Session 147 – 24 septembre 2025

Jouée le 23 novembre 2022

Présent

  • Stéphanie (Phoebe Hill, australienne, autiste, violoniste classique, spécialiste en magie basée sur la musique, le son et la manipulation des émotions)
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, écologiste, pratiquant des arts martiaux, magie des éléments et protecteur de Jeane)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, adepte de Thor, photojournaliste et explorateur, spécialiste dans l’art de l’infiltration, chercheur de la vérité et l’Étincelle de Vie)
  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse, hackeuse, technomage, hacking de la magie, et féministe convaincue)
  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin, sadique, guérisseuse et nécromancienne – et morte-vivante!)

Absent

OOC: enfin de retour après un arrêt de 8 semaines, principalement dû au festival Draconis et à mes vacances. 

24 septembre 2025

  • Après l’utilisation de l’Étincelle de Vie par Gustav, le E’birm se met à respirer, comme si son âme était revenue dans son corps. Marie-Pomme refait un Awaken sur lui; il n’ouvre pas les yeux, mais peut communiquer avec eux par la pensée.
    • Il n’a malheureusement aucune connaissance de la situation actuelle. Pour lui, il s’est endormi voilà un milliard d’années, et il vient simplement de se réveiller. Shen lui explique brièvement la situation actuelle.
    • Le E’birm confirme que la création du multivers que son peuple a causé voilà un milliard d’années, et l’érection de la barrière pour bloquer les forces divines, demande un sacrifice constant de la part des E’birm. S’ils étaient détruits ici, le portail vers les Purificateurs s’ouvrirait immédiatement.
    • Il est possible de fermer la brèche de façon définitive, mais cela implique de séparer la dimension originale des dimensions divines, ce que les E’birm n’étaient pas prêts à faire. Mais qu’ils auraient dû.
    • Ce sont également eux qui ont construit le système de double trou noirs et le monolithe, car maintenir la barrière demande une quantité élevée et constante d’énergie.
    • Pour fermer la brèche définitivement, le groupe doit se rendre au centre de tout.  Mais le groupe se demande s’il doit commencer par s’occuper d’Imhotep, au cas où celui-lui aurait le temps de compléter ses préparations avant qu’ils l’atteignent..
    • Il est impossible de réveiller les autres E’birm, lui-même ne l’est pas vraiment; seules la présence du focus terrain et l’Étincelle de Vie de Gustav ont pu faire revenir son âme, et seulement pour quelques instants. La vérité est que les E’birm ne peuvent pas non plus vivre dans cet univers.
    • Il est possible pour Imhotep de détruire cette sphère, mais seulement à condition d’avoir une quantité pratiquement infinie d’énergie physique et magique… comme celle produite par deux trous noirs de matière et d’antimatière, et 200 explosions de supernovas.
      • Le groupe réalise finalement que le fameux rituel dont ils ont entendu parler n’est probablement pas un rituel en tant que tel, mais simplement la destruction de cette place.
    • Finalement, le temps vient à manquer, et le E’birm doit retourner à son sommeil. La dernière chose qu’il dit est que bien qu’il ne peut leur dire où se trouve le centre de tout, il pense que le groupe sait où il se trouve, mais ne sait pas qu’il le sait. Puis il se tait définitivement.
  • Gustav suggère immédiatement que le centre de tout pourrait bien être le Puit des Âmes, ce que les autres pensent probable.
  • Après une rapide discussion, ils décident que le plus important est de se débarrasser d’Imhotep. Il faut cependant faire vite, car il ne leur restait jadis qu’une couple d’heures avant l’explosion des supernovas. Malheureusement, ils ne savent pas comment le retrouver.
    • Finalement, Marie-Pomme décide de s’endormir et de rêver à lui avec son Lucid Dreaming pour voir où il se trouve. Nova lui concocte un élixir de sommeil.
    • Marie-Pomme boit l’élixir et se concentre sur Imhotep. Dans son rêve, elle se retrouve derrière une personne en train de manipuler un panneau de contrôle. Un écran s’allume, et elle constate qu’elle se trouve dans l’espace, à quelques kilomètres de distance de la petite sphère. La personne se retourne, et bien que Marie-Pomme ne le reconnaisse pas (il a l’air d’un égyptien tout-à-fait banal), elle peut sentir qu’il s’agit bien d’Imhotep.
    • Elle entend du bruit derrière elle et se retourne pour voir plusieurs Louvaudans. Heureusement, ils ne semblent pas noter sa présence.
    • Après quelques secondes, Imhotep presse un bouton, et un énorme jet d’énergie brut jaillit de tous les portails, s’avançant seulement de quelques mètres avant d’être  transformé en magie par les Grandes Machines.
      • Au même moment, les autres sentent la sphère commencer à trembler, et sentent l’énergie magique s’accumuler jusqu’à être étouffante.
    • Toujours dans son rêve, Marie-Pomme peut voir le monolithe se replier sur lui-même jusqu’à disparaître; puis l’énergie des deux trous noirs entrent  en collision, provoquant une explosion d’une force inimaginable. 
  • À l’intérieur de la sphère, le tremblement continue de s’intensifier, et la couche externe de la sphère se désagrège; heureusement, un système de protection empêche l’énergie de pénétrer à l’intérieur.
    • L’énergie lumineuse qui frappe la protection prend des teintes de différentes couleurs, offrant un spectacle magnifique.
  • Marie-Pomme se réveille à ce moment, et raconte aux autres ce qu’elle a vu. Le groupe réalise que leur disque Bob a probablement été désintégré. Le sort de Marc est moins certain, cependant, en raison des protections divines qui le protégeait
  • Alors que le groupe reprend sa discussion, Gustav se rend compte que la lumière qui les entoure commence à diminuer d’intensité, jusqu’à totalement disparaître. Puis deux globules lumineux apparaissent à l’extérieur, s’éloignent l’un de l’autre, et explosent dans une cascade de masse protoplasmique.  D’autres globules apparaissent et font de même.
    • Le groupe se rappelle avoir vu cet effet lors de la visite à la bibliothèque d’Alexandrie; et que ces globules sont la représentation de Yog Sothoth, le tout-en-un et un-en-tout et maître des portails. Ils en concluent qu’ils ne sont certainement plus dans leur dimension. Jeane a une petite crise de panique, mais elle se reprend rapidement.
  • Suivant les paroles de l’Ebirm, le groupe décide de tenter de se rendre au Nexus puis au Puits des Âmes. Ils se dirigent vers le centre de la sphère, tout en se concentrant sur l’idée qu’il va les conduire au centre du multivers.
    • Ils marchent pendant un bon bout de temps, suivant l’extérieur du noyau. De temps en temps, un des globules explose juste au-dessus d’eux, révélant le temps d’un flash une silhouette monstrueuse et gigantesque. Ils décident tous de résolument garder leur regard sur le noyau.
  • Quand ils arrivent à la section transversale centrale du noyau, ils la trouvent plus large que les autres, mais n’y voient rien de spécial. Ils s’avancent vers l’intérieur, et y trouvent, au lieu de compartiments pour E’birm, deux portes banales, une de chaque côté.  Gustav trace le signe de Thor sur chacune d’elles, mais il n’y a pas de réaction.
  • Ils ouvrent aléatoirement la porte de gauche, révélant un espace totalement noir. Ils entrent à l’intérieur et se retrouvent dans le vide. La porte se referme derrière eux et disparaît. 
  • En regardant tout autour, ils peuvent voir plus haut une passerelle légèrement illuminée qui s’avance jusqu’à une porte; le groupe se rappelle un tel passage qui menait au Nexus la seule fois où ils y ont été. Nova confirme qu’elle est identique à celle qu’elle a utilisée voilà quelques années lorsqu’elle a aidé la démone Aberaxem à ramener le Focus de l’ancienne civilisation de New Greenland dans sa dimension.
  • Le groupe grimpe jusqu’à la passerelle, et constate que la porte qui aurait dû mener à leur dimension n’existe plus.  Ils se dirigent donc vers celle du Nexus.
  • Gustav ouvre la porte, mais au lieu du Nexus normal, ils pénètrent dans une grande sphère presque vide, sauf pour un tuyau transparent au milieu, rempli de lumières de différentes couleurs, et disparaissant dans le plafond et le plancher de la salle. Eux-mêmes se trouvent à l’équateur de la sphère, sur une passerelle d’à peine 50 cm de large et sans aucun appui, qui s’avance jusqu’au tube à une cinquantaine de mètres en avant. Gustav ne sent aucun danger immédiat relié à la passerelle.
    • Il suggère qu’il s’agit probablement du Puits des Âmes, même si son apparence est différente de la première fois. Les lumières à l’intérieur sont probablement des âmes.
  • Le groupe s’avance sur la passerelle. Jeane manque son jet de Body Sense et est prise de vertige; elle tente de se rattraper, mais rate son coup et tombe dans le vide! Shen sent sa panique est en mesure de lui mettre un Walk on Air. Elle doit cependant se remettre debout pour arrêter sa chute… et manque de nouveau son coup!  Finalement, grâce à la gestalt, Gustav réussit à lui jeter un sort de Lévitation (la gestalt éliminant les pénalités de distance). Le Suédois la ramène sur la passerelle, puis Shen la charge sur son dos.
  • Le groupe arrive au tuyau transparent, qui fait environ cinq mètres de diamètre. La passerelle semble disparaître à l’intérieur. Gustav peut sentir un certain danger, mais décide de l’ignorer. Il touche le tuyau et réalise qu’il est immatériel. Le groupe s’attache avec des cordes, puis Gustav passe au travers.
    • Il constate que la lumière ne forme qu’un mince rideau, et il se retrouve au centre du tuyau, debout sur la passerelle qui s’est élargie pour couvrir sa surface. Celle-ci semble également sortir de l’autre côté.
    • Il peut sentir une énergie chaotique venant du rideau, mais dont l’essence vient définitivement de son univers.
    • Les autres viennent le rejoindre.
  • Jeane tente un Seek Machine, mais elle n’en détecte absolument aucune. Marie-Pomme utilise un Sense Spirits et confirme que la lumière est bien composée d’âmes.
  • Le groupe se demande ce qu’il doit faire; doit-il bloquer le flot des âmes? L’encourager? Phoebe tente un Astral Block pour empêcher les esprits de passer; ça semble avoir un effet au début, mais au bout du compte, les âmes ne sont pas des fantômes ou des esprits, et le flot recommence. Et elle réalise également que stopper le flot n’aura probablement aucune influence sur la séparation des dimensions du multivers.
  • Au bout du compte, ils n’ont aucune idée sur ce qu’ils doivent faire, alors ils décident de sortir du tuyau et de suivre la passerelle de l’autre côté. Gustav décide cependant de rester en arrière au cas où, avec Nova et le leader des Qwardi. Shen, Jeane, Marie-Pomme, Phoebe et Kyrasath sortent de l’autre côté, et voient la passerelle qui continue jusqu’à une autre porte dans la paroi de la sphère. Ils s’y rendent.
  • Alors que Jeane s’apprête à ouvrir la porte, une voix de E’birm se fait entendre disant qu’ils ne reconnaissent pas son ADN et qu’elle n’a donc pas le droit d’entrer. Gustav vient les rejoindre avec les autres, pensant que son ADN pourrait être accepté, mais ce n’est pas le cas. Heureusement, quand le chef des Qwardis touche la porte, la voix annonce que l’ADN est accepté et la porte s’ouvre.
  • Le groupe pénètre dans ce qui semble être une salle de contrôle avec des ordinateurs et des consoles, mais comme tout est extrêmement magique, ils comprennent qu’ils sont plus dans une représentation de ce à quoi ils s’attendent, plutôt que dans une vraie pièce. Le leader des Qwardi dit qu’il voit plutôt le pont d’un de ses vaisseaux.
  • Jeane tente un Reveal Function, mais la technologie est trop avancée. Elle recommence avec l’aide de Phoebe, et découvre que la fonction principale de la machine est de contrôler le flot des âmes. Elle utilise Machine Control pour l’arrêter, mais aussitôt elle sent une attaque mentale qu’elle réussit à résister. Elle entend ensuite Imhotep dans sa tête se moquer de sa croyance que le puits est une machine qu’elle peut contrôler. Il la remercie cependant de lui avoir révélé la présence du groupe. Mais si le groupe veut faire quelque chose avec le puits, il n’a qu’à venir le retrouver et s’emparer de la clé qu’il possède – s’ils le peuvent.
  • Après avoir raconté ce qu’elle vient de vivre à ses compagnons, Jeane demande à la voix où se trouve Imhotep. Aussitôt une ouverture apparaît dans le mur du fond, révélant un escalier montant. La voix lui dit qu’Imhotep est en haut, au sommet de tout.
  • Gustav se met un See Secrets qui lui permet de confirmer que les ordinateurs n’existent pas vraiment. Par contre, la porte et l’escalier semblent réels. Un Sense Danger révèle un danger constant, mais pas immédiat.
  • Pendant que les autres discutent, Marie-Pomme entend dans sa tête la voix d’Imhotep qui lui demande de venir le rejoindre avec ses amis, qu’il va enfin pouvoir lui expliquer tout ce qui s’est passé depuis leur première rencontre, et leur vrai rôle dans ce qui s’en vient. Il dit que la raison pour laquelle il n’a pas éliminé le groupe alors qu’il en avait eu plusieurs fois l’occasion, est qu’ils ont tous une destinée à remplir.
  • Marie-Pomme explique le tout aux autres, qui se montrent évidemment sceptiques et se demandent s’ils doivent monter. Ils discutent pendant plusieurs minutes, avant de finalement décider de monter. Shen et Kyrasath prennent la tête.
  • Le groupe grimpe les marches pendant ce qui semble être des heures, bien qu’ils n’éprouvent aucune fatigue. Éventuellement, ils distinguent un plafond apparemment fait de grandes dalles de pierres, avec une ouverture où l’escalier se termine.
  • Le groupe passe par l’ouverture, et se retrouve dans une grande chambre de 30m de long par 10m de large, dont les murs sont constitués de grandes dalles de pierres anciennes, recouvertes de symboles ésotériques. Deux rangées de trois colonnes de pierre sont aussi distribuées de façon uniforme. Des torches allumées sont accrochées aux murs et aux colonnes, illuminant la salle de façon un peu lugubre. Au fond il y a de grandes tables avec de la nourriture.
    • Le groupe réalise qu’il se trouve dans la salle en Égypte (ou du moins sa représentation) où ils ont rencontré Imhotep la première fois.
  • Une ouverture se crée dans le mur du fond, et Imhotep apparaît, vêtu comme un pharaon Égyptien. Il est content que le groupe soit venu le rencontrer.
    • Il explique qu’il a toujours eu le pouvoir de les détruire, surtout peu après qu’ils l’aient libéré, mais il n’en n’a rien fait. Et la raison est que le groupe a une destinée.
    • L’univers n’est ni bon ni mauvais, il existe simplement. Toute décision supposément morale prise n’est bonne ou mauvaise que selon le point de vue et l’interprétation de la personne qui la prend. Il n’y a pas d’absolu.
    • Le groupe a évidemment entendu parler de la prophétie de Vyarzaval (qui n’en n’est d’ailleurs pas vraiment responsable). Mais d’autres prophéties de ce genre parlent d’un groupe d’êtres dont la mission est de détruire l’ordre dans l’univers, en mettant en lumière sa vraie histoire, en faisant ressurgir du passé ce qui avait été caché, et en affaiblissant les barrières entre les dimensions. Ultimement, ce sont leurs actions qui vont permettre aux forces chaotiques des Purificateurs de revenir dans l’univers. Pour lui, il est clair que Gustav, Phoebe, Shen, Marie-Pomme, Jeane et Nova sont ce groupe dont la prophétie parle, et c’est pour cela qu’il ne les a pas détruits. Il est d’ailleurs content de voir qu’ils sont devenus aussi puissants, car ce n’est que de cette façon qu’ils pourront accomplir leur destinée.
    • La fameuse prophétie de Vyarzaval elle-même a toujours été mal interprétée. Ce n’est pas la découverte de la Terre elle-même qui causera la destruction de l’univers, mais plutôt que ce sera l’événement catalyseur qui permettra au groupe d’accomplir sa destinée. Et bien que celà entraînera la fin de l’univers tel qu’il est connu, il mènera également à l’Ascension vers un plan d’existence supérieur.
  • Shen lui demande de quelle manière leur présence ici pourrait aider Imhotep dans ses desseins. Celui-ci répond qu’il a menti tout-à-l’heure quand il a dit qu’il avait la clé, mais que maintenant il l’a. Car la clé est eux. leur sang, leur énergie. C’est ça qui ouvrira le portail.
  • À ce moment, l’escalier dans le sol disparaît, et une douzaine de Louvaudans squelettiques apparaissent tout autour du groupe. Imhotep leur explique que leur rôle du est maintenant d’être l’agneau sacrifié pour la cause.
    • Marie-Pomme lui demande s’il comprend que l’arrivée des Purificateurs signifie la fin du multivers. Imhotep répond que seul l’univers original sera détruit, et qu’il  deviendra l’empereur du multivers, en coopération avec les Purificateurs. Le groupe essaie de le convaincre que ce n’est pas le cas, mais il répond qu’il n’a aucune raison de les croire. 
    • Imhotep conclut la discussion en disant au groupe de ne pas s’en faire, car bien qu’ils vont mourir ici, ils ne resteront pas morts très longtemps. Évidemment ils seront à ce moment sous son contrôle total, mais il promet de bien s’occuper d’eux.
    • Il a aussi un cadeau pour eux: son visage change, et prend l’apparence de Jarl Aluf, la Liche des Chevaliers de la pénombre, pendant quelques secondes. Imhotep dit qu’il a réussi à capturer son âme après la destruction de son phylactère, et que celui-ci est enchanté d’avoir une dernière chance d’exercer sa vengeance sur le groupe.
  • Au signal d’Imhotep, les Louvandans s’avancent vers le groupe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s