Session 130 – 7 mars au 17 mai 2025

Jouée le 2 février 2022

Présent

  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse, hackeuse, technomage, et hacking de la magie, féministe convaincue)
  • Stéphanie (Phoebe Hill, australienne, violoniste classique, spécialiste en magie basée sur la musique, le son et la manipulation des émotions)
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, écologiste, pratiquant des arts martiaux, magie des éléments et protecteur de Jeane)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, adepte de Thor, photojournaliste et explorateur, spécialiste dans l’art de l’infiltration, chercheur de la vérité et l’Étincelle de Vie)

Absent

  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin, sadique, guérisseuse et nécromancienne – et morte-vivante)

Correction sur le résumé précédent:

Shen a en fait échangé sa place dans le Puits des Âmes avec Maïté, la protégée de Jeane. Cela veut dire que quand il mourra, son âme disparaîtra dans le vide. C’est important de le spécifier car ça pourrait avoir un effet important dans le futur.

7 mars 2025

  • Le lendemain, Phoebe revient voir le leader des Qwardi pour le convaincre de venir avec le groupe sur leur planète d’origine. Mais ce n’est pas nécessaire, car dès qu’elle arrive, le leader l’accueille en annonçant qu’il va venir avec eux. lui et quelques-uns de ses compagnons. En fait, il ne veut toujours pas y aller, mais il a eu un rêve pendant la dernière nuit, qu’il pense venir de son Focus, qui lui a montré que c’était absolument nécessaire. Toute heureuse, Phoebe lui dit qu’ils vont partir dans une semaine. 
    • Elle indique son intérêt à enregistrer un disque avec les Qwardi, pour parler de leur histoire.

7 au 13 mars 2025

  • Shen se procure des livres dans la faculté des beaux arts de l’Académie Phoebe Hills sur le design de vêtements pour ENFIN construire les costumes de super-héros du groupe. Il trouve également un kit de couture, une machine à coudre, et du matériel en coton.
    • Nova va l’aider avec son ingénierie des matériaux pour en faire des versions qui pourront servir d’armure.
    • Jeane, ayant un certain intérêt dans le cosplay, décide aussi de l’aider et de servir de modèle, au grand plaisir de Shen.
  • Jeane se demande pourquoi Master lui avait dit qu’elle ne pouvait pas échanger son âme. Elle tente de faire des recherches à ce sujet et parle avec certains mages. Elle pense que ce peut être relié à sa connexion à la Grande Machine, mais comme la communauté ne connaît rien en technologie, ils ne peuvent l’aider. Et elle ne peut retourner à la Grande Machine rapidement, car tous les portails vers la Terre sont maintenant fermés.
  • Marie-Pomme, évaluant que Marc, Maïté et Oujima en ont au moins pour deux – trois mois de traitements, prépare leur transfert à l’hôpital de New Greenland.
  • Les autres s’occupent à préparer l’expédition.

14 mars 2025

  • Le jour du départ, le leader des Qwardi se présente à bord du vaisseau avec 30 de ses compatriotes, au grand désespoir de Kazhina.

14 mars au 16 mai 2025

  • Voyage vers le système des Qwardi.
  • Shen et Jeane passent environ un mois à apprendre la base de la couture. Puis Shen approfondi sa connaissance en pratiquant la couture, alors que Jeane apprend le sort Restore Memory.
  • En plus de travailler sur sa musique avec les Qwardi (voir plus bas), Phoebe apprend également le sort Invisible Wizard Ear.
  • Gustav passe beaucoup de temps avec les Qwardi, tout en augmentant son sort de Seeker.
  • En plus d’aider Shen, Nova apprend le sort Hide Object.
  • Marie-Pomme apprend les sorts Banish et Repel Spirits.
  • Après un mois de travail, Jeane et Shen rencontre les autres membres du groupe pour discuter de leur costume respectif. Le plan est de concevoir les costumes et coudre quelques prototypes avec du matériel normal; à leur retour sur New Greenland, ils les reproduiront avec du matériel résistant (avec l’aide de Nova) pour en faire de vraies armures, que Nova pourra enchanter par la suite.
    • Nova insiste pour que son costume puisse inclure son armure de lapin. 
    • Phoebe demande un costume une-pièce tout blanc, mais parcouru de fils LED qui émettent de la lumière dont elle peut régler la couleur.
    • Jeane demande un costume assez lousse avec plusieurs couleurs, mais elle insiste sur un capuchon pour se cacher le visage. Elle demande ensuite à Nova de lui créer des lunettes holographiques sur lesquelles elle pourra projeter l’écran de son cellulaire. 
    • Gustav sait que son thème est l’éclair, mais il n’a pas encore d’inspiration précise.
    • Marie-Pomme demande un costume de Lich, avec une tête de squelette et un corps tout émincé avec ce qui semble des lambeaux de chair qui lui pend du corps.
    • Shen, lui, va prendre quelque chose qui représente les éléments, mais il n’est pas exactement sûr de quoi.
  • Shen et Jeane commencent à travailler sur le costume de la hackeuse, et réussissent à produire son costume complet en moins d’un mois. Nova utilise son Weird Science, Gadgeteer 2 et Engineering (Electronics) pour construire les lunettes holographiques. 
  • Shen et Jeane réussissent ensuite à créer le costume de Phoebe. Nova s’occupe d’inclure les LED à la fabrique du tissu. Phoebe est tellement contente qu’elle décide de le porter immédiatement.
  • Phoebe passe beaucoup de temps à jouer de la musique avec les Qwardi. Elle voudrait jouer une musique semblable à celle qu’elle a dû jouer pour pénétrer dans le complexe souterrain sur leur planète, mais évidemment les Qwardi l’ignorent et jouent ce qu’ils veulent. Mais avec un jet de Leadership et un peu de patience, elle réussit peu à peu à les emmener dans la bonne direction. 

17 mai 2025

  • Kazhina arrive dans le système des Qwardis et retourne dans l’espace normal. Shen fait son scan normal du système… et trouve une dizaine d’objets massifs entourant le soleil.  Kahina se met immédiatement en mode Stealth pour ne pas être repérée.
  • Phoebe pilote Kazhina pour se cacher derrière la planète des Qwardi, puis Kazhina les informe qu’elle peut détecter des changements majeurs dans le soleil, comme si le processus le transformant en supernova s’était grandement accéléré.
  • Devant la non-réaction des objets à leur présence, le groupe prend pour acquis qu’ils n’ont pas été détectés et décident de les ignorer pour le moment. Ils survolent la planète et s’approchent du tunnel menant au complexe où se trouve l’intelligence artificielle, quand Kazhina détecte la présence de deux autres objets massifs au niveau du sol. Quand elle les montre à l’écran, le groupe reconnaît immédiatement les forteresses Vankar. Heureusement, elles sont quand même à plusieurs dizaines de kilomètres du tunnel, bien que toujours dans la section de la planète sous l’effet du Cure Disease (celui-ci représente une surface concentrique d’environ 2000 kilomètres de diamètre, sa végétation luxurieuse détonnant complètement avec le reste de la surface dévastée).
    • Jeane pose l’hypothèse que comme la zone guérie est évidente de l’espace, les forteresses se sont possiblement posées simplement pour investiguer son existence.
  • Après une brève discussion, le groupe décide de descendre dans l’atmosphère à plusieurs centaines de kilomètres dans la direction opposée des forteresses, et de revenir au tunnel en rasant le sol pour éviter de se faire détecter. 
  • Une quinzaine de minutes plus tard, Kazhina survole l’entrée du tunnel et descend à quelques mètres du sol, et tout le monde sort à l’extérieur.
  • Le convoi s’engage dans le tunnel et descend pendant plusieurs heures avant de pénétrer dans le complexe souterrain.  Aussitôt, le changement qui vient aux Qwardis est immédiat et ils s’arrêtent, l’expression grave. Le groupe parle avec le Leader et lui ré-explique le but de leur visite. Celui-ci répond qu’il s’en souvient parfaitement, mais ne sait pas où se trouve le lieu du premier rituel, puisque tous les Qwardi qui y ont participé ont été tués sur le coup. L’information n’est donc pas dans leur mémoire raciale. Il conseille au groupe d’aller parler à l’ordinateur, mais lui et ses compagnons vont rester en arrière car ils ont quelque chose à faire.
  • Le groupe pénètre plus loin dans le complexe, alors que Gustav reste avec les Qwardi. Le leader lui dit qu’il ne peut participer à ce qui va se passer, mais peut y assister.
  • Le groupe se rend jusqu’à l’ordinateur interne et Jeane fait un Machine Speech. L’intelligence artificielle les reconnaît, et Jeane lui demande où le rituel s’est passé. L’intelligence commence à répondre, mais s’interrompt soudainement.
  • Les Qwardis se regroupent autour de leur focus, et échangent quelques paroles dans leur langue, alors que Gustav reste de côté. Le leader met la met sur le focus, qui devient brillant, puis ils se posent tous une main sur leur tête. Soudain celle-ci disparaît à l’intérieur de leur crâne, et quelques secondes plus tard, en ressort tenant une espèce de toile formée de tendrilles, avec un petit bloc solide au milieu. Gustav reconnaît immédiatement les implants inhibant l’intelligence et la mémoire des Qwardi. Puis ils les brisent à main nues.
  • Le leader des Qwardi se tourne vers Gustav et lui offre le choix d’enlever ou de garder son implant.
    • Garder l’implant veut dire que Gustav sera de plus en plus capable de communiquer avec son focus de façon inconsciente, mais au prix de son intellect et de devenir facilement manipulable.
    • Quand Gustav demande pourquoi ils se sont débarrassés de leur implant, le leader répond que c’est ce que leur Focus leur a dit; il est temps pour eux de rembourser leur dette, de régler le problème qu’ils ont causé une fois pour toute.
  • Finalement Gustav lui demande de lui enlever son implant. Il s’assit au sol et ferme les yeux, puis a la vision d’un grand dragon jaune ressemblant énormément à Huanglong entrer en lui et se battre contre Charybde, une autre bête mythique qui tente de le repousser. Éventuellement, Huanglong saisit Charybde dans ses griffes et le tire hors du corps de Gustav – et celui-ci, ouvrant les yeux, voit le leader des Qwardi devant lui, avec dans la main l’implant qu’il vient de retirer de la tête du Suédois. 
    • Le leader dit que le focus est là pour servir son monde et sa population, mais l’implant transforme plutôt les gens en serviteurs du focus. Gustav doit apprendre à utiliser le sien de façon consciente et active, et non pas le laisser prendre contrôle de lui. Ce n’est pas une force consciente, mais plus un potentiel qui peut être utilisé à bon ou mauvais escient.
    • Il ne sait pas qui a créé les focus, de son point de vue, ils ont toujours existés.
  • Dans la pièce de l’ordinateur, celui-ci reste silencieux quelques minutes, avant de finalement recommencer à parler. Sauf qu’il ne se souvient pas de Jeane et du groupe, il dit qu’il vient juste de démarrer. Il peut d’ailleurs sentir ses maîtres dans la salle juste derrière. Jeane demande quelle est l’année actuelle, mais la machine lui répond un nombre qui ne vient absolument rien dire pour elle. 
  • À ce moment, les Qwardi entrent dans la salle. Le leader explique que la machine s’est rebootée automatiquement au moment où ils ont enlevé leur implant, parce qu’elle  avait un bloc important sur ces connaissances – c’était un autre niveau de protection et  de sécurité. Maintenant, l’ordinateur est pleinement fonctionnel, et devrait avoir accès à toute sa mémoire.
  • Jeane répète sa question, et l’ordinateur lui affiche en un ensemble de coordonnées qu’elle prend en note.
  • Le leader des Qwardi commence une explication simple de la situation, qui se transforme rapidement en un petit monologue sur leur histoire.
    • Les Qwardi, les E’birm et plusieurs autres espèces étaient des alliés pendant la grande guerre voilà plus d’un milliard d’années. Mais les Qwardi sont à la base une espèce très pacifique, qui n’a jamais vraiment pu s’adapter naturellement à une guerre qui a durée plusieurs générations.
    • Pour pallier cette situation, les Qwardi ont modifié leur ADN pour se rendre plus fort, plus endurant, et avec une mentalité plus guerrière. Mais leur mémoire raciale a eu un effet imprévu, car le souvenir constant de leur vraie nature pacifique est constamment entré en conflit avec leurs modifications, ce qui a rendu le comportement de l’espèce très instable, très paranoïaque, bipolaire même.
    • Cette situation a causé plusieurs défaites pour les Qwardi, qui en période de dépression générale, ont décidé d’aller chercher de l’aide là où ils n’auraient pas dû: en se basant sur des légendes de créatures vivants à l’extérieur de l’univers, ils ont réussi à ouvrir un portail interdimensionnel pour aller les rencontrer. Ces créatures, puissantes comme des Dieux et que la galaxie connaît dorénavant sous le nom de Purificateurs, ont immédiatement accepté d’aider les Qwardi et leur ont donné un rituel à performer pour faire disparaître les barrières entre les dimensions.
    • Un groupe de Qwardi ont conduit le rituel dès que c’était possible, mais évidemment, avec des résultats catastrophiques. Immédiatement, toutes les barrières entre les dimensions se sont effondrées, et les Purificateurs sont arrivés en masse et commencé la destruction complète de la galaxie et de l’univers. 
    • Devant tant de destruction, les E’birm ont finalement mis fin au conflit en se sacrifiant pour rebâtir les barrières entre les dimensions. Mais il était presque trop tard; la grande majorité des espèces intelligentes de la galaxie ont été détruites.
    • Les quelques dizaines de milliers de Qwardi ayant survécu au conflit ont été incapable de vivre avec la culpabilité profonde d’avoir pratiquement détruit toute la vie dans la galaxie. Deux choix se sont présentés à eux: commettre l’équivalent d’un suicide collectif, ou régresser à l’état d’espèce primitive, incapable de se rappeler de leur passé.
      • La raison pour laquelle la deuxième solution a été choisie est qu’elle laisse la possibilité aux Qwardi, dans un futur lointain, de réparer leur erreur. Et selon leur focus, cette occasion est maintenant arrivée.
    • Avec le retrait de leur implant, la nouvelle condition des Qwardi est permanente. Ils ne redeviendront jamais les êtres innocents qu’ils ont été.
    • Certains aspects de leur mémoire collective commencent à se préciser, et il pense avoir des ressources pour le groupe. En fait, avant de régresser, il pense que son peuple a caché plusieurs ressources technomagiques sur différentes planètes, en prévision d’un éventuel retour.
  • L’intelligence artificielle intervient à ce moment pour indiquer qu’il y a effectivement plusieurs autres repaires souterrains sur la planète même, dont deux où des vaisseaux spatiaux sont entreposés. Il y a également plusieurs autres locations à travers la galaxie.
  • Gustav demande s’il faut aller chercher le reste des Qwardi sur New Greenland. Le leader indique que ce n’est pas une bonne idée, les 30 qu’il a (inconsciemment) sélectionné pour l’accompagner sont ceux qui sont le plus susceptible d’accepter les changements. Pour les autres, leur conversion demandera une bonne préparation.
  • Comme le groupe sait qu’Imhotep a la capacité de construire des vaisseaux très avancés alors que le Conseil n’en a aucune, il devient impératif de se débarrasser des Vankars pour sauver les ressources cachées. Shen demande au Leader s’ils ont les moyens technologiques de sauver leur soleil, mais celui-ci l’ignore; sa mémoire est encore incomplète, et il ignore ce que les Vankars ont fait.
  • Il est clair pour tous que Kazhina n’a ni l’endurance, ni la puissance de feu pour attaquer douze forteresses Vankar. L’intelligence artificielle indique cependant que les vaisseaux Qwardi cachés sur la planète sont des vaisseaux de guerre beaucoup plus puissants. Le leader croit qu’à 37, ils devraient être suffisants pour en piloter un; ces vaisseaux sont un peu moins gros que les forteresses Vankars, mais disposent d’une technologie bien plus évoluée.
  • À la demande du Leader, l’intelligence artificielle fait une analyse du soleil Qwardi. Sa conclusion est qu’à la vitesse accélérée où l’hydrogène est transformée en hélium, il n’en a que pour six mois tout au plus avant d’exploser. Le groupe en déduit que c’est probablement la même situation pour toutes les étoiles modifiées par les Vankars pour se transformer en supernova. Ce  qui leur donne enfin une ligne de temps pour l’exécution des plans d’Imhotep.
  • Shen demande si les Qwardi sont les seuls qui savent où s’est déroulé le rituel initial. Le leader répond qu’il n’en sait rien. Bien que seuls des Qwardi y ont participé, il ignore totalement si d’autres espèces étaient au courant, ou si quelqu’un l’a découvert par la suite.
  • Le plan élaboré est de se rendre avec Kazhina au repaire de l’autre côté de la planète, s’emparer d’un vaisseau de guerre, puis de prendre par surprise les deux forteresses au sol avant d’aller engager les dix forteresses autour du soleil. Le leader explique qu’il comprend qu’il faut faire vite, mais recommande quand même que le groupe prenne un peu de temps pour comprendre le fonctionnement du vaisseau, car ce ne serait pas une bonne idée d’affronter une force pareille sans préparation.
  • Un hologramme de la planète apparaît devant eux, avec une quinzaine de points lumineux qui représentent toutes les caches de matériel. Deux sont plus imposantes que les autres, les deux repaires de vaisseaux. Le groupe prend les coordonnées, puis tous retournent sur Kazhina. En entrant, le leader parle à Kazhina dans sa langue, et celle-ci lui répond de même. Jeane réussit à enregistrer la fin, juste au cas où. Kazhina refuse de dire aux autres de quoi ils ont parlé. 
  • Ils arrivent une trentaine de minutes plus tard au repaire de l’autre côté de la planète, qui se trouve en pleine chaîne de montagnes. Ils utilisent Bob pour descendre à la surface, puis explorent les alentours. Avec leurs différents sorts, ils trouvent assez facilement la porte d’entrée qu’ils réussissent à ouvrir. Le groupe entre à l’intérieur, alors que Jeane va chercher le reste des Qwardi.
  • À l’intérieur, il y a un couloir assez large qui débouche à un ascenseur sans mur. Le leader touche à la paroi lisse, et la plateforme commence à descendre dans un puits. Au bout de quelques minutes, le mur du puits devant eux disparaît, dévoilant une gigantesque caverne. Des lumières s’allument un peu partout, et au sol ils peuvent voir la silhouette de deux immenses vaisseaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s