purificateurs mineurs qui ont été piégés dans cette dimension voilà un milliard d’années, et qui s’y sont adaptés. Sauf que maintenant, dans cet endroit instable, elles semblent avoir retrouvé leur nature originale.
  • Jeane fait entrer Bob dans la soute de Kazhina à toute vitesse (heureusement avec un succès critique), puis le groupe se rend en courant à la passerelle. Tout le monde prend sa station de combat.
    • Ils réalisent tous que même si Kazhina est très avancée technologiquement, les Purificateurs sont venus à bout des Qwardi, des E’birm, de la race d’Imhotep et de bien d’autres voilà un milliard d’années, alors la situation est critique.
  • Shen informe les autres que la planète vagabonde a commencé à s’approcher d’eux, sans aucun moyen de propulsion détectable. Mais avant de déclencher les hostilités, le groupe décide de tenter de communiquer avec elle. Jeane envoie un message lui demandant ses intentions. La réponse est sans équivoque, sous la forme qui d’un signal vocal qui passe par les communicateurs de Kahina et prend d’assaut le système nerveux de tout l’équipage.
    • De tout le groupe, seule Phoebe est légèrement ébranlée, et prend une pénalité de -2 à toutes ses prochaines actions. Par contre un bon tiers des 2000 personnes à bord est instantanément pris de convulsion.
    • Phoebe lance instantanément Kazhina dans une trajectoire opposée à la planète, alors que Jeane ferme les communicateurs. Phoebe fait également jouer dans tout le vaisseau la musique qu’elle a composée suite à son cauchemar, et qui aide à résister aux attaques mentales.
    • Alors que Kazhina s’éloigne de la planète, celle-ci se téléporte de nouveau en face d’elle. Marie-Pomme tente d’atteindre l’œil de la Bête avec ses lasers, mais on dirait que celle-ci sent à chaque fois qu’elle est prise en joue, et transfère son œil dans un trou différent. Marie-Pomme doit plutôt tirer en mode réflexe sans viser, mais ça lui rend la tâche difficile et sa salve ne touche pas.
  • Shen dirige ses scanners dans l’un des trous pour l’analyser. Il peut détecter du mouvement à l’intérieur, mais aucune forme biologique.
  • Phoebe tourne Kazhina pour échapper de nouveau à la planète, mais non seulement celle-ci se téléporte une seconde fois devant eux, une deuxième planète apparaît derrière!
  • À la suggestion de Gustav, Phoebe tente de mettre Kazhina à l’abri en se posant sur la planète vagabonde, loin des trous. En fait, peut-être que les deux planètes pourraient s’annihiler de cette manière.
    • Phoebe s’apprête à se poser, mais Gustav se jette un sort de Sense Danger – et est aussitôt complètement submergé par un immense sentiment de catastrophe imminente. Il pousse un cri de terreur. Au même moment, le sol où Kazhina allait se poser s’ouvre et une gigantesque masse en sort pour tenter de saisir le vaisseau. Alertée par Gustav, Phoebe fait une manœuvre désespérée et Kazhina réussit à éviter l’attaque et s’enfuit à toute vitesse.
    • Marie-Pomme vient pour tirer sur la masse, mais celle-ci disparaît immédiatement dans le trou. Elle tire quand même quelques salves dans le trou, mais ça ne semble pas avoir aucun effet.
    • En s’éloignant, Kazhina passe au-dessus d’un autre trou dans lequel l’œil de la bête apparaît. Aussitôt, tout l’équipage subit une autre attaque mentale, et plusieurs d’entre eux meurent.  Le groupe, lui, réussit à résister.
  • Pendant les minutes qui suivent, le groupe se concentre à éviter de s’approcher trop des deux planètes qui les poursuivent, mais il est clair qu’ils ne pourront pas leur résister très longtemps. Ils tentent donc de trouver une solution, mais rien ne leur vient en tête.
  • Finalement, Kazhina dit qu’elle a un plan désespéré. Elle demande simplement à tous ceux et celles encore capable de le faire de la quitter en utilisant tous les disques et tapis volants disponibles, et de procéder vers les trous noirs. Pendant ce temps, elle va occuper les deux planètes le plus longtemps possible. Le groupe, comprenant qu’il s’agit d’une mission suicide, est réticent, mais réalise qu’il n’y a aucune autre solution. Kazhina leur explique que seule, elle sera beaucoup plus dure à atteindre car elle pourra faire des manœuvres qui tueraient tout être vivant à bord. De plus, même si le groupe réussit à arrêter les Purificateurs, elle-même cessera d’exister dans cette dimension avec toute la technologie des Qwardis, alors autant partir en faisant une action d’éclat. Par contre, pas question pour elle de partir sans lutter; son armement est encore quasiment intact, et elle compte offrir une bonne résistance. Son railgun en particulier devrait être efficace pour pénétrer la surface des planètes. 
  • Alors que le groupe se demande quoi faire avec Marc, Kyrasath entre sur le pont avec un gros bulbe rouge dans ses mains.  Il rappelle que voilà 500,000 ans, le Cœur des Ibuzides avait utilisé une Grande Bête pour transporter la planète des Ibuzides à sa position actuelle, et donc les connaît bien. Assez pour produire une graine pouvant rendre un petit groupe invisible à leurs yeux.
  • Gustav donne l’ordre d’abandonner Kazhina à tous les membres d’équipage en état de le faire. Quant à Marc, il est décidé de le mettre dans une torpille vidée qui flottera dans l’espace; si jamais le groupe survit, Gustav pourra le retrouver avec un Seeker.
  • Quand vient le temps de faire leurs adieux à Kazhina, celle-ci reprend sa forme initiale de Trésor et les remercie de l’avoir accueillie. Elle est née comme un nanothaumavirus pour détruire la Terre, puis a été récupérée par Vyarzaval qui l’a transformé en être semi-vivant, mais ce n’est qu’au contact du groupe qu’elle a pu développer de réelles émotions.
    • Plusieurs membres du groupe sont en larmes à ce moment, et Trésor les sert dans ses bras l’un après l’autre. Quand elle arrive à Phoebe, elle lui chuchote à l’oreille de sortir son violon, ce que l’australienne fait. Aussitôt, la main de Kahina se désagrège et les nanomachines qui la composent pénètrent dans l’instrument. 
  • Finalement, quand elle a fini de faire le tour, Trésor se fusionne de nouveau avec le vaisseau Qwardi, alors que le groupe retourne dans la soute. Gustav et Nova récupèrent un missile au passage.
  • Une fois dans la soute, Nova vide le missile de sa tête explosive et de son moteur, puis Gustave y dépose le corps de son mari. Il referme la cloison et dessine le signe de Thor dessus.
    • Aussitôt quelque chose d’inattendu se produit. Il sent son Étincelle de Vie s’activer par elle-même, et le symbole de Thor se propage sur toute la surface du  missile. Encouragé par ce bon signe, il fait signe à Jeane qui fait un Shocking Touch sur le missile; aussitôt, tous les dessins s’illuminent d’une lumière bleu ciel incandescente, et Gustav peut sentir une énergie divine qui entoure le missile. Il remercie Thor de sa protection, et fait glisser le missile contenant Marc dans l’espace, le cœur léger.
  • Le groupe, accompagné de Kyrasath et du leader des Qwardi, s’installe sur Bob, et le groupe est le dernier à quitter Kazhina pour la dernière fois. Dès qu’ils sont assez loin, le vaisseau fait une embardée soudaine et se dirige dans une direction perpendiculaire à la leur. La première Grande Bête part immédiatement après elle.  La deuxième reste en arrière, comme hésitante, mais ne détectant probablement pas de danger venant des 70 disques et tapis volants, se lance également après Kazhina.
  • La petite flotte se met en route vers les trous noirs.

24 septembre 2025

  • La petite flotte vole pendant un peu plus d’une journée sans être dérangée. En se rapprochant, ils peuvent constater qu’il y a effectivement une structure monolithique placée en équilibre entre les deux trous noirs, qui absorbe la matière et l’antimatière émise par les deux objets.
  • La lumière qui sort des portails augmente aussi graduellement, et commence à émettre des pulsations régulières. Shen se demande si les supernovas ne seraient pas aussi des pulsars, qui émettent une quantité incroyable de rayons X. Heureusement les Force Domes autour des tapis et disques les protègent.
  • Soudainement, une énorme masse vert-malade apparaît devant la flotte, relativement sphérique mais avec un oeil qui se déplace à sa surface. Le groupe réalise qu’il s’agit d’une des Grandes Bêtes, privée de sa planète. Non seulement elle est seule, mais elle semble avoir subi de lourds dégâts puisque certaines parties de la sphère sont manquantes. Kazhina semble avoir défendu chèrement son existence.
  • La créature émet une attaque mentale qui frappe toute la flotte, et vingt des pilotes sont immédiatement réduits à l’état de légumes. Jeane tente un Telesend pour donner des instructions aux autres, mais son habileté produit l’effet inverse et elle est submergée de cris de terreurs venant de plusieurs centaines d’êtres, ce qui la paralyse mentalement. Heureusement Shen détecte immédiatement son état et prévient les autres. Il lui met ensuite un Strengthen Will, puis Marie-Pomme fait un Awaken pour lui faire reprendre ses esprits et Phoebe joue son aperture Pax pour la calmer.
  • Jeane dirige Bob de façon à contourner la créature, qui ne peut les détecter. Les 50 autres véhicules se dispersent à toute vitesse pour ne pas offrir de cibles faciles. Mais la Grande Bête ne bouge pas et déplie plutôt de gigantesques bras, ramenant à elle les vingt disques et tapis immobilisés qu’elle engloutit en elle. Le groupe peut immédiatement sentir les cris mentaux de près de deux cent âmes en train de se faire dévorer.
  • La créature se lance ensuite après les autres véhicules. Le groupe a presque honte de ne pas les aider, mais au bout du compte, rien n’est plus important que de stopper Imhotep. Ils reprennent donc leur voyage vers les trous noirs. 
  • Après quelques heures, ils sont suffisamment prêts pour distinguer que le monolithe entre les trois mesure quelques centaines de kilomètres de long par une cinquantaine de kilomètres de large, mais a une épaisseur d’à peine 20 mètres. Une des surface est jaune et absorbe la matière venant d’un des trous noirs, l’autre est noire et absorbe l’antimatière venant de l’autre trou. Il tourne également sur lui-même pour toujours rester exactement entre les deux. Au centre du monolithe se trouve une structure sphérique d’une centaine de mètres de diamètre, à l’horizontale et à la verticale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s