Session 17 – 13 au 15 juillet 2017

Jouée le 24 mars 2017

Présent

  • Chris (Shen Xiuying, chinois, étudiant au Ph.D. en études environnementales)
  • Stéphanie (Phoebe Hills, australienne, violoniste classique)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, photojournaliste et explorateur)
  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin)
  • Fleurien (Nova Njaladottir, islandaise, inventrice, furry et experte en explosifs)
  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse et hacker)

Absent

 

13 juillet 2017

  • Le groupe continue sa discussion sur ses actions futures. Il est décidé d’étudier le focus de façon plus scientifique.

 

14 juillet 2017

  • Gustav, Nova et Phoebe retournent à la maison de l’Espion tôt le matin pour lui poser quelques questions.
    • L’Espion ignore si le Vieux est en contact avec sa planète. Il sait que le Vieux s’absente de temps en temps pour quelques semaines à quelques mois à la fois pour supposément visiter les autres groupes de Vékarils sur la planète, mais c’est tout. Il avait cependant des nouvelles de Rillka de temps en temps, supposément par communication magique.
    • Il y a eu trois vagues d’arrivée de Vékarils sur Terre, la dernière datant d’une douzaine d’années. Le deuxième groupe, dont il faisait partie, a utilisé un portail de Rillka qui les a amené jusqu’à la limite du système solaire, et là des engins magiques munis de générateur de mana les ont amené sur la planète.
    • Lorsque le troisième et dernier groupe est arrivé, le Vieux est supposé avoir fermé le portail pour s’assurer que personne ne puisse retourner à la maison tant que la mission n’est terminée. Il suppose que le Vieux pourrait avoir menti, mais même si c’est le cas, il a probablement déplacé le portail pour que d’autres ne puissent le retrouver. Par contre, si le Vieux l’utilise encore, il doit connaître sa location.
    • Nova lui demande s’il peut trouver cette information. Il en doute fortement, car il ne fait pas partie des proches du Vieux, et n’a aucune envie de se faire repérer. De plus, cette information est probablement gardée très secrète, car tous les Vékarils sur Terre meurent d’envie de retourner sur Rillka le plus rapidement possible. Quand Nova insiste, il dit qu’il ne voit que deux places où le Vieux pourrait la garder: dans son bureau privé au quartier général, ou à la place où il vit, qui est également gardée secrète.
    • Phoebe lui demande s’il serait possible de communiquer magiquement avec Rillka en “boostant le signal.” Il répond que cela demanderait une quantité d’énergie considérable, beaucoup plus que ce dont le groupe dispose.
    • Gustav émet l’idée que le focus pourrait être éventuellement utilisé, si le groupe parvient à résoudre le mystère de son existence. L’Espion n’en a aucune idée.
    • Il est ok pour tracer un plan général du quartier général si le groupe décide de s’y infiltrer.
  • Jeane se construit un petit programme de comparaison d’image pour fouiller les sites archéologiques à la recherche d’images du focus (elle joue un succès critique).
  • Marie-Pomme et Shen retournent chez Benhaoui et obtiennent l’accès à un laboratoire de l’université pour étudier le Focus. 
    • Une première analyse montre qu’il n’est pas radioactif. 
    • Une étude au microscope montre qu’il est fait de bois pur, sans aucune imperfection. 
    • Une étude de datation ne peut que montrer qu’il est plus vieux que ce que le carbone 14 peut détecter (50,000 ans). 
    • Ils rencontrent ensuite un botaniste pour voir s’il peut détecter le type d’arbre qui l’a produit, mais après étude, celui-ci dit qu’il ne peut voir aucun marqueur identifiant. 
    • Ils l’exposent finalement à d’autres types de lumière, mais sans résultat.
  • Le groupe se rejoint à l’hôtel. Ils discutent de la pertinence de montrer une image du focus aux Fils du Dragon, mais jugent que c’est trop risqué.
  • Shen suggère qu’il pourrait être possible de détecter le portail à l’extérieur du système solaire par des moyens physiques, en tentant de détecter son influence gravitationnelle sur les objets avoisinants, mais au bout du compte, ce n’est pas vraiment faisable. Premièrement, rien ne dit qu’un portail magique ait une masse, et même s’il en avait une, ses effets seraient probablement trop localisés pour être détecté sans connaître sa location. Quant à le détecter au télescope, à moins qu’il ne soit aussi grand qu’une planète, c’est simplement impossible à cause de la distance.
  • Le groupe retourne voir l’Espion une troisième fois le soir-même pour préparer une infiltration. Celui-ci est furieux, car le groupe met sa sécurité en danger avec chaque visite. Jeane offre de modifier son mobile pour qu’ils puissent converser de façon sécuritaire. Il accepte si cela veut dire que le groupe ne reviendra pas le voir.
    • Jeane installe et configure son application d’encryption, et en profite pour le hacker et activer le GPS pour qu’elle puisse suivre ses déplacements.
    • Il indique au groupe qu’il y a toujours quelques gardes en poste dans le QG des Vékarils. Il n’y a à sa connaissance pas de caméra, mais il est sûr que toute information importante sera protégée magiquement. Gustav demande s’il pourrait déjouer ces protections en prenant l’apparence du Vieux. L’Espion dit que non, ce genre de sorts dépend de l’aura des personnes pour les reconnaître, pas de leur apparence.
    • Gustav demande à quoi ressemble un générateur de mana. L’Espion répond que ce n’est pas une machine en particulier, tout objet peut être enchanté pour générer de la mana. Certains objets sont des générateurs naturels.
    • Ils considèrent la possibilité que l’objet puisse se trouver à sa maison, mais ils la mettent de côté pour le moment.
  • De retour à l’hôtel, Shen suggère d’utiliser le fait que les Vékarils sont impatients de retourner sur Rillka pour semer la zizanie dans le groupe. Mais selon Marie-Pomme, les personnes qui font partie de ce genre de groupe sont en général des cultistes, et donc dévoués à leur leader. Il faudrait vraiment que leur chef les ait trahi pour que ça fonctionne – s’ils réagissent comme des humains, du moins.
  • Ils appellent les Fils du Dragon pour les informer qu’ils ont établi le contact avec les Vékarils sur Terre, et que ceux-ci sont un groupe de terroristes travaillant sans l’accord de leur gouvernement. Ils croient que le leader a un moyen de retourner sur sa planète d’origine, et ils préparent une opération pour en trouver la location. Leur but est d’aller sur Rillka et informer le gouvernement de la présence du Vieux pour qu’ils viennent l’arrêter.
  • Le Vieux Sage pense que c’est une bonne idée, car cela permettrait de régler la situation des Vékarils sans forcer la Terre à prendre position pour ou contre le Conseil. Il peut aider le groupe en leur envoyant des renforts pour leur donner un coup de main en cas de pépin, ou pour les aider à sortir du pays au besoin. Ils ne pourront cependant pas les aider avec la magie des Vékarils, n’étant pas des mages eux-mêmes.

 

15 juillet 2017

  • Jeane prend l’avant-midi pour terminer son programme et démarre la recherche.
  • Le groupe passe ensuite l’après-midi à se préparer. Après s’être procuré quelques milliers de dollars à quelques guichets automatiques, ils vont acheter six batteries d’automobiles pour Jeane, contenant environ 10 points d’énergie chacune (pour Draw Power). Gustav réussit quant à lui à se procurer deux pistolets avec des munitions.
  • Vers la fin de l’après-midi, Jeane reçoit les premiers résultats de sa recherche. Elle est surprise quand elle voit plus de sept hits venant de différents musées et revues un peu partout sur la planète. Trois des photos montrent des objets presque identiques au focus, alors que quatre autres lui ressemblent beaucoup. Ils proviennent de plusieurs cultures différentes et de différentes époques: de la région d’Uttar Pradesh aux Indes, des Iroquois d’Amérique du Nord, d’une tribu Centrafricaine, d’Athènes, de la civilisation incas, et de la Russie. Six sont intacts. Celui venant d’Amérique du sud semble avoir une image de Viracocha sculptée à une des extrémités. Celui de Russie a l’image d’un petit singe gravée sur le manche. Mais il n’y aucun moyen de savoir si le focus que le groupe possède est l’un d’entre eux. Ils décident donc de garder cette information secrète, dans l’idée éventuellement de les récupérer.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s