Session 116 – 13 au 17 décembre 2024

Jouée le 21 juillet 2021

Présent

  • Thalie (Jeane Frei, a.k.a. « Hexadaze », américaine, programmeuse, hacker, et technomage)
  • Stéphanie (Phoebe Hill, australienne, violoniste classique, spécialiste en magie basée sur la musique, le son et la manipulation des émotions)
  • Olivier (Gustav Forsberg, suédois, photo journaliste et explorateur, spécialiste dans l’art de l’infiltration et l’Étincelle de Vie)
  • Chris (Shen Xiuying, chinois, écologiste, pratiquant des arts martiaux et magie des éléments)

Absent

  • Isabelle (Marie-Pomme Viau, canadienne, médecin, guérisseuse et nécromancienne – et morte-vivante)

Stream de la partie

13 décembre 2024

  • Gustav pénètre dans la boule d’énergie, et apparaît à l’extérieur d’une demi-sphère identique dans une salle circulaire d’environ 150 mètres de diamètre. La sphère elle-même n’est pas au centre, mais à quelques mètres du mur. Une sphère identique se trouve devant lui, à environ 100 mètres.  Les murs, plafond et plancher sont lisses et unis. Il ne peut voir rien d’autre. Les autres viennent le rejoindre.
  • Gustav fait le tour de la sphère à la recherche des contrôles, mais étrangement ne semble pas se rapprocher du mur. Même aux yeux des autres, il semble marcher mais ne se déplace pas. En fait, le groupe se rend rapidement compte qu’ils sont tous dans la même situation.
    • Juste pour tester, Jeane lance un Lightning Bolt vers le fond de la salle. Ça semble fonctionner, mais l’éclair disparaît simplement dans le mur sans même faire de flammèches.
    • Shen rentre dans la sphère pour revenir dans leur monde. Il peut y pénétrer sans problème, mais quand il en ressort de l’autre côté, il est toujours dans la même salle. Jeane vient le rejoindre.
    • Phoebe remarque que l’air en face de la sphère au fond semble s’agglutiner, et une forme commence à apparaître. Elle informe les autres, et les quatre à l’avant de la sphère décident de rejoindre Jeane et Shen à l’arrière. Jeane fait son Draw Power, qui semble fonctionner. 
  • Le groupe se prépare, et ne peut qu’attendre. La tension monte, et chaque seconde semble durer plusieurs minutes. Ils peuvent sentir une présence lourde et imposante s’approcher; Phoebe peut sentir qu’elle émet le même genre d’aura que la force qui l’a attaquée sur la Lune, ce qui la fait paniquer. Éventuellement, quelque chose contourne la sphère et se présente à leur vue. Il s’agit d’une silhouette humanoïde d’environ deux mètres de haut, vêtu d’une toge qui lui couvre tout le visage, et entourée d’un bandeau en serpentin allant du sol à la tête. Deux mains desséchées sont visibles, et l’une d’elle tient un talisman. Marie-Pomme confirme immédiatement qu’il ne s’agit pas d’un mort-vivant.
  • Photo: La silhouette
  • La silhouette s’arrête à environ cinq mètres d’eux. Ils tentent d’engager la discussion avec elle, mais celle-ci se montre hautaine et considère le groupe comme des insectes qui ont fait irruption dans son royaume. 
    • Le groupe offre de simplement retourner dans leur dimension, mais elle leur répond que leur portail a été définitivement fermé par sa volonté. 
    • Il devient rapidement clair que l’être n’est pas un allié. Il ne doute pas du retour des Purificateurs dans l’univers du groupe, et semble même le désirer car si ce n’était que de lui, l’univers entier n’existerait pas.
    • La silhouette révèle que le groupe se trouve dans un espace entre les dimensions, et qu’ils n’existent encore que par sa simple volonté. Il n’est autre que Urm At-tawil, avatar de Yog-Sothoth et responsable des Portails interdimensionnels. Il a entendu parler d’eux, et les garde vivant car il est curieux de voir ce qu’ils pourraient bien faire contre un vrai dieu. Il compare leurs actions à celles de fourmis qui tentent d’arrêter l’avancée d’un tank.
  • Trouvant que Shen pose trop de questions, Umr At-tawil tente de l’écraser mentalement. Shen tente d’utiliser son talisman de Wish, mais quelque chose l’en empêche et il s’écrase au sol, paralysé et le bras cassé.
  • Gustav tente de rentrer dans la sphère, mais Umr At-tawil la fait disparaître. Jeane perd patience et lui lance un Lightning dessus, mais lorsqu’elle tente d’utiliser l’énergie de la Grande Machine, elle ne peut rien en tirer. Elle utilise donc sa propre fatigue, mais Umr At-tawil absorbe simplement l’énergie avec sa main et se moque d’elle.
  • Le groupe décide d’établir la Gestalt, ce qui semble intéresser Umr At-tawil. Il dit être surpris que le groupe soit capable d’utiliser une telle technique, elle existe dans beaucoup de dimensions, mais pas normalement dans la leur.
  • Gustav utilise son Étincelle de Vie sur le dieu en utilisant le plus d’énergie possible. Celui-ci encaisse le coût avec une réaction de surprise (l’étincelle de vie étant d’origine divine), puis se met à grandir jusqu’à atteindre une bonne cinquantaine de mètres de haut. 
  • L’atmosphère à l’intérieur de la place a cependant changé, et Gustav a une vision dans laquelle il est visité par Thor, sur son char tiré par ses deux chèvres. Celui-ci dit qu’il a quitté temporairement sa dimension à la demande d’un ami commun pour venir aider le Suédois. Pour ce faire, il transmet une partie du pouvoir de Mjolnir au marteau de Gustav, le rendant d’origine Divine, et lui donne sa ceinture de force Megingjörô.
    • La ceinture augmente la force de Gustav de 50% lorsqu’il utilise son Marteau.
    • Le Marteau est maintenant Cosmic, et peut donc frapper des dieux.
    • Le Marteau peut maintenant générer un Pilier d’Éclair à 15 mètres autour de Gustav, faisant 1D6 points de dommage par point de fatigue dépensé par le Suédois.
    • Thor retourne d’où il vient, mais alors qu’il s’éloigne, Gustav voit sa silhouette se transformer et il entend le ricanement de Master.
  • Se sentant rempli d’énergie, Gustav lance son marteau de toutes ses forces sur Umr At-Tawil et le frappe pour 24 points de dommage. Le dieu est enragé et tente d’écraser Gustav avec sa volonté, mais il résiste de justesse à l’aide d’un Boost Will de Jeane (donné via la Gestalt).
  • Comprenant que seul Gustav peut causer des dommages, Phoebe joue une petite toune pour augmenter la prochaine attaque du Suédois avec son marteau, et Shen lui met un Strengthen Will +5. Nova commence à se transformer en élémental de feu.
  • Gustav lance de nouveau son marteau avec un succès critique, roulant pour double dommage. Il cause 56 points de dommage, puis un pilier d’éclair frappe le dieu pour 70 autres points de dégât (20d6). Bien qu’immortel, Umr At-Tawil est sévèrement brûlé, ce qui entraîne un Fright Check à -5 pour tout le monde car ils peuvent maintenant voir son visage. Il maudit le groupe et disparaît.
    • Le groupe peut maintenant se déplacer normalement, mais comme la place commence à disparaître autour d’eux, ils n’ont d’autres choix que de courir vers la sphère du fond et de s’y jeter.
  • Le groupe se retrouve dans la version de la Bibliothèque d’Alexandrie qui se trouve dans l’estomac de Yog-Sothoth. Ils écoutent, mais n’entendent aucun bruit. Marie-Pomme guérit le bras de Shen et redonne de l’énergie à Gustav, qui est à bout de souffle.
  • Le groupe se rend à la salle de Néoma et Perséphone, et y trouve les deux femmes qui sont maintenant incroyablement vieilles. Néoma leur dit que de son point de vue, la première visite du groupe remonte à plusieurs milliers d’années.
  • Les deux femmes sont prêtes à les aider à retourner chez eux, à condition que le groupe les détruise. Elles ne peuvent pas retourner dans leur dimensions respectives car elles ont été détruites, et Néoma espère qu’ainsi elles pourront retourner au Puit des Âmes (elle n’explique pas ce qu’elle veut dire par là).
  • Tous descendent dans le sous-sol, Gustav devant porter Perséphone qui est incapable de marcher. Elle tient cependant le médaillon qu’elle a autour du cou dans ses mains, et se parle sans arrêt à voix basse.
    • Shen mentionne l’apparition d’un jeune homme lors de la dernière cérémonie. Néoma dit savoir de qui il s’agit, mais qu’il ne peut être contacté. 
  • Le groupe pénètre dans la pièce, puis tente de recréer la cérémonie utilisée auparavant, mais sans aucune réaction. Néoma pense que la “magie” a quitté la place depuis très longtemps, et que celle-ci n’existe que parce que les deux femmes s’y trouvent encore. Le groupe doit donc absolument les détruire pour retourner chez eux.
  • Perséphone pose son médaillon au sol et demande à Gustav de le détruire, mentionnant que c’est “peut-être la méthode pour le libérer.” Gustav le frappe de toutes ses formes avec son marteau et un Lightning Bolt, et il vole en morceau, relâchant une énergie éblouissante qui désintègre Néoma et Perséphone. Puis la lumière disparaît et le groupe a juste le temps de voir la forme infernale de Yog-Sothoth se former et tenter de les saisir avant de disparaître et de se retrouver sur la Lune. Ils tombent tous évanouis sous le choc, sauf Jeane.
  • Jeane est incapable de réveiller les autres. Elle retourne dans les quartiers du personnel pour aller chercher de l’eau qu’elle utilise pour réveiller Marie-Pomme. Celle-ci fait un Awaken sur les autres.
  • Jeane sent quelque chose bouger dans une des poches de son scaphandre, et en sort un morceau du médaillon de Perséphone. Aussitôt une petite image de Néoma apparaît et lui dit qu’on aura besoin d’elle plus tard. Puis l’image disparaît et le morceau tombe en poussière. Jeane garde cette information pour elle. 
  • Gustav fait un Lévitation sur Jeane et la fait monter le long du tunnel jusqu’à la surface. De là, elle va chercher Bob et descend les rejoindre. Ils montent tous à bord et retournent sur Kazhina.
  • Le groupe considère l’idée de se rendre après sur une des deux planètes qu’ils connaissent ayant une Grande Machine, mais réalise que c’est peine perdue; avec la centaine de vaisseaux en route, il n’y a aucun moyen de les arrêter. Leurs efforts devraient plutôt porter sur la situation dans son ensemble.
  • Le groupe décide de retourner sur New Greenland en utilisant Kazhina au lieu de passer par le portail sur Terre. Avec les améliorations, le voyage ne devrait prendre que quelques jours. Jeane utilise le temps pour analyser l’information sur le SSD de l’ordinateur du directeur de la base et trouve l’information suivante:
    • Le portail sur la Lune était un test pour ouvrir un portail entre les dimensions. Mais le vrai but est d’ouvrir un portail directement vers la dimension des Purificateurs, ce qui demandera énormément plus d’énergie et de magie à cause de la barrière entre les dimensions dressées par les E’birm.
    • Le portail en question doit être créé à la même place où ceux qui sont entrés en contact avec les Purificateurs les premiers l’ont fait. Il n’est pas clair si Imhotep sait où se trouve cet endroit. 
      • Bien que le groupe sait qu’il s’agit des Qwardi, ils savent aussi que dans leur condition actuelle, ils n’ont pas cette information. Mais peut-être qu’il y a moyen de faire en sorte qu’ils s’en rappellent.
    • Imhotep a donné l’ordre aux Chevaliers de la Pénombre de prendre contrôle du Conseil Galactique sur Caryel, et s’ils n’en sont pas capables, de le détruire.

17 décembre 2024

  • Le groupe arrive à New Greenland et rencontre Guertrude pour lui expliquer la situation. Ils se rendent ensuite au portail vers Caryel pour obtenir la liste des dernières personnes qui en sont venues. La dernière est une humaine nommée Janik Guispacha, arrivée voilà environ trois jours d’un petit voyage d’étude sur l’histoire du Conseil. Le groupe va la rencontrer, mais elle ne se rappelle pas avoir vu quoi que ce soit de bizarre.
  • Le groupe décide de se rendre sur Caryel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s